Goodfellow (GDL) - ex Portefeuille daubasses 2

Anciennes actions du Portefeuille daubasses 2
Avatar de l’utilisateur
les daubasses
Administrateur
18259
Messages : 3849
Inscription : 26/10/2019

Message par les daubasses » 15 novembre 2019, 11:49

Goodfellow.png

Date d'achat : 7 février 2019
Cours d'achat : 5,90 CAD

Renforcement : 28 juin 2019
Cours : 4,90CAD


Points forts de ce titre :

Activité peu attractive : production et revente de bois => a priori, rien de très attrayant
Un collatéral immobilier qui représente 4,81 CAD par action en coût d'acquisition
Titres achetés pendant la phase de massacre du marché actions canadien sur fond de clivage commerciaux USA / Canada (début 2019)


Analyse complète [février 2019] :
08.2018 - Goodfellow.pdf
(373.02 Kio) Téléchargé 442 fois
-- Chasseurs de décotes depuis 2008 --

Marcdel
1
Messages : 3
Inscription : 11/11/2019

Message par Marcdel » 21 novembre 2019, 12:17

Bonjour à tous :D

Quelqu’un pourrait-il m’expliquer en quoi l’annonce d’un payement d’une « ex-dividend » (qu’est ce qu’une ex dividend au fait ?) peut-elle faire grimper le titre de 10% en une journée ?

Merci !

Marc

Avatar de l’utilisateur
les daubasses
Administrateur
18259
Messages : 3849
Inscription : 26/10/2019

Message par les daubasses » 21 novembre 2019, 13:05

Bonjour Marcdel,

C'est tout le contraire, puisque que lorsque le titre de vient "ex-dividend" cela signifie qu'à partir de ce moment, les acquéreurs du titre ne toucheront pas le prochain dividende...

Ou alors, des investisseurs se sont précipités pour récupérer un dividende de ... 0,10 CAD pour un cours de plus de 5 CAD. Soit un rendement stratosphérique d'environ 2% ! :lol:

Le marché... rationnel, comme on l'aime ! :D
-- Chasseurs de décotes depuis 2008 --

Marcdel
1
Messages : 3
Inscription : 11/11/2019

Message par Marcdel » 21 novembre 2019, 16:02

Une vrai réaction de daubasses ! Il n'y a pas de petits profits :lol: :lol: :lol: :lol:

Avatar de l’utilisateur
les daubasses
Administrateur
18259
Messages : 3849
Inscription : 26/10/2019

Message par les daubasses » 17 février 2020, 17:22

Goodfellow_Résultats 2019.png
Notre distributeur de bois canadien a publié ses résultats annuels (clôture de l'exercice le 30 novembre 2019). Ils sont plutôt encourageants.

Malgré un CA en retrait de 5,4% à 4496, M CAD, le bénéfice augmente de +18,8% à 3,1 M CAD.

On n'a pas vraiment de positions claires pour le futur. Voici ce que raconte le management :
En dépit des conditions difficiles en Amérique du Nord et outremer, Goodfellow est parvenu à solidifier plusieurs de ses activités primaires et à améliorer sa profitabilité. La Société a investi dans nombre de mesures afin d’accroître sa productivité et assurer sa position en tant que chef de file des commandes sur mesure spécialisées et des produits forestiers manufacturés à valeur ajoutée.
Est-ce positif ou négatif ? Difficile à dire. On sent une petite pointe de sérénité, mais pas plus.

Le dividende est annoncé à 0,10 CAD par action.

Au niveau de nos ratios, la VANT est en léger retrait (-0,9%) à 12,79 CAD par action. Le ratio de solvabilité s'améliore de 9 points à 64% vs. 55% précédemment. On a donc le temps de voir venir.


---
Téléchargez le communiqué en français :
Goodfellow_Résultats 2019 (30.11.2019).pdf
(185.54 Kio) Téléchargé 314 fois
Le rapport annuel (anglais) :
Goodfellow_Rapport annuel 2019 (30.11.2019).pdf
(1.56 Mio) Téléchargé 312 fois
-- Chasseurs de décotes depuis 2008 --

Avatar de l’utilisateur
les daubasses
Administrateur
18259
Messages : 3849
Inscription : 26/10/2019

Message par les daubasses » 30 avril 2020, 19:31

Quelques nouvelles de notre discret acteur du bois canadien avec les chiffres du premier trimestre 2020 arrêtés au 29 février. La société a dû faire face à des barrières douanières, notamment avec son voisin américain sur les derniers mois. Le T1 n'est pas en reste avec une perte de 2,1 M CAD soit 0,24 CAD par action. Période "traditionnelle" de perte avec les fêtes de fin d'année selon la direction.

