Sylvania Platinum (SLP) - ex Pirogue Okavongo

Sociétés dévoilées une fois vendues ou avec un potentiel réduit, suite à la forte hausse du cours par exemple

Les 600 autres sujets du forum sont réservés aux abonnés !
Avatar de l’utilisateur
les daubasses
Administrateur
8727
Messages : 2809
Inscription : 26/10/2019

Message par les daubasses » 06 septembre 2021, 12:07

Nouvelle présentation publiée ce jour avec les résultats annuels 2021 arrêtés au 30.06.2021.

Les CAPEX prévisionnels sont annoncés assez faibles dans une fourchette de 10 à 20 M USD sur les 3 prochaines années :
Sylvania Platinum_2021-09-06_prévisions CAPEX 2022-2023-2024.png

Avec les cours actuels des platinoïdes, le management table sur un EBITDA d'environ 120 M USD pour les 3 prochaines années :
Sylvania Platinum_2021-09-06_prévisions EBITDA 2022-2023-2024.png

Au cours actuel de 100 pences, la valorisation boursière est de 370 M USD. La trésorerie nette est de 101 M USD. Ce qui nous donne une valeur d'entreprise de 269 M USD.

=> EV / EBITDA = 269 / 120 = 2,2x

Sylvania a certainement encaissé un peu de cash depuis le 30.06.2021. On doit donc être plutôt sur un multiple de valorisation de 2x l'EBITDA prévisionnel.

Pas cher si :
1- les coûts de production n'augmentent pas ;
2- on table sur des cours des platinoïdes (surtout le rhodium !) stables à moyen terme ;
3- la situation politique, sociale et énergétique (infrastructures souvent défaillantes) en Afrique du sud n'effraie pas.

Pour l'investisseur pessimiste sur les platinoïdes, on évite bien entendu.

Pour celui qui souhaite une exposition au platine, palladium et rhodium et pense qu'il peut y avoir une hausse importante de ces métaux à tout moment, Sylvania Platinum peut être un véhicule d'investissement pertinent.
-- Chasseurs de décotes depuis 2008 --

Avatar de l’utilisateur
okavongo
2863
Messages : 589
Inscription : 10/11/2019

Message par okavongo » 21 décembre 2021, 16:05

Le cours du palladium s'est effondré depuis le printemps 2021 (de presque 3000 USD l'once à 1750). Le panier de Sylvania aussi puisque sur le trimestre terminé en septembre on était à 2897 USD/once. A comparer à 4576 il y a 6 mois ou à 1149 il y a 3 ans. L'EBITDA du dernier trimestre est à 13,6 mUSD et il va baisser sur le trimestre en cours. La prévision de 120 mUSD semble très difficile à tenir à moins d'un boost sur les cours des PGM (pour Platinum Group Metals.)

Côté investissements, ils seront plutôt "non productifs" avec des aménagement de stockage de résidus ("tailings"). Pour terminer sur la partie négative, les teneurs en PGM des "mines hôtes" qui fournissent les résidus de chrome semblent en baisse.

Le gros point positif c'est que Sylvania a pu profiter de la période faste pour se constituer un beau trésor de guerre en cash qui représente 40% de la capitalisation (132,7 mUSD pour 317 mUSD). Ça offre un confortable matelas de sécurité. Mais pas de perspectives. C'est dommage.

Sylvania me paraît mieux qu'un ETF PGM (à condition de croire aux sous-jacents car on est encore loin des plus-bas historiques). Mais moins bien que la valeur PGM de la pirogue ;)

matdany
882
Messages : 470
Inscription : 11/11/2019

Message par matdany » 22 février 2022, 11:31

Je détiens toujours sylvania

voici en traduction !!!!!!! une analyse provenant de Stockpedia ; Paul et Jack
Rencontre avec la direction

Faisant suite à la mise à jour de négociation d'hier, j'ai eu l'occasion de rencontrer Jaco Prinsloo, PDG de Sylvania, en particulier en ce qui concerne les perspectives de croissance du groupe à l'avenir.

