Labrador Iron Ore Royalty (LIF) - Ex Pirogue

Anciennes actions de la Pirogue d'Okavongo
Avatar de l’utilisateur
okavongo
3129
Messages : 611
Inscription : 10/11/2019

Message par okavongo » 22 août 2020, 10:53

Etude très intéressante. A analyser en fonction de chaque activité minière. Par exemple, BCI Minerals (ancienne passagère de la pirogue) développe un projet d'extraction de sel à partir de l'eau de mer. Dans ce cas, l'aridité de l'Ouest australien me semble un atout :)

L'étude évoque aussi les fortes pluies qui peuvent handicaper l'exploitation minière. Phénomène connu des minières en Afrique de l'Ouest par exemple qui voit leur production chuter en général pendant la saison des pluies.

Pour revenir au Labrador, un coup d'oeil à Google Maps permet, si besoin, de nous rassurer un peu plus :
IOC_Lacs.jpg

Avatar de l’utilisateur
les daubasses
Administrateur
9524
Messages : 2903
Inscription : 26/10/2019

Message par les daubasses » 28 septembre 2020, 09:32

Le producteur de pellets (comme Labrador) et d'acier Cleveland-Cliffs va acquérir les actifs de ArcelorMittal aux USA.

Cette fusion est impressionnante car elle fait tripler la taille de Cleveland-Cliffs qui devient le #1 sur le marché américain !
La société devient un géant intégré de l'acier (de la mine au produit fini).
Fusion Cleveland-Liffs - Arecelor USA - 28.09.2020.png
Est-ce une opération opportuniste liée au prix bradés des actifs du secteur sidérurgique actuellement ? Une recherche de synergies (devenir plus gros pour obtenir des économies d'échelle) dans un métier actuellement aux marges réduites ?

Ou bien est-ce le signe que les producteurs de minerai de fer / pellets sont gavés de cash suite à la hausse du cours du fer et en profitent pour faire des acquisitions ?

La réponse doit être un peu des 2 à la fois.

Lien de la Présentation de la fusion : Cleveland-Cliffs to Acquire ArcelorMittal USA

Source : ArcelorMittal étudie une fusion avec Cleveland-Cliffs aux Etats-Unis | Usine Nouvelle
-- Chasseurs de décotes depuis 2008 --

slechart
443
Messages : 201
Inscription : 10/11/2019

Message par slechart » 16 octobre 2020, 12:25

Publication des chiffres de production au Q3 de Rio Tinto.

Pour IOC :
- 2.35 mT de pellets (-21% vs Q3-19)
- 2,31 mT de concentré

Je vous met ci-dessous les communiqués :
Today Rio Tinto released its quarterly operational report for the third quarter ending September 30, 2020 , which included Iron Ore Company of Canada (IOC) production and sales information. Specifically, Rio Tinto announced that in the third quarter of 2020, IOC had total saleable iron ore production of 3.99 million tonnes, comprised of 2.22 million tonnes of pellets and 1.77 million tonnes of concentrate for sale (CFS). Rio Tinto also announced that IOC had total iron ore sales in the third quarter of 2020 of 4.65 million tonnes, comprised of 2.35 million tonnes of pellets and 2.31 million tonnes of CFS. Comparisons to prior quarters and Rio Tinto's commentary on the changes can be found in Rio Tinto's quarterly operational report which is posted on their website. Please note that the IOC sales tonnages are calculated slightly differently for the LIORC Royalty.
https://labradorironore.com/news/labrad ... -lif-1836/
Production of pellets and concentrate at Iron Ore Company of Canada (IOC) was 21% lower than the same period of 2019 due to an annual maintenance shutdown deferred from June to September as a result of COVID-19 travel restrictions. A weather related power failure and mechanical issues also impacted production in the third quarter.
https://www.riotinto.com/news/releases/ ... on-results

Avatar de l’utilisateur
les daubasses
Administrateur
9524
Messages : 2903
Inscription : 26/10/2019

Message par les daubasses » 21 octobre 2020, 15:26

Quelle incroyable cash machine ! :o

Depuis le 11 décembre 2011, la société a distribué pour 30,725 CAD de dividendes par action !

Pour un cours actuel de 25,64 CAD.

