Graines Voltz (GRVO) - ex Pépites PEA

Sociétés dévoilées une fois vendues ou avec un potentiel réduit, suite à la forte hausse du cours par exemple

Les 500 autres sujets du forum sont réservés aux abonnés !
Répondre
Avatar de l’utilisateur
les daubasses
Administrateur
3363
Messages : 1973
Inscription : 26/10/2019

Message par les daubasses » 30 mai 2020, 12:00

Mieux vivre votre argent est à l'achat sur le titre.
Mieux vivre votre argent a écrit :Notre conseil : dans une démarche de diversification, on n’hésitera pas à débuter une ligne sur cette belle valeur familiale au bilan très solide, de préférence sur repli à 69 euros.
L'article souligne la belle résilience des résultats durant la crise, la croissance soutenue, l'élargissement du flottant et les faibles niveaux de valorisation.

---
Lien vers l'article :
Graines Voltz : des ambitions de croissance séduisantes
-- Chasseurs de décotes depuis 2008 --

Avatar de l’utilisateur
les daubasses
Administrateur
3363
Messages : 1973
Inscription : 26/10/2019

Message par les daubasses » 04 juin 2020, 12:34

2 nouvelles ventes d'actions de la part de Serge Voltz (cliquez pour télécharger le document AMF) :

1/ 12 000 actions à 68 EUR le 28 mai 2020

2/ 260 actions à 69,64 EUR le 29 mai 2020
-- Chasseurs de décotes depuis 2008 --

Avatar de l’utilisateur
Kadrik
42
Messages : 39
Inscription : 20/04/2020

Message par Kadrik » 04 juin 2020, 14:03

Communiqué de presse:

Graines Voltz a finalisé hier l'acquisition à BASF du portefeuille d'activités de HILD Samen située à Marbach, en Allemagne, annoncée le 3 mars dernier. Cette acquisition qui porte sur les actifs incorporels de HILD Samen, notamment le portefeuille de clients, la propriété intellectuelle, la sélection, les stocks et la marque HILD a été réalisée dans les conditions prévues.

Le groupe reviendra sur cette acquisition et ses conséquences lors de la présentation de ses résultats semestriels le 30 juin prochain.
Pièces jointes
ACTUS-0-63699-20.06.02-vol-closing-hild.pdf
(735.46 Kio) Téléchargé 67 fois

Avatar de l’utilisateur
les daubasses
Administrateur
3363
Messages : 1973
Inscription : 26/10/2019

Message par les daubasses » 30 juin 2020, 18:27

Graine Voltz a publié ses résultats du 1er semestre arrêtés au 31 mars 2020.

La progression du chiffre d'affaires est supérieure aux attentes. Celui-ci est en hausse de +8,9% à 51,1 M EUR, alors que la société anticipait une hausse comprise entre +4% et +8%.

En revanche, le résultat opérationnel recule pour s'établir à 6,6 M EUR contre 7,4 M EUR pour le 1er semestre n-1 (montant retraité du changement d'estimation comptable). Le résultat net est de 3,8 M EUR contre 7,6 M EUR. D'après le communiqué, la baisse de la rentabilité s'explique par des annulations de commande en raison du confinement et par une augmentation des charges liées au développement des ventes en Europe (en Allemagne principalement).

Le discours reste malgré tout très optimiste. La société prévoit une croissance de l'activité comprise entre +4% et +8% pour l'exercice en cours et un chiffre d'affaires supérieur à 100 M EUR pour l'exercice 2020/2021.

Il va désormais falloir attendre les résultats du 2ème semestre pour voir les premiers effets de l'acquisition de l'allemand Hild Samen.