Le contexte ne va pas s'améliorer avec la pandémie en cours, même si le management annonce se recentrer sur les produits à plus forte valeur ajoutée...

Notre objectif de cours (la VANT) est en retrait de 4,9% à 12,17 CAD par action et le ratio de solvabilité en baisse de 13 points à 50%. Espérons que ce soit saisonnier ! Pour info, l’année dernière, à la même date, le ratio de solvabilité ressortait à 53% et était remonté à 64% sur le T4 au fur et à mesure de l'écoulement ds stocks et du paiement des créances clients.

---
Téléchargez le rapport (en français) :
Goodfellow_Rapport T1 2020 (29.02.2020).pdf
(1.35 Mio) Téléchargé 301 fois
-- Chasseurs de décotes depuis 2008 --

Avatar de l’utilisateur
les daubasses
Administrateur
18259
Messages : 3849
Inscription : 26/10/2019

Message par les daubasses » 15 juillet 2020, 16:23

Alors que l'activité est en baisse (-16%) et que le climat général des affaires est déprimé, la société québecoise de distribution de bois réussit à sortir des résultats corrects pour son T2 clôturé au 31 mai grâce à une bonne gestion des coûts. Le résultat opérationnel ressort ainsi à 4,7 M CAD pour une bénéfice trimestriel de 3,4 M CAD. Chapeau bas.

Le discours des dirigeants se veut même optimiste :
Malgré le fait que les répercussions de la pandémie de COVID-19 au cours des prochains mois demeurent imprévisibles, nous prévoyons continuer à générer des flux de trésorerie positifs provenant de nos activités d’exploitation.
Pour nos ratios habituels, ils sont en progression :

- La VANT est en hausse de +3,4% sur le trimestre et atteint 12,58 CAD par action.
- Le ratio de solvabilité gagne 1 point à 51%. Bonne nouvelle car il est plutôt dans le bas du panier du portefeuille.


---
Lien vers le rapport (en français) :
Rapport T2 (mai 2020) | Goodfellow
-- Chasseurs de décotes depuis 2008 --

Avatar de l’utilisateur
les daubasses
Administrateur
18259
Messages : 3849
Inscription : 26/10/2019

Message par les daubasses » 07 septembre 2020, 16:46

Le prix du bois sur le marché à terme de Chicago est à son plus haut niveau de tous les temps. La demande de bois de construction est très forte aux États-Unis, alors que les scieries peinent à fournir. Le coronavirus est encore en cause.

Le bois est la matière première qui aura le plus profité du coronavirus cette année. Le prix du millier de pieds-planche, l’équivalent de 2,36 mètres cubes, a plus que doublé depuis janvier à la bourse de Chicago. Il dépasse les 800 dollars, un record absolu (...).
Source : Les prix du bois flambent en Amérique du Nord | Chroniques des matières premières (RFI)

Excellente nouvelle pour notre discret transformateur canadien qui a un stock énorme de bois : plus de 90 M CAD au dernier pointage.
Ce stock a donc du s'apprécier ! Est-ce que le marché a déjà anticipé ce phénomène ? Le titre est en effet en progression de +20% depuis le début de l'année. A contre-courant du marché action en général.

Nous verrons cela dans les prochains résultats. Si il y a un doublement des prix (!) cela devrait se traduire directement sur la marge de la société via la vente d'un stock constitué à un prix bien inférieur (avant le doublement des prix lié aux divers confinements).
-- Chasseurs de décotes depuis 2008 --

cedru
287
Messages : 137
Inscription : 23/02/2020

Message par cedru » 28 septembre 2020, 21:10

Un point de vigilance à avoir sur notre pépite, le cours du bois est en chute libre.
EjBimwiXgAE6CRB.png

Avatar de l’utilisateur
les daubasses
Administrateur
18259
Messages : 3849
Inscription : 26/10/2019

Message par les daubasses » 16 octobre 2020, 22:08

Douglas Fellow est nommé nouveau président du Conseil d'Administration.
Douglas Fellow a écrit :
C’est un privilège d’être nommé par le conseil à titre de nouveau président. J’ai hâte de prendre en charge mes nouvelles responsabilités à titre de président du conseil et j’ai l’intention de m’assurer que nous poursuivons notre stratégie responsable et conservatrice visant à se concentrer sur les gammes de produits à valeur ajoutée, aux contrôles des dépenses et à la conservation d’un niveau d’inventaire optimal pour s’adapter au contexte inédit d’une année qui est remplie de défis et d’embûches (...)