Résumé

Les prix sont en baisse, mais sur le plan opérationnel, le groupe a bien réussi et l'équipe a une bonne maîtrise des deux principaux problèmes : les perturbations et les pénuries d'eau de moins élevés, et la baisse des teneurs d'aliments pour les MGP et la mienne. Il en a résulté une production de MGP plus faible, mais confiante dans une augmentation de H2, ce qui se traduirait par une production de 66 à 68 oz pour l'exercice pour l'année.

Samancor - bonne visibilité sur la mine hôte, en savoir plus sur les pentes. Le ferrochrome a augmenté, ce qui signifie que toute la production doit augmenter. Ils doivent envisager de produire plus à partir de leurs propres opérations, et SLP estime qu'il a une assez bonne ligne de vue ici, d'où les orientations H2.

Forte dépendance à l'égard des prix du panier concernant les finances. A été un recul de 30 % par rapport au dernier CY (lorsque les prix ont grimpé en flèche)

Production de trésorerie toujours solide, division des aubaines activée - 2,25p vs. 3,5 p

Croissance

A été divisé en quelques domaines.

1. Les opportunités existantes sont la R&D et l'optimisation des processus. C'est ainsi que le groupe a considérablement augmenté son profil d'once depuis 2013-2014 avec des initiatives telles que Project Echo.

Les deux projets de flottation de mouture (MF2) à Lesedi et Tweefontein seront mis en ligne en mars et plus tard de l'année civile respectivement. Ceux-ci commenceront à contribuer à des niveaux de production plus élevés, potentiellement jusqu'à 10 000 onces supplémentaires dans le temps.

Les flux de décharge de matériel tiers pourraient conduire à de meilleures ressources, et il y a des opportunités à court terme ici. Une décision doit être prise sur l'opportunité de remplacer les matériaux existants de qualité inférieure par des nouveaux 3P de qualité supérieure. Entre 10 et 20 000 onces pourraient être ajoutées de cette façon au cours des 18 prochains mois, SLP agissant en tant que partenaire PGM de la mine.
L'infrastructure ressemblerait à des installations existantes, très familière, donc moins de risques d'exécution. SLP apporterait des capitaux pour construire ces installations (réseaux miniers, etc.) afin de s'associer aux mines hôtes et de partager les revenus.

Sylvania fait le plus de volume en termes de PGM, puis il y a Jubilee Metals (LON:JLP) qui est plus diversifié (avec des décharges en cuivre en Zambie), et Glencore a décidé de le faire en interne. Aussi Tharisa (LON:THS), bien que ses opérations soient légèrement différentes.

D'autres mineurs de chrome veulent également apporter un retraitement en interne, mais cela prend du temps à mettre en place et il y a un coût d'opportunité. D'autres préféreraient s'associer à SLP afin de pouvoir profiter plus immédiatement des prix PGM plutôt que de passer 2 à 3 ans à optimiser les sites et à perdre une partie du « super cycle ».

Fait intéressant, les accords miniers actuels permettent à SLP de conserver tous les produits PGM, mais les mineurs réaviennent gratuitement du chrome ; plus récemment, ils veulent partager les deux métaux.

2. Projets d'exploration - comment extraire de la valeur ici à plus long terme.

Les projets Volspruit & Northern Limb sont des mines à ciel ouvert sur lesquelles SLP détient des droits miniers. Études d'optimisation, etc., à conclure. SLP se concentre sur davantage de travaux d'optimisation afin de mieux définir les projets et de réduire le risque d'exploration.

Les frais généraux de fusion et d'affinage sont élevés - ils préféreraient de loin optimiser et exploiter moins à un niveau plus élevé.

Volspruit - devrait être en mesure de prendre une décision officielle dans les 6-9 prochains mois. Résultats géologiques sur les deux en 6 mois. La densité de forage et d'autres facteurs signifient que le membre du Nord pourrait être plus tardif que Volspruit.

Potentiel de construire de l'oz PGM de manière significative ici, mais doit décider si SLP veut le faire seul. Même type de technologie, mais serait plus grande. Dépend de l'équilibre entre les risques et le capital requis.