---
Lien vers le communiqué :
Graines Voltz - Résultats du 1er semestre 2019/2020

Lien vers le rapport semestriel :
Graines Voltz- Rapport financier au 31 mars 2020
-- Chasseurs de décotes depuis 2008 --

Avatar de l’utilisateur
les daubasses
Administrateur
3363
Messages : 1973
Inscription : 26/10/2019

Message par les daubasses » 05 juillet 2020, 11:36

Pour la 3ème fois depuis le début de l'année (1ère fois ici et 2ème fois ici), le journal Investir réitère sa recommandation d'achat sur le tire avec un objectif de 90 EUR !
Graines Voltz_Investi 3 juillet - objectif 90 EUR.png
-- Chasseurs de décotes depuis 2008 --

Avatar de l’utilisateur
les daubasses
Administrateur
3363
Messages : 1973
Inscription : 26/10/2019

Message par les daubasses » 07 juillet 2020, 08:44

-- Chasseurs de décotes depuis 2008 --

bibike
875
Messages : 388
Inscription : 10/11/2019

Message par bibike » 07 juillet 2020, 09:37

Bonjour,

Dans la dernière révision trimestrielle Euronext, Graines Voltz n'apparait pas, sauf erreur ils sont toujours au double fixing. Pas d'amélioration de la liquidité du titre et de la visibilité pour l'instant.

Sur le communiqué du S1
Correction de l’effet de base
La comparabilité des exercices est impactée par le changement d’estimation comptable adopté par le groupe au cours de l’exercice précédent. Ce changement l’avait conduit à constater une augmentation de 4,04 millions de son résultat opérationnel courant1 qui doit être retraitée pour que les deux exercices soient comparables.
C'est drôle, je n'ai pas souvenir qu'ils aient retraité le S1/2018 l'an dernier alors que le changement de méthode leur était grassement favorable. :)
Amélioration structurelle de la rentabilité
(1) Le résultat opérationnel courant s’établit à 6.6 M€, à comparer à 7.4 M€ au titre de l’exercice précédent, retraité du changement d’estimation comptable, soit un écart de 0.8 M€. Deux éléments expliquent cet écart et masquent la rentabilité réelle du groupe : (2) l’impact des annulations de commandes de jeunes plants en mars consécutivement au confinement et une augmentation des charges liées au développement des ventes en Europe (essentiellement en Allemagne) pour anticiper la croissance de l’activité. Nette de ces charges et à données comparables, la rentabilité opérationnelle du groupe aurait progressé de manière plus importante. Cette progression s’explique en grande partie par la croissance des activités à valeur ajoutée dont la rentabilité est sensiblement supérieure aux autres activités du groupe.
1) dégradation de la marge opérationnelle même retraitée
2) cela ne se voit pas dans les comptes donc si c'est avéré alors les marges devraient encore progresser, les activités allemandes sont intégrées au 1er juin 2020 si j'ai bien compris