Source : NOMINATION DU NOUVEAU PRÉSIDENT DU CONSEIL D’ADMINISTRATION
-- Chasseurs de décotes depuis 2008 --

Avatar de l’utilisateur
les daubasses
Administrateur
18259
Messages : 3849
Inscription : 26/10/2019

Message par les daubasses » 29 octobre 2020, 17:00

cours actuel : 6,15 CAD

Comme on l'avait signalé début septembre, les prix du bois ont flambé sous coup de forte demande dans un contexte de confinement propice aux activités de bricolages et travaux divers chez soi. Et notre distributeur de bois en a profité !
La Société a pu profiter des restrictions de déplacement imposées par les gouvernements canadien et provinciaux au troisième trimestre. Étant donné que de nombreux clients n'ont pu voyager pendant l'été, ils ont décidé d'investir dans leurs propriétés et ont eu un fort impact sur la demande des produits de la Société.
La Société a également profité au troisième trimestre des mesures prises au deuxième trimestre pour réduire ses coûts et améliorer son efficacité opérationnelle.
De plus, les ventes à l’exportation sont toujours affectées par la pandémie de COVID-19 et ont également été affectées par la grève au port de Montréal.
Effets donc très positifs sur les comptes de la société avec un résultat opérationnel record de 6,7 M CAD pour le seul T3. Un niveau de résultat plus élevé que tout l'exercice 2018 ou de tout l'exercice 2019, à respectivement 5,7 M CAD et 6,4 M CAD !

Avec une VANT par action qui progresse de +6,4% à 13,38 CAD, la décote sur les fonds propres tangibles reste donc conséquente.
Le ratio de solvabilité est en hausse de 7 pts à 58%.

A suivre par la suite si la société va réussir à capitaliser sur cette bonne tendance.
En tout cas, ce qui est pris n'est plus à prendre ! ;)


---
Lien : Résultats T3 2020 arrêtés au 31.08.2020 - Goodfellow
-- Chasseurs de décotes depuis 2008 --

Tutur
290
Messages : 106
Inscription : 24/03/2020

Message par Tutur » 30 novembre 2020, 21:42

En essayant de comprendre pourquoi Goodfellow avait pris 25% en 10 jours et les a perdu en 3, dont 10% aujourd'hui, je suis tombé sur cet article.

Goodfellow a donc subi une cyberattaque.. Des centaines de documents confidentiels ont été publiés sur internet dont :
  • des relevés bancaires de l’entreprise
  • des informations sur des litiges en cours
  • des dizaines d’enquêtes préembauche
  • des relevés de paye
  • etc.
Bref il faut croire que les cybercriminels ont à peu près tout dérobé puis ils ont détruit les données sur les serveurs de l'entreprise.

Le PDG Patrick Goodfellow se dit incapable d’évaluer le coût de l’opération.
C’est très subjectif, juge-t-il. Combien de commandes on a pu perdre parce que le système a été compromis ? Est-ce que certaines marchandises ont été mal expédiées à cause de ça ?

Malgré tout je ne suis pas sur que ce soit cela qui fasse bouger le cours si radicalement puisque la cyberattaque a été mentionnée, sans donner de détail, dans le dernier rapport de gestion le 15 octobre et que l'article de presse date du 14 Novembre.

Avatar de l’utilisateur
les daubasses
Administrateur
18259
Messages : 3849
Inscription : 26/10/2019

Message par les daubasses » 01 février 2021, 14:21

Le bois est à la mode. Est-ce que Goodfellow pourrait profiter de cette mode au niveau de ses ventes comme de l'intérêt des investisseurs pour les actions liées au secteur du bois ?
Miser en Bourse sur la filière du bois est le moyen de “capturer du CO2 et du rendement”, pour notre chroniqueur Frédéric Rollin, conseiller en stratégie d’investissement chez Pictet Asset Management. Au-delà de la lutte contre le réchauffement climatique, investir sur cette thématique devrait être porteur en 2021, entre le boom de la construction aux Etats-Unis, l’essor du e-commerce (qui dope la demande de carton), la montée en puissance des classes moyennes des pays émergents (friandes de produits d’hygiène)...