À plus long terme - la durée des opérations a par endroits été un point d'interrogation pour les actionnaires. La direction le comprend, car elle ne publie pas de ressources, il est donc difficile d'évaluer. Il se passe cependant beaucoup de choses. Les projets 3P apporteront des relevés de réserve de plus de dix ans et nous devrions recevoir des mises à jour sur les deux au cours de la prochaine année.

Prix panier - parler d'un "super cycle" de mgmt soulève la question des prix des produits de base, bien que SLP ait déjà été enregistré comme préférant laisser les prévisions à d'autres. Mgmt a cependant soulevé plusieurs remarques ici, et d'autres peuvent être trouvées dans les diapositives de présentation (p. 28).

Les fondamentaux indiquent que le Rhodium et le Palladium restent déficitaires et que cela devrait se poursuivre au cours des 3 à 5 prochaines années.
Le récent recul du prix du panier a été causé par des pénuries de puces informatiques entraînant une baisse de la production de voitures neuves. Les défaillances de la fonderie Anglo Platinum l'ont également amenée à libérer d'importantes piles de stock sur le marché
Les ventes de véhicules commencent à reprendre et les stocks d'Anglo ont été largement épuisés
L'opinion générale est une forte demande à moyen terme
Le platine est actuellement excédentaire, mais devrait être déficitaire au cours des 5 prochaines années en raison de la demande croissante de l'économie de l'hydrogène (le platine est utilisé comme catalyseur d'hydrogène et il peut également être utilisé comme substitut au palladium).
Demandes de financement prises en compte dans les réserves de trésorerie courantes et les strates de dividendes
Capex

SLP détient un montant raisonnable d'argent liquide pour couvrir le fonds de roulement ; environ 10 millions de dollars pour les WC qu'il conserve pour cela, puis le capital de projet existant est de 20 millions de dollars supplémentaires, puis garde environ 20 à 30 millions de dollars pour les projets à venir - donc environ 50 à 60 millions de dollars au total est engagé, le reste étant de réserve pour de nouvelles opportunités.

Projets d'exploration - se diversifieront loin du rhodium mais du platine plus élevé. Certains énoncés de ressources publiés précédemment montrent également d'importants composants en nickel et en cuivre.
Les projets sont techniquement réalisables, mais le partenariat avec les mines existantes pourrait améliorer l'économie. Ils voudraient maintenir une structure de dividendes stable en cours de fwd. Utiliser la dette ? Apporter un partenaire ? Spin out en tant que véhicule séparé ? Toutes les questions doivent être répondues au fur et à mesure que les projets progressent.

Avatar de l’utilisateur
okavongo
2863
Messages : 589
Inscription : 10/11/2019

Message par okavongo » 22 février 2022, 20:37

Je ne suis pas étonné que les mines de chrome veulent plus profiter de la composante PGM. C’est un risque pour Sylvania qui est dépendant des mines hôtes. Ils peuvent aussi taper dans leur tailings mais de mémoire les teneurs sont moindres. Leur modèle était excellent et ils en ont profité à fond. L’avenir me semble moins facile. Un beau parcours est encore possible mais il faudra recevoir l’aide des cours du sous-jacent.

Avatar de l’utilisateur
les daubasses
Administrateur
8727
Messages : 2809
Inscription : 26/10/2019

Message par les daubasses » 24 février 2022, 10:04

Le palladium en très forte hausse ce jour. La Russie étant le plus gros producteur mondial.