Image

A partir des états financiers
+8.9% d'activité vu le contexte c'est plutôt très bien, j'étais septique.
Marge brute en hausse à 51.6% (idem S1/2019), contre 48.5% en FY 2019, et 50.5% en 2018. Je suis agréablement surpris par ce point, c'est rassurant et j'avoue ne pas comprendre ce qu'il s'est passé au S2/2019. On verra sur le S2/2020 si la marge brute est égale au S1 (comme en 2018) ou en forte détérioration (comme au S2/2019 où elle était de 44.5%).
"Valeur ajoutée" 37% contre 33.3% en FY 2019 et 36% en FY 2018, mais 37.8% au S1/2019 on perd 0.8 point alors qu'IFRS16 aurait dû améliorer ce solde. C'est peut-être ici que pèse le développement européen. Pour IFRS 16, la société indique ne pas avoir retraité ses états financiers antérieurs, et des droits d'utilisations locatifs de 2.6M€ nets apparaissent au bilan mais on ne peut pas connaitre l'impact IFRS 16 sur les charges externes avec si peu de détail (et ce n'est pas précisé dans le RFS).
Charges de personnel en baisse de 2% sur le CA, pourtant l'entreprise n'a pas fait appel au chômage partiel, c'est donc une hausse de la productivité.
EBITDA à 8.1 M€ ou 15.8%, contre 14.5% au S1 2019 et 10% en FY 2019, dans l'historique que j'ai accumulé, j'ai noté 16% maximum au S1/2018, pour 2020 c'est lié au maintien d'une marge brute élevée, à la productivité du personnel et dans une mesure inquantifiable à IFRS 16 donc difficile à juger objectivement.
Amortissements en hausse de 0.3 M€ sur le S1/2019. Si c'est représentatif d'IFRS 16 alors l'impact de la norme est faible, et la hausse de l'EBITDA est davantage représentative du maintien d'une marge brute élevée et de la hausse de la productivité du personnel.
Provisions : +1.9 M€ de reprise de provisions. Il y a une partie d'exceptionnel ici, c'est le solde de la provision pour litige que la société traînait dans ses comptes depuis fin 2017 (cf extrait ci-dessous). Donc sur les 1.9 cela représente +1.25 et le solde de +0.6 M€ concerne donc des reprises de provisions sur stocks et clients. Ils n'ont presque plus de "stock" de provisions à reprendre…
RFS Note 4 a écrit :La société Graines Voltz a été mise en cause dans le cadre d'un litige concernant une société acquise à 100% et ayant bénéficié d’une transmission universelle de patrimoine depuis. Le litige s’est soldé au cours de la période par le règlement d’une indemnité de 1 438 k€. La provision afférente à ce litige a été reprise au 31 mars 2020 pour sa totalité soit 1 300 k€.
Autres produits et charges d'exploitation en forte hausse à -2.6 M€ contre -0.2 M€ en 2019. C'est ici que l'on voit l'impact probable du COVID. Sur ces 2.6 M€ il y a -1.3 M€ des créances irrécouvrables contre seulement -0.4 M€ l'an dernier (note 5)… Donc une augmentation de 0.9 M€ qui explique entièrement la dégradation du ROC en comparable. Le solde de -1.3 M€ étant l'indemnité réelle versée dans le cadre du litige de 2017 précité, donc de l'exceptionnel, et qui ne dégrade rien ici puisque la reprise de provisions annule la charge réelle.

Ce qui nous donne un ROC de 12.9% à 6.6 M€ en baisse par rapport à l'an dernier comme narré dans le communiqué (même sur une base comparable).
J'ai du mal à visualiser dans les comptes l'impact des charges de développement des ventes en Europe (à part peut-être sur les ACE), je vois surtout des créances irrécouvrables en forte augmentation. En bons points la marge brute et la productivité.

Des charges financières en forte hausse : surtout un impact change très défavorable -0.9 M€ de charges contre +0.8 M€ au S1 2019.
IS : 27% du RO, ok.
RN en forte baisse (divisé par deux), surtout par effet de base défavorable sur les reprises de provisions. Dans ces conditions on voit mal comment le dividende de 7 € pourrait être maintenu l'an prochain, surtout qu'Albatros n'en a plus besoin et que les S2 sont toujours moins bons que les S1.

Niveau du bilan l'endettement se dégrade fortement depuis la fin du dernier exercice mais c'est lié à la saisonnalité de l'activité et des encaissements.
Si on regarde vs le S1/2019, les découverts n'augmentent que de 14 M€ (et la dette long terme baisse de 2M€ dans le même temps..).
Le rachat de HILD doit expliquer une partie de cette hausse de la dette, il y a aussi l'augmentation du dividende versé pour 1.3 M€ et ensuite niveau BFR, c'est là que cela se joue pour 26 M€ dans le tableau de flux de trésorerie (par rapport à la fin d'année 2019).
Si on regarde versus le S1/2019, les stocks sont stables mais les clients sont en hausse de 4.4 M€ et les fournisseurs en baisse de 1.6 M€ donc 6 M€ de tréso qui passent dans la hausse du BFR par rapport au 1er semestre 2019. Pour +4.2 M€ de CA supplémentaire ce n'est pas top du tout mais bon ce n'est qu'un semestre.

Dans l'ensemble un très bon premier semestre, avec un impact COVID relativement contenu pour le moment : seulement 15 jours de confinement sur le semestre, cela sera sous doute moins joli au S2. La nouvelle dynamique de croissance ne devrait pas être impactée structurellement, à surveiller l'évolution de la marge brute et de celle d'EBITDA version IFRS16.

