Dekuple (DKUPL) - ex ADL Partner - ex Pépites PEA

Sociétés dévoilées une fois vendues ou avec un potentiel réduit, suite à la forte hausse du cours par exemple

Les 600 autres sujets du forum sont réservés aux abonnés !
Avatar de l’utilisateur
les daubasses
Administrateur
8727
Messages : 2809
Inscription : 26/10/2019

Message par les daubasses » 24 septembre 2021, 18:21

Cours actuel : 17,60 EUR

Les résultats du 1er semestre viennent d'être publiés. Comme on pouvait s'y attendre compte tenu de la hausse de l'activité, ils sont plutôt bons.

Le résultat opérationnel est en hausse de 18% à 6,9 M EUR (2019 : 5,1 M EUR, 2020 : 5,8 M EUR). Le résultat net part du groupe ressort à 4,7 M EUR (2019 : 3,0 M EUR, 2020 : 3,9 M EUR).
ADL S1 2021.png
Le taux de marge opérationnelle est en hausse à 10,8% contre 10,2% au S1 2020. La croissance ne s'est pas faite au détriment des marges, c'est un bon point.

Les capitaux propres profitent de ces bons résultats et progressent de 1,9 M EUR à 25,1 M EUR (+8%) sur les 6 premiers mois de l'année. La trésorerie nette du groupe est en recul à 34,9 M EUR (-7,1 M EUR par rapport au 31 décembre 2020) mais elle reste positive et la situation financière du groupe est bien entendu très confortable.

L'actif net réévalué (part du groupe) calculé par la société progresse également. Il s'établit à 34,10 EUR au 30.06.2021 contre 33,00 EUR au 31 décembre 2020, soit une hausse de 3,3%.

On peut dire que les nouvelle sont bonnes dans l'ensemble et le discours des dirigeants reste très optimiste, en particulier concernant l'activité marketing digital :
« La croissance et la rentabilité sont au rendez-vous du premier semestre 2021. Notre Groupe progresse dans toutes ses activités et confirme la force de son modèle diversifié de multi-entrepreneurs, associant conseil, savoir-faire marketing cross-canal et expertises digitales et data au service des marques.

Nos perspectives et les opportunités du marché restent importantes, aussi bien dans nos activités à portefeuille à forte récurrence, que dans nos activités de marketing digital en forte croissance et dont la part dans le chiffre d’affaires du Groupe sera probablement supérieure à 50 % d’ici fin 2022.

Au cours des prochains mois, nous allons continuer notre accélération vers le marketing digital et le data marketing avec le déploiement de nos offres et l’accroissement des synergies entre nos entités. En fonction des opportunités, nous poursuivrons notre croissance externe, à l’instar de notre récente acquisition de la société Reech, expert du Marketing d’Influence, afin de renforcer nos compétences et notre position de référence sur un marché porteur.

Nous sommes très optimistes pour la progression de notre Groupe. Les avancées réalisées, portées par nos équipes talentueuses et la dynamique de conquête qui les anime, confortent pleinement notre ambition de devenir un leader européen du data marketing à l’horizon 2025. »
Le rapport financier sera publié le 30 septembre. Il nous permettra de faire un point sur les flux de trésorerie.

Pour finir, nous notons qu'un changement de marque sera annoncé le 28 septembre. On a hâte de découvrir la nouvelle identité du groupe !

---
Lien vers le communiqué
ADL Partner - Résultats semestriels 2021
-- Chasseurs de décotes depuis 2008 --

Avatar de l’utilisateur
AntonyP
1945
Messages : 368
Inscription : 27/08/2021

Message par AntonyP » 28 septembre 2021, 09:05

Communiqué du 28/09/2021 : Changement de nom pour ADL Performance qui devient DEKUPLE. Beaucoup d'ambitions dans ce communiqué, mais bon c'est une boite de Comm' alors ... Espérons quand même que ce nouveau nom pourra décupler nos profits ! :D
Une nouvelle marque signifiante et attractive

DÉKUPLE s’est rapproché de la société spécialisée dans la création de noms de marque NOMEN et de l’agence Lonsdale pour la création du logo et de l’identité visuelle.