Palladium +6% - 24.02.2022.png
Palladium +6% - 24.02.2022.png (28.41 Kio) Consulté 1373 fois
source : https://or.fr/cours


Sylvania Platinum ainsi que l'autre action dans la Pirogue exposée aux platinoïdes (platine, palladium, rhodium, ...) devraient largement en profiter.
-- Chasseurs de décotes depuis 2008 --

Avatar de l’utilisateur
Franck des daubasses
865
Messages : 107
Inscription : 07/04/2021

Message par Franck des daubasses » 04 mars 2022, 11:57

Cours actuel : 101 pences = 1,01 GBP


Nombre d'actions en circulation (actions diluées - auto-détention au 31.21.2021) : 273 millions

GBP / USD = 1,33

=> capitalisation boursière (CB) en dollars américains = 273 x 1,01 x 1,33 = 366,7 M USD


Trésorerie nette (TN) au 31.12.2021 = 110,1 M USD
Sylvania Platinum_cash net 31.12.2021.png
source : https://www.sylvaniaplatinum.com/compon ... nouncement

Soit une valeur d'entreprise (VE) = CB - TN = 366,7 - 110,1 = 256,6 M USD

Sur les 3 prochains exercices (dont celui en cours 2022 + 2023 + 2024) la direction a communiqué sur un EBITDA prévisionnel cumulé de : 95 + 120 + 120 = 335 M USD

source : https://www.sylvaniaplatinum.com/compon ... hy1-fy2022

En regardant les petites lignes, on lit les hypothèses retenues suivantes sur les prix (encadrées en rouge) :
Sylvania Platinum_EBITDA prévisionnels 2022 - 2024 au 31.12.2021.png

Comparaison en hypothèses retenues en bleu, prix actuel en noir et variation (eu USD / once) :

> Platine : 1 027 / 1 084 / +5,5%

> Palladium : 2 303 / 2 825 / +22,7%

> Rhodium : 16 600 / 20 400 / +22,9%


source prix actuels : http://www.platinum.matthey.com/prices/price-charts

Ce qui veut dire que si les prix ne progressent pas = restent aux niveaux actuels - et hors événements exceptionnels qui viendraient perturber la production - les EBITDA prévisionnels cumulés de 335 M USD devraient être largement dépassés. Soit un montant supérieur à la VE (cours = 101 pences) de 256,6 MUSD.
Je ne tiens pas compte ici d'une hypothèse de nouvelles hausses des cours des platinoïdes qui serait un scénario trop optimiste. Pour rappel, la Russie est le premier producteur mondial de palladium. D'où la flambée récente de son prix. Impossible de dire si ce niveau va se maintenir ou si la hausse va se poursuivre.

D'après mes calculs, avec un EBITDA estimé de 130 M USD en rythme de croisière, le ratio EV / EBITDA (est.) actuel serait de : 256,6 / 130 = 2,0

Chacun fera ses calculs si le prix actuel est intéressant ou pas.


Pour terminer, voici le split de production des platinoïdes de Sylvania :
Sylvania Platinum_split PGM 31.12.2021.png
Sylvania Platinum_split PGM 31.12.2021.png (9.15 Kio) Consulté 1180 fois
Retrouvez toutes mes transactions et positions : dans mon portefeuille

Avatar de l’utilisateur
les daubasses
Administrateur
8727
Messages : 2809
Inscription : 26/10/2019

Message par les daubasses » 29 avril 2022, 10:40

Cours actuel : 94,65 pences


Malgré un volume de production en baisse et des frais en hausse (transport, énergie, ...) Sylvania réussit à sortir un bon T3 arrêté au 31 mars 2022 avec un EBITDA de 30,0 M USD vs. 22,3 M USD au T2 (+35%) grâce à un cours des platinoïdes en hausse sur le trimestre.

La trésorerie nette progresse de +26,9 M USD et atteint 138,0 M USD.
On espère un bon retour aux actionnaires et des investissements de croissance pas trop chers payés dans les tuyaux.
Sylavania Platinum - résultats T3 2022 (31.03.2022).png

Si on annualise l'EBITDA de 30 M USD sur ce T3, à un cours de 95 pences et avec une trésorerie de 138 M USD, le ratio VE / EBITDA ressort à 1,4x.

Vraiment pas cher... mais il faut bien avoir à l'esprit que les cours des platinoïdes (platine, palladium et rhodium) sont à des cours élevés. Est-ce durable ?
-- Chasseurs de décotes depuis 2008 --

Répondre

Connexion

Statistiques

____ membres / 2 000 max (___ places disponibles avant la limite)

13254 messages • 700 sujets