Corporacion Financiera Alba (ALB) - ex Pépites PEA

Sociétés dévoilées une fois vendues ou avec un potentiel réduit, suite à la forte hausse du cours par exemple

Les 600 autres sujets du forum sont réservés aux abonnés !
Répondre
Loic
108
Messages : 21
Inscription : 19/04/2020

Message par Loic » 30 mars 2022, 11:58

Après une longue pose, les achats reprennent pour un montant de 29375€.
1D0D3FCB-B931-4B09-B5B5-BD93DCBEF2A4.jpeg

[Sources SVP ?]

Avatar de l’utilisateur
les daubasses
Administrateur
8727
Messages : 2809
Inscription : 26/10/2019

Message par les daubasses » 04 avril 2022, 09:37

Cours actuel : 52,50 EUR

Alba a annoncé avoir finalisé la vente de sa participation de 28,1% dans la société non cotée Satlink.

Cette vente s'est faite pour un montant de 48,5 M EUR et a visiblement permis à Alba de réaliser une très belle opération avec un gain avant impôts de 49,7 M EUR (plus-value + dividendes / on imagine donc qu'il y a dû avoir de beaux dividendes) depuis l'acquisition en mai 2017.

Pour rappel, Satlink est une société d'ingénierie espagnole spécialisée dans les télécommunications par satellite par voie terrestre, aérienne et maritime.

---
Alba finalise la vente de sa participation de 28% dans Satlink
-- Chasseurs de décotes depuis 2008 --

Avatar de l’utilisateur
les daubasses
Administrateur
8727
Messages : 2809
Inscription : 26/10/2019

Message par les daubasses » 05 avril 2022, 17:56

Vente de l'action au cours de 55,00 EUR

Nous cédons notre ligne Alba au cours de clôture du jour de 55,00 EUR après un très beau parcours boursier (sur un plus haut de plus de 10 ans) malgré un contexte peu favorable : coronavirus, guerre, inflation, ...

Nous avions acheté ce titre le 29 juin 2020 à un cours de 35,55 EUR. Depuis, le cours a progressé de +55% et nous avons encaissé 1,50 EUR de dividendes par action, ce qui porte la performance globale à +58% (net de frais), soit un rendement annualisé de +29,7%.

Cette performance résulte à la fois :

- d’une hausse de l’actif net réévalué de plus de 30% en 1 an et 9 mois (plutôt pas mal sachant que cet ANR n’avait progressé que de 12,4% sur 10 ans entre 2010 et 2019)

- d’une baisse du niveau de décote de holding. En effet, lors de notre achat, la décote de holding avait atteint un niveau historiquement élevé à 46% contre une moyenne sur 10 ans de 37%. Au cours actuel et d’après notre dernier calcul de l’actif net réévalué, elle n’est plus que de 35%.

Autre motivation pour vendre, le potentiel sur notre dernier objectif est assez faible (+21%) et notre objectif initial de 53,30 EUR a été dépassé.

Enfin, avec l’achat d’une nouvelle Pépite PEA la semaine dernière, notre niveau de liquidités était tombé à 5%. Avec cette vente, il remonte à plus de 10%, ce qui nous permet d’envisager plusieurs nouveaux achats avec des potentiels plus élevés.

Comme toujours, on rappelle que ce choix de vendre cette ligne nous semble rationnel car basé sur notre analyse chiffrée avec un potentiel désormais modéré.

Il revient à chacun de faire ses devoirs et de prendre ses propres décisions. Surtout que la hausse de cette action - presque continue à contre-courant des marchés boursiers - pourrait cacher une opération d'envergure en sous-marin... ou pas. Bref, pour nous le plus gros du chemin est fait et nous préférons passer à autre chose sans regret.
-- Chasseurs de décotes depuis 2008 --

Avatar de l’utilisateur
AntonyP
1945
Messages : 368
Inscription : 27/08/2021

Message par AntonyP » 19 mai 2022, 08:36

Cours actuel = 53.40 EUR

Pour ceux, comme moi, qui n'ont pas encore vendu leurs titres, les achats d'insider repartent de plus belle au mois de mai 2022 pour la coquette somme de 21.4M€ à un PRU de 52.03 EUR :

Image

Image

A noter qu'en 2021 l'achat d'actions par les mêmes insiders s'est élevé à 30.1M€ à un PRU de 46.29 EUR
" Choisissez les bonnes valeurs et le marché en prendra soin ", Peter Lynch

Avatar de l’utilisateur
les daubasses
Administrateur
8727
Messages : 2809
Inscription : 26/10/2019

Message par les daubasses » 03 juin 2022, 10:11

Le cours d'Acerinox est suspendu en raison de négociations autour d'un éventuel rapprochement avec le groupe Aperam, autre acteur majeur de la production d'acier en Europe.
Un rapprochement entre Aperam et Acerinox nécessiterait l'accord de la famille Mittal, qui contrôle environ 40% du premier cité, ainsi que de la famille March, qui possède 18% du capital du second par l'intermédiaire d'un véhicule d'investissement.
Lors de notre dernier pointage, Acerinox pesait environ 10% de l'ANR d'Alba (2ème plus grosse participation derrière Naturgy).

---
Les producteurs d'acier Aperam et Acerinox envisagent un rapprochement
-- Chasseurs de décotes depuis 2008 --

slechart
437
Messages : 201
Inscription : 10/11/2019

Message par slechart » 06 juin 2022, 18:48

Nouvelle moins bonne : fusion annulée.
En même temps c’était la fusion entre les numeros 2 et 3 européens. Margrethe s’y serait sûrement opposé.

https://amp.lefigaro.fr/flash-eco/le-ge ... m-20220606

Répondre

Connexion

Statistiques

____ membres / 2 000 max (___ places disponibles avant la limite)

13254 messages • 700 sujets