DÉKUPLE illustre l’idée de croissance accélérée ambitionnée par le Groupe qui s’aligne avec l’une des valeurs piliers de l’entreprise l’« Esprit de conquête ». Ce nouveau nom lance également un message stimulant aux équipes et aux entrepreneurs qui souhaitent rejoindre le Groupe dans le cadre de sa stratégie de croissance externe.

Source: https://www.adlperformance.com/sites/de ... 9KUPLE.pdf
" Choisissez les bonnes valeurs et le marché en prendra soin ", Peter Lynch

Avatar de l’utilisateur
les daubasses
Administrateur
8727
Messages : 2809
Inscription : 26/10/2019

Message par les daubasses » 28 septembre 2021, 10:14

On espère que cette nouvelle "image" va permettre de recruter et de fidéliser des talents, ainsi que des nouveaux clients !!

Un peu de com' en vidéo :

-- Chasseurs de décotes depuis 2008 --

Avatar de l’utilisateur
AntonyP
1945
Messages : 368
Inscription : 27/08/2021

Message par AntonyP » 04 octobre 2021, 08:25

ADLPartner modifie le libellé et le mnémonique de son action sur Euronext suite à l’annonce de sa nouvelle marque commerciale DÉKUPLE

Nouveau Libellé : DEKUPLE
Nouveau mnémonique : DKUPL
Code ISIN et Euronext de l'action : FR0000062978
Effectif le 06/10/2021

Source: https://live.euronext.com/en/node/6863296
" Choisissez les bonnes valeurs et le marché en prendra soin ", Peter Lynch

Avatar de l’utilisateur
Snowball
3253
Messages : 385
Inscription : 21/11/2019

Message par Snowball » 04 octobre 2021, 18:39

La plaquette des états financiers semestriels d’ADL, ou devrais-je dire de Dékuple, est disponible.

Pas beaucoup d’informations nouvelles par rapport au communiqué du 24 septembre et à l’excellent compte-rendu de nos hôtes. Ce S1 est un excellent cru avec une performance remarquable.

La lecture du bilan et du tableau de flux de trésorerie nous apporte un complément d’explication sur le recul de la trésorerie nette, que je calcule à 22,5 M€ hors IFRS 16. C'est un montant qui est certes confortable, mais en recul de 6,6 M€ par rapport au 31 décembre 2020. La progression du BFR (+ 7,1 M€ en 6 mois) est en grande partie responsable de cette dégradation. Un BFR qui augmente pour une activité en croissance, rien que de très normal. Ici, on notera la très forte progression des stocks qui passent de 1,4 M€ au 31 décembre à 4,6 M€ au 30 juin. De manière étonnante, les comptes fournisseurs, suivent une trajectoire inverse avec une diminution de 53,6 M€ à 50,2 M€ en 6 mois. Ces deux points seront à suivre pour les comptes annuels, en espérant une diminution des stocks et une augmentation des fournisseurs pour une trésorerie pour rondelette.

Le groupe a probablement signé de nouveaux baux car la ligne « droit d’utilisation » progresse nettement à l’actif. Cette croissance est dans la logique d’un business en croissance avec de fortes ambitions.

Rien d'autre n'a éveillé mon intérêt dans le document.

Snowball

Avatar de l’utilisateur
les daubasses
Administrateur
8727
Messages : 2809
Inscription : 26/10/2019

Message par les daubasses » 05 octobre 2021, 10:30

Cours actuel : 17,25 EUR

Merci Snowball pour ce compte rendu.

Nous calculons également une trésorerie nette de 22,5 M EUR hors dettes locatives (et non 34,9 M EUR comme indiqué dans le communiqué des résultats). Le flux de trésorerie d'exploitation est impacté par la variation du BFR, mais la capacité d'autofinancement après produits financiers nets et impôts progresse à 7,2 M EUR (4,9 M EUR au S1 2020). C'est cet indicateur que nous avions choisi pour calculer notre 1ère valorisation. Pour rappel, la société étant une belle vache à lait, nous avons calculé un flux de trésorerie disponible moyen (CAF après produits financiers nets et impôts - acquisitions d'immobilisation) sur 5 ans (actualisé au taux de 8,85% dans notre dernière estimation).