Synthèse de tous les dividendes distribués ici : Dividend History | Labrador Iron Ore Royalty
-- Chasseurs de décotes depuis 2008 --

Avatar de l’utilisateur
okavongo
3129
Messages : 611
Inscription : 10/11/2019

Message par okavongo » 06 novembre 2020, 17:55

Labrador Iron Ore Royalty a publié ses résultats du Q3 : https://labradorironore.com/news/labrad ... s-fo-1857/

C'est un tableau contrasté avec de ventes en hausse par rapport à 2019 mais une production d'IOC en baisse. Donc les redevances perçues ce trimestre sont à un haut niveau, grâce aussi à un bon cours du minerai de fer, mais le prochain trimestre sera moins bon.

Les dividendes en provenance d'IOC (filiale de Rio Tinto) sont la 2ème source de revenu de LIORC. Et nous avons la situation contraire puisque, vu l'épidémie en cours, IOC ne va pas distribuer de dividendes ce trimestre préférant garder son cash. Pas bon pour les rentrées du trimestre mais, si la situation d'IOC ne se détériore pas (et si ils ne se lancent pas dans de gros investissements), le cash devrait être distribué. Le trimestre prochain ?

Un point d'attention concerne le premium payé pour les pellets. Il est en baisse. Cela peut impacter un peu la rentabilité d'IOC.

Mon sentiment est que LIORC est un moyen confortable de s'exposer au minerai de fer (surtout lorsque l'on a embarqué la valeur à bon prix dans la pirogue). Son modèle de société de royalty lui permet d'être moins impacté qu'une minière par une baisse de production. Certes son statut hybride, avec sa participation de 15% dans IOC, complique un peu la lecture et amène des variations de revenus. Mais ça ne change pas le tableau général. Ce n'est pas une petite baisse de production ou un décalage de paiement de dividendes (voir quelques trimestres sans dividendes IOC) qui vont nous faire tanguer.

Tutur
164
Messages : 87
Inscription : 24/03/2020

Message par Tutur » 27 novembre 2020, 15:42

Bonjour,

Labrador Iron Ore Royalty a annoncé hier que IOC allait lui verser 68 millions de dollars de dividende le 17 décembre.

Pour référence, IOC a versé 35 millions de dollars de dividende sur le T3 2020 et 34 millions de dollars sur le T4 2019.

Lien vers le communiqué

Avatar de l’utilisateur
les daubasses
Administrateur
9524
Messages : 2903
Inscription : 26/10/2019

Message par les daubasses » 27 novembre 2020, 15:55

Excellente nouvelle ! Le titre réagit bien d'ailleurs avec une hausse actuelle de +6%.

Pour rappel, Labrador Iron détient 15% du capital de IOC (l'entreprise minière qui produit le fer dont elle détient les royalties). Et au regard des gros investissements prévus sur l'année 2020 par IOC, il n'était pas prévu de dividendes aussi élevés qu'en 2019 pour l'exercice en cours.

Mais apparemment, les niveaux exceptionnellement élevés des prix du minerai de fer depuis quelques mois permettent malgré tout de distribuer à nouveau un gros dividende exceptionnel.
-- Chasseurs de décotes depuis 2008 --

Avatar de l’utilisateur
les daubasses
Administrateur
9524
Messages : 2903
Inscription : 26/10/2019

Message par les daubasses » 01 décembre 2020, 11:58

Comparaison entre comparables :)

Labrador Iron Ore (LIF) vaut actuellement environ 10,5x son EBITDA (base 9 mois annualisée + dernier dividende IOC annoncé à 88,3 M CAD) et 22,3x si on exclut le dividende d'IOC.

La société de royalties nouvellement cotée sur le marché australien Deterra Royalties (en prenant S2 x 2) : 27x l'EBITDA !

C'est comme si le marché ne valorisait pas la quote-part détenue dans IOC pour LIF !
Ce qui donne du crédit à la thèse de Altius qui estime que LIF serait mieux valorisée en vendant sa participation dans IOC, jusqu'à 60 dollars selon eux !