Source : Bourse : “les actions du bois profiteront du boom de l’immobilier et du e-commerce” | Capital.fr
-- Chasseurs de décotes depuis 2008 --

Avatar de l’utilisateur
Ravana
1592
Messages : 491
Inscription : 07/03/2020

Message par Ravana » 22 février 2021, 16:02

Probablement la raison du +10% du jour :mrgreen:

Goodfellow annonce ses résultats pour l'exercice terminé le 30 novembre 2020
La Société a déclaré un bénéfice net de 5,8 millions $ ou 0,67 $ par action comparativement à un bénéfice net de 0,3 million $ ou 0,03 $ par action l'an dernier. Le chiffre d'affaires consolidé pour le trimestre terminé le 30 novembre 2020 s'élevait à 122,6 millions $, comparativement à 107,1 millions $ l'an dernier.
Pour l'exercice terminé le 30 novembre 2020, la Société a déclaré un bénéfice net de 13,8 millions $ ou 1,61 $ par action comparativement à un bénéfice net de 3,1 millions $ ou 0,36 $ par action il y a un an. Le chiffre d'affaires consolidé s'est élevé à 454,1 millions $ comparativement à 449,6 millions $ l'an dernier.
Le résultat annuel 2020 de Goodfellow est influencé par les réalités de la pandémie et ses effets significatifs sur l'offre et la demande. Goodfellow a néanmoins réussi à capitaliser sur la hausse de la demande et les prix en croissance des commodités et des produits saisonniers. Cette tendance s'est prolongée jusqu'à la fin novembre, ce qui n'est certainement pas habituel et clairement sans précédent par rapport aux quatrièmes trimestres précédents. Le conseil d'administration de Goodfellow inc. a déclaré un dividende déterminé de 0,30 $ par action payable le 19 mars 2021 à tous les actionnaires inscrits à la fermeture des registres le 5 mars 2021.
A+
Ravana
"Le prix c'est ce que tu payes, la valeur ce que tu obtiens"

Avatar de l’utilisateur
les daubasses
Administrateur
18259
Messages : 3849
Inscription : 26/10/2019

Message par les daubasses » 23 février 2021, 18:13

On a décidé de prendre nos gains sur cette ligne suite à la hausse récente engendrée par la publication des résultats annuels.

Nous avons vendu toutes nos actions à 10,00 CAD. On réalise ainsi une plus-value de +87% net en euros (dividendes compris) en un peu plus de 2 ans. Une performance honorable, surtout si on considère que sur la période le coronavirus est passé par là !

Pour rappel, on avait acquis notre premières actions (100) le 7 février 2019 à un cours de 5,90 CAD.
Nous avons ensuite renforcé pour 100 actions supplémentaires le 28 juin 2019 à un cours de 4,90 CAD dans le respect de notre process, car le potentiel avait augmenté de plus de 40 pts (114% => 155% = +41 pts).

Pourquoi cette vente alors que nous n'avons pas encore atteint notre objectif de cours fixé à 13,38 CAD ?

Tout d'abord parce qu'au cours actuel, cette action est celle qui a le plus faible potentiel du portefeuille à +34%. Par comparaison, le potentiel moyen pondéré du portefeuille est de +130%.

Deuxième point : l'entreprise n'a pas la structure financière la plus solide du portefeuille. Loin de là même, avec son ratio de solvabilité de 58%. Juste au dessus de notre seuil minimum de 40%.

Ajoutons à cela que Goodfellow n'a rien d'un foudre de guerre. C'est un "simple" distributeur de bois canadien qui a récemment surfé sur une demande en hausse pour le bois comme l'a souligné la direction dans le dernier communiqué (résultats annuels) :
Goodfellow a écrit :
Le résultat annuel 2020 de Goodfellow est influencé par les réalités de la pandémie et ses effets significatifs sur l’offre et la demande. Goodfellow a néanmoins réussi à capitaliser sur la hausse de la demande et les prix en croissance des commodités et des produits saisonniers. Cette tendance s’est prolongée jusqu’à la fin novembre, ce qui n’est certainement pas habituel et clairement sans précédent par rapport aux quatrièmes trimestres précédents.
En bon contrariants, il nous a semblé opportun d'apporter notre papier au marché quand il en réclame (cours au plus haut sur 5 ans), alors que nous avions ramassé des titres quand personne n'en voulait.

Enfin, dernier argument, nous pensons qu'il y a mieux à faire ailleurs : potentiel plus important et meilleure structure financière. Nous travaillons actuellement sur une analyse en vue de réallouer au mieux nos capitaux.
-- Chasseurs de décotes depuis 2008 --

PMO
338
Messages : 95
Inscription : 28/01/2020

Message par PMO » 23 février 2021, 18:55

Un dividende de 0,30$ par action détenue au 5 mars à la clôture de Toronto... on verra si les 2 semaines qui arrivent attirent encore quelques chercheurs de dividendes...