Ce flux est de : 7,2 - 0,6 M = 6,6 M EUR au S1 2021. Il était de : 4,9 - 1,3 = 2,6 M EUR au S1 2020 (ce flux ne tient pas compte des variations de périmètre). Sur les 5 derniers exercices, il s'élevait en moyenne à 7,5 M EUR. Sauf incident majeur, ce montant devrait être dépassé en 2021.

Nous maintenons néanmoins notre 1ère valorisation inchangée à 20,80 EUR (d'autant plus que la trésorerie nette est en recul). Nous ferons une mise à jour lorsque nous disposerons des flux pour l'ensemble de l'exercice. Nous serons également vigilant à l'évolution du BFR.

Au 30 juin 2021, la valeur du portefeuille (calculée directement par ADL Partner) s’élevait à 114,3 M EUR, soit 27,40 EUR par action. En ajoutant les capitaux propres consolidés part du groupe (20,4 M EUR = 4,90 EUR par action), nous obtenons un actif net réévalué de 32,30 EUR (31,43 au 31.12.2020).

Notre nouvel objectif est la moyenne de ces 2 valorisations, soit 26,50 EUR (contre 26,12 EUR au 31.12.2020).

Prochain rdv le 26 novembre pour le chiffre d'affaires du 3ème trimestre.
-- Chasseurs de décotes depuis 2008 --

Avatar de l’utilisateur
les daubasses
Administrateur
8727
Messages : 2809
Inscription : 26/10/2019

Message par les daubasses » 06 octobre 2021, 11:26

Interview du PDG de Dekuple Bertrand Laurioz dans CBNews : ADLPerformance se rebaptise DÉKUPLE

Extrait :

Un changement de dénomination n’est jamais neutre pour quelque entreprise que ce soit. 50 ans après sa création, ADLPerformance passe ce cap et affiche ses ambitions pour de nouvelle conquêtes. Son président-directeur général, Bertrand Laurioz, détaille les constats, les changements et la feuille de route du groupe de data-marketing. Interview exclusive.

CB News : ADLPerformance aura 50 ans en 2022 et vous êtes aujourd’hui un groupe expert en data marketing cross-canal… Que de chemins parcourus… Vous changez de dénomination pour vous rebaptiser DÉKUPLE. Pourquoi ?

Bertrand Laurioz : Notre groupe a toujours été en mouvement ! Créé en 1972 sous la marque France Abonnements, nous avons d’abord été un acteur majeur du marketing direct, puis nous avons travaillé en partenariat avec des grandes marques pour la vente d’abonnements magazines ou la vente de produits d’assurance, puis évolué vers le marketing digital pour notre propre compte et celui de nos clients. Notre histoire a toujours été faite de changements, de lancement d’activités, de développement. L’Esprit de conquête est, avec le Respect et l’Entraide, une valeur très forte de nos 700 collaborateurs.

Nous sommes en train de franchir une étape supplémentaire dans notre histoire : depuis 2020, le Groupe a travaillé sur la clarification de ses valeurs, a renforcé sa cohésion qui s’est traduite notamment par la mise en place d’une nouvelle organisation en pôles, de ressources communes et d’une politique RSE globale. 2021 a été marquée par l’annonce de la stratégie à 5 ans du Groupe : « Ambition 2025 » qui vise à doubler de taille et devenir un leader du data marketing en Europe.

Pour accompagner cette nouvelle étape, nous avons souhaité formaliser cette dynamique et le changement de nom s’est imposé ; il est pour nous un moyen d’être porté par une marque moderne, attractive, signifiante et forte à laquelle toutes nos activités aussi bien historiques, nouvelles que futures peuvent s’identifier. À horizon 5 ans, nous voulons que DÉKUPLE soit LA marque de référence sur le data-marketing en France et en plus largement en Europe.

CB News : Cela s’accompagne-t-il d’une nouvelle identité visuelle, nouveau logo, charte graphique, etc. ? Avec quelles agences avez-vous travaillé ?