Pour rappel, Deterra Royalties est un spin-off d'Iluka (sables minéraux). Il était probable de s'attendre à une forte chute des actions Deterra qui avaient été offertes aux actionnaires d'Iluka puisque les métiers n'ont rien à voir : sables minéraux vs. fer et le type de société également : minière vs. royalties.
Il n'en est rien, le marché australien semble avoir de l'appétit pour Deterra.

Cette rapide comparaison met en avant la décote relative de l'entreprise canadienne par rapport à sa cousine australienne. Si on ne devait n'en choisir qu'une, vous aurez compris laquelle a notre préférence !

---
Lien : Dernière présentation de Deterra Royalties - 16.11.2020
-- Chasseurs de décotes depuis 2008 --

Avatar de l’utilisateur
Ravana
1286
Messages : 449
Inscription : 07/03/2020

Message par Ravana » 03 décembre 2020, 19:04

Bonjour à tous,
le géant brésilien du minerai de fer Vale a de nouveau abaissé ses objectifs de production en calendrier 2020 , cette fois entre 310 millions et 330 millions de tonnes à entre 300 millions et 305 millions de tonnes.
Aurions-nous ici et la raison du +10% de LIF aujourd'hui ?

A+
Ravana
"Le prix c'est ce que tu payes, la valeur ce que tu obtiens"

Lyssandre
12
Messages : 17
Inscription : 07/10/2020

Message par Lyssandre » 03 décembre 2020, 19:52

Bonsoir,

Est-ce également lié à la montée d'Anglo Pacific Group, qui a eu un pic à 114 pences ?

Avatar de l’utilisateur
les daubasses
Administrateur
9524
Messages : 2903
Inscription : 26/10/2019

Message par les daubasses » 03 décembre 2020, 20:55

Lyssandre a écrit :
03 décembre 2020, 19:52

Est-ce également lié à la montée d'Anglo Pacific Group, qui a eu un pic à 114 pences ?
Aucun rapport a priori puisque Anglo Pacific est actionnaire de LIF et non l'inverse.
Ravana a écrit :
03 décembre 2020, 19:04
Bonjour à tous,
le géant brésilien du minerai de fer Vale a de nouveau abaissé ses objectifs de production en calendrier 2020 , cette fois entre 310 millions et 330 millions de tonnes à entre 300 millions et 305 millions de tonnes.
Aurions-nous ici et la raison du +10% de LIF aujourd'hui ?

A+
Ravana
Bonjour Ravana. Il y a des chances que cela soit à l'origine d'une hausse vertigineuse du minerai de fer !
Hausse durable ou effet de paille aec spéculation ?

En tout cas, c'est +47% depuis le début de l'année. Plus haut de 7 ans.
minerai de fer @ 134,56 USD par t - 04.11.2020.png
source : https://markets.businessinsider.com/com ... -ore-price
-- Chasseurs de décotes depuis 2008 --

Avatar de l’utilisateur
les daubasses
Administrateur
9524
Messages : 2903
Inscription : 26/10/2019

Message par les daubasses » 16 décembre 2020, 10:54

La société annonce un dividende de 1,80 CAD par action pour le T4 2020. Ce qui nous fait un total de 3,05 CAD [corrigé] de dividendes pour l'exercice !
Pas mal quand on pense que la société a été présentée par Okavongo en février 2020 (avant la crise !) à un cours de 22,43 CAD. Soit un rendement de 13,6% [corrigé] sur ce cours d'achat.

Autre bonne nouvelle : la société va arrêter de distinguer 'dividende ordinaire' et 'dividende exceptionnel', considérant que ce qu'elle présentait comme exceptionnel est en réalité tout à fait ordinaire car inhérent à sa participation de 15% dans la mine IOC.

Pourquoi est-ce une étape importante ?

C'est important à double titre. Le marché va regarder Labrador Iron Ore Royalty avec un regard nouveau car les analystes, et les investisseurs au sens large, vont considérer le rendement actuel comme étant normatif. Ce qui signifie potentiellement une meilleure compréhension de l'entreprise canadienne et de son business model de cash machine !


---
Lien vers le communiqué : Cash Dividend for the Fourth Quarter of 2020 - $1.80 Per Common Share
-- Chasseurs de décotes depuis 2008 --

Répondre

Connexion

Statistiques

____ membres / 2 000 max (___ places disponibles avant la limite)

13838 messages • 716 sujets