Michael
64
Messages : 62
Inscription : 11/11/2019

Message par Michael » 23 février 2021, 23:49

Bonjour,

Personnellement je ne suis toujours pas convaincu par ce type de vente "hors process" (même si je souligne l'effort d'explication).
Vous l'aviez d'ailleurs souligné dans le bilan 2020 pour AHPI :
Le seul petit regret sur cette opération pourrait être d’avoir cédé nos titres avant que notre objectif (VANE = 4,51 USD) n’ait été atteint.
Michael

Avatar de l’utilisateur
Ravana
1592
Messages : 491
Inscription : 07/03/2020

Message par Ravana » 24 février 2021, 09:00

Je ne suis pas certain qu'on soit vraiment "hors process".
L'idée de la conservation ad vitam des Daubasses en portefeuille avait fait l'objet d'un sondage fin 2012 et d'une adaptation du process. La possibilité d'arbitrer vers des potentiels plus élevés avait été retenue (certes après 5 ans de "détention").
2. Si nous trouvons une société dont le potentiel est supérieur, nous arbitrons en faveur de cette société.
A+
Ravana
"Le prix c'est ce que tu payes, la valeur ce que tu obtiens"

Michael
64
Messages : 62
Inscription : 11/11/2019

Message par Michael » 24 février 2021, 23:25

Bonjour Ravana,

Comme vous le soulignez on est à 2 ans de détention et non 5 ans.
A titre personnel, je trouve également trop vague la raison du "potentiel supérieur". Pour prendre un exemple caricatural, on pourrait vendre une action avec encore 100% de potentiel pour en acheter une avec 110% de potentiel et on aurait un turnover délirant.
J'avais proposé des pistes pour avoir des critères chiffrés. Par exemple à titre simplement illustratif: la VANE a été atteinte, le potentiel restant (comparé à la VANT) est inférieur à 20% et la nouvelle action a un potentiel supérieur d'au moins 50%.

Michael

Avatar de l’utilisateur
les daubasses
Administrateur
18259
Messages : 3849
Inscription : 26/10/2019

Message par les daubasses » 25 février 2021, 09:55

Michael a écrit :
23 février 2021, 23:49
Bonjour,

Personnellement je ne suis toujours pas convaincu par ce type de vente "hors process" (même si je souligne l'effort d'explication).
Vous l'aviez d'ailleurs souligné dans le bilan 2020 pour AHPI :
Le seul petit regret sur cette opération pourrait être d’avoir cédé nos titres avant que notre objectif (VANE = 4,51 USD) n’ait été atteint.
Michael
Libre à vous Michaël d'être plus strict que nous si vous estimez qu'il y a encore du potentiel.

Le Portefeuille daubasses 2 est un portefeuille "modèle" de notre style d'investissement. Les abonnés peuvent s'en inspirer. Ou pas. ;)
-- Chasseurs de décotes depuis 2008 --

Michael
64
Messages : 62
Inscription : 11/11/2019

Message par Michael » 26 février 2021, 22:37

Bonjour,

Tout à fait !
Je suis tout de même un peu "triste" de ne plus avoir le suivi daubasse sur cette action. Suivi dont je souligne la pertinence sur l'interprétation des rapports annuels et des annonces.

Michael

PMO
338
Messages : 95
Inscription : 28/01/2020

Message par PMO » 13 avril 2021, 15:43

Pour ceux qui ont gardé GDL.TO

https://finance.yahoo.com/news/goodfell ... 00220.html

Un 1er trimestre au top : beaucoup de vert

Avatar de l’utilisateur
les daubasses
Administrateur
18259
Messages : 3849
Inscription : 26/10/2019

Message par les daubasses » 16 avril 2021, 18:11

On termine de notre côté cette histoire avec le graphique qui va bien.
Goudfellow +86pc en 2 ans - daubasses.png
-- Chasseurs de décotes depuis 2008 --

Michael
64
Messages : 62
Inscription : 11/11/2019

Message par Michael » 18 avril 2021, 23:30

Bonjour,

Pour info, j'ai suivis mon process et vendu mes actions Goodfellow à la VANE (11.40 CAD atteint le 9 avril).

Michael

Répondre

Connexion

Statistiques

____ membres / 2 000 max (___ places disponibles avant la limite)

21831 messages • 938 sujets