Avatar de l’utilisateur
les daubasses
Administrateur
3363
Messages : 1973
Inscription : 26/10/2019

Message par les daubasses » 10 juillet 2020, 08:30

Nouvelles cessions de S. Voltz :

1/ le 03.07.2020 : 287 titres à 70,00 EUR - notification AMF
2/ le 06.07.2020 : 1 751 titres à 73,86 EUR - notification AMF
3/ le 07.07.2020 : 739 titres à 73,00 EUR - notification AMF
-- Chasseurs de décotes depuis 2008 --

Avatar de l’utilisateur
les daubasses
Administrateur
3363
Messages : 1973
Inscription : 26/10/2019

Message par les daubasses » 15 juillet 2020, 09:45

Les cessions de Serge Voltz se sont poursuivies les 8, 9 et 10 juillet :

1/ le 08.07.2020 : 900 titres à 72,00 EUR - notification AMF
2/ le 09.07.2020 : 3 112 titres à 72,00 EUR - notification AMF
3/ le 10.07.2020 : 2 918 titres à 70,00 EUR - notification AMF
-- Chasseurs de décotes depuis 2008 --

Tutur
119
Messages : 75
Inscription : 24/03/2020

Message par Tutur » 21 juillet 2020, 14:30

Encore quelques cessions de Serge Voltz :

15/07/2020 : 1023 titres à 70,00€ (72 k€)
14/07/2020 : 1264 titres à 70,00€ (88 k€)
13/07/2020 : 848 titres à 71,26€ (60 k€)

Avatar de l’utilisateur
les daubasses
Administrateur
3363
Messages : 1973
Inscription : 26/10/2019

Message par les daubasses » 24 juillet 2020, 08:19

Nouvelles cessions de S. Voltz :

1/ le 17.07.2020 : 560 titres à 70,00 EUR - notification AMF
2/ le 20.07.2020 : 285 titres à 70,00 EUR - notification AMF
3/ le 21.07.2020 : 834 titres à 70,00 EUR - notification AMF
-- Chasseurs de décotes depuis 2008 --

bibike
875
Messages : 388
Inscription : 10/11/2019

Message par bibike » 24 juillet 2020, 12:13

Bonjour,

Dans le point d'activité sur le S1 la société avait précisé :
ÉVOLUTION DU FLOTTANT/LIQUIDITE
La société précise par ailleurs que l’élargissement du flottant souhaité par les actionnaires familiaux pour améliorer la liquidité du titre qui avait été annoncée lors des résultats annuels (communiqué du 28 janvier 2020) est limitée à la cession de 10 à 15% de titres Graines Voltz détenus par la société Albatros, holding familiale du Président Directeur Général de Graines Voltz. Depuis cette annonce, la société Albatros a cédé 15 525 titres (soit 1,2% du capital de Graines Voltz) ramenant sa détention du capital de Graines Voltz de 81,8% à 80,6%.
Les 15 525 titres c'est ce que je somme du 10/02 au 17/02.
A date d'aujourd'hui si je ne me suis pas trompé j'ai compté 50 880 titres cédés par SV.

Si Albatros se limite à la cession de 10 à 15% de ses titres, sachant qu'elle en possédait 1 059 512 au 31/01/2019, date du dernier achat, alors SV prévoit d'en céder entre 106 000 et 159 000.

Donc il reste à céder aujourd'hui entre 55 000 titres et 108 000 titres suivant s'il cède 10 ou 15% de ses parts.
Si on reste sur un rythme moyen de 9 422 titres vendus par mois (du 10/02 au 21/07) alors céder le reste des parts prévu prendrait entre 6 et 12 mois !

Si pas de cession de bloc ou passage en cotation continue prochainement, et avec la probable baisse du prochain dividende, alors le cours pourrait ne pas dépasser les plus hauts actuels pendant un certain temps.

Répondre

Connexion

Statistiques

2133 membres • 8211 messages • 516 sujets