Bertrand Laurioz : Pour ce changement de nom, nous nous sommes rapprochés de la société Nomen qui nous a aidé à réfléchir avec un groupe de collaborateurs. Puis l’agence Lonsdale s’est chargée de la création du logo et du territoire graphique.

Lors de la phase de changement de nom, nous avions plusieurs objectifs dont celui de rendre la marque plus attractive et plus courte. Nous souhaitions une identité visuelle à notre image, au croisement de l’humain et de la data. Le monogramme de DÉKUPLE signifie la multiplication, la data, la croissance et la forme arrondie humanise la marque. Cette nouvelle identité visuelle s’accompagne effectivement d’une nouvelle charte graphique. Notre monogramme se prête à différentes déclinaisons créatives et peut jouer le rôle de « connecteur » pour associer 2 mots par exemple.

Le nom DÉKUPLE lui-même évoque l’idée de croissance dans laquelle s’inscrit notre stratégie « Ambition 2025 ». Et la signification mathématique fait écho au travail de la data, notre ADN historique. Cette nouvelle marque porte ainsi de façon originale le caractère ambitieux du Groupe. Elle est l’emblème du support que nous voulons apporter à la croissance de nos clients et partenaires, mais également de notre propre croissance pour les années qui viennent.

CB news : Allez-vous communiquer publicitairement sur ce nouveau nom ?

Bertrand Laurioz : En complément de l’annonce de la nouvelle marque partagée à l’ensemble de nos clients et partenaires par e-mail, courrier et sous la forme d’un film, un plan de communication on-line est prévu pendant 1 mois. Il commence par une campagne on-line sur LesEchos.fr. Nous lançons simultanément des campagnes sponsorisées sur LinkedIn, Google et une campagne en programmatique ciblant les décideurs d’entreprises. Nous poursuivrons ensuite au fil de l’eau la communication sur notre Groupe et sur sa marque dans les années qui viennent.

CB News : Ces deux dernières années ont été marquées par la mise en place d’une nouvelle organisation et le lancement d’une politique RSE globale. En 2021, vous avez initié votre stratégie à 5 ans, « Ambition 2025 ». Pour quoi faire ?

Bertrand Laurioz : Nos 700 collaborateurs partagent l’ambition d’une société où il est possible de faire cohabiter la performance et la bienveillance, dans une perspective de long terme. En nous projetant sur les 5 ans qui viennent, nous souhaitions donner à nos clients, partenaires et collaborateurs une visibilité sur ce que nous pouvons leur apporter, aujourd’hui et demain, au service de leurs propres ambitions et de leur croissance.

D’ici 2025, nous envisageons de doubler de taille, en développant chacun de nos pôles de façon coordonnée, tout en restant un groupe de multi-entrepreneurs. Pour ce faire, le Groupe s’appuie sur une stratégie de croissance coordonnée autour de ses 6 pôles commerciaux. Nous souhaitons conserver un profil diversifié et résilient, avec des activités de croissance et des activités récurrentes, BtoC et BtoB. Nous allons continuer à nous diversifier autour de la data, du digital et du marketing avec potentiellement la création d’autres pôles. Nous avons pour objectif de construire un projet de croissance équilibré grâce à de la croissance organique et de la croissance externe. Cette dernière s’est concrétisée par 5 rachats ou prises de participations en l’espace de 2 ans : Ividence spécialisé en native advertising, AWE en marketing digital BtoB, Pschhh, en création et activation, Intelligence Senior, en marketing destiné aux seniors, et tout dernièrement Reech, spécialisé en Influence Marketing.

Nous avons fait le choix d’investir dans ces sociétés car elles disposent d’expertises complémentaires de celles du Groupe et nous permettent de créer des synergies performantes au service de nos clients.

Nous allons poursuivre également nos investissements dans la technologie, vecteur de transformation et de différenciation, à l’image de la start-up Decide AI qui par sa technologie propriétaire booste la transformation des prospects en clients grâce à l’intelligence artificielle, ou de Reech Influence Cloud, solutions Saas qui permet aux marques de gérer seules leur stratégie d’influence.

Nous souhaitons également renforcer notre ancrage européen pour mieux accompagner les marques en Europe et à l’international.

Enfin, cette croissance, nous la pensons durable et vertueuse. Nous sommes certifiés Iso 14001 sans discontinuer depuis plus de 10 ans dans nos activités de Partenariat Fidélisation, et en 2020, nous avons élargi notre démarche RSE au niveau du Groupe en rejoignant le Global Compact de l’ONU et en poursuivant 4 objectifs de développement durable : la consommation et la production responsables, l’éducation de qualité, la santé et le bien-être, et l’égalité entre les sexes.
(...)
-- Chasseurs de décotes depuis 2008 --

Avatar de l’utilisateur
AntonyP
1945
Messages : 368
Inscription : 27/08/2021

Message par AntonyP » 06 octobre 2021, 11:46

Bertrand Laurioz, polytechnicien, n'étant là que depuis juillet 2019 il ne peut pas s'approprier les performances du passé. Toutefois, cette nouvelle dynamique présage d'une bonne intention de continuer, ou devrais-je dire de décupler, sur la voie de la croissance. Gageons qu'il aura le leadership pour y parvenir. Affaire à suivre !
" Choisissez les bonnes valeurs et le marché en prendra soin ", Peter Lynch

Avatar de l’utilisateur
les daubasses
Administrateur
8727
Messages : 2809
Inscription : 26/10/2019

Message par les daubasses » 07 octobre 2021, 14:44

Le PDG n'en finit pas de faire la réclame, notamment sur Twitter, de ce nouveau projet d'entreprise :



Le voici en vidéo pour présenter Dékuple avec une présentation générale de l'entité :




On espère qu'il arrive encore à dégager un peu de temps pour gérer Dékuple...

Saluons quand même l'effort de communication et de pédagogie de Bertrand Laurioz sur cette nouvelle étape (transformationnelle ?) du développement de Dekuple !
-- Chasseurs de décotes depuis 2008 --

Avatar de l’utilisateur
les daubasses
Administrateur
8727
Messages : 2809
Inscription : 26/10/2019

Message par les daubasses » 07 octobre 2021, 15:09

Et en interview sur boursier.com : https://www.boursier.com/actions/actual ... -5456.html


Morceaux choisis sur les perspectives :
Boursier.com : Vous visez un doublement de chiffre d'affaires en 2025. Quid de la rentabilité ?

B.L. : Un taux de marge d'EBITDA proche de 15% de notre marge brute demeure une hypothèse crédible pour l'avenir.

Bourier.com : Comment se présente la deuxième moitié de 2021 ?

B.L. : Nous confirmons une bonne trajectoire pour le Groupe et sommes confiants dans notre capacité à maintenir notre belle dynamique actuelle, à la fois dans les activités magazines et dans le data marketing. Reech, notre dernière acquisition, sera entièrement consolidée dans nos comptes lors du deuxième semestre.
-- Chasseurs de décotes depuis 2008 --

Avatar de l’utilisateur
Snowball
3253
Messages : 385
Inscription : 21/11/2019

Message par Snowball » 08 octobre 2021, 13:21

J'ai repris les comptes de Dékuple. Je calcule une marge d'EBITDA moyenne de 9,1 % pour les 5 derniers exercices. En 2020, c'était 10,3%. Sur le S1 2021, 12,0 %.

Si le groupe arrive simultanément à doubler son CA à horizon 2025, comme l'annonce Bertrand Laurioz dans ses multiples interviews, et à relever significativement sa rentabilité d'exploitation, alors ce sera bingo pour les actionnaires.

Un dossier prometteur à suivre de très près.

Snowball

Julien Col.
653
Messages : 100
Inscription : 11/11/2019

Message par Julien Col. » 09 octobre 2021, 10:44

Investir, dans son numéro 2492, profite du changement de nom pour mettre en avant les points forts de la société. Le virage marketing digital et data marketing est bien mis en avant.
ADL.png
"Acheter aux pessimistes, vendre aux optimistes"

Répondre

Connexion

Statistiques

____ membres / 2 000 max (___ places disponibles avant la limite)

13254 messages • 700 sujets