Trilogiq (ALTRI)

Anciennes actions du Portefeuille daubasses 2
Avatar de l’utilisateur
les daubasses
Administrateur
18248
Messages : 3848
Inscription : 26/10/2019

Message par les daubasses » 15 novembre 2019, 11:47

Trilogiq.png

Date d'achat : 30 octobre 2018
Cours d'achat : 4,20 EUR

Renforcement : 17 juin 2019
Cours : 3,06 EUR


Points forts de ce titre :

Du cash, de l'immobilier... il ne manque plus que les résultats !
Une stratégie sur les tubes en graphite, innovante certes, mais qui a failli faire couler la société : les clients n'étant pas au RDV
Prise de conscience du management et retour à meilleur fortune ?


Analyse complète [février 2018] disponible ici :
analyse-daubasse-décote-ALTRI.pdf
(733.15 Kio) Téléchargé 239 fois
-- Chasseurs de décotes depuis 2008 --

Michael
64
Messages : 62
Inscription : 11/11/2019

Message par Michael » 15 novembre 2019, 16:34

Bonjour,

La décote est intéressante et la solvabilité est très bonne.
Je ne suis pas actionnaire, car je ne préfère pas investir dans des sociétés cotant au fixing.
Je trouve que ce type de cotation est problématique surtout pour la revente.

Michael

Bn
691
Messages : 217
Inscription : 11/11/2019

Message par Bn » 15 novembre 2019, 22:37

Pour un certain nombre de smalls caps qui est l'univers de prédilection des daubasses, vous n'aurez pas forcément le choix.
Blog: https://lacotefrancaise.substack.com

Avatar de l’utilisateur
les daubasses
Administrateur
18248
Messages : 3848
Inscription : 26/10/2019

Message par les daubasses » 29 novembre 2019, 17:51

Il faut être clair : rien ne fait a priori envie sur cette action. :?

=> management qui a mis des années à reconnaître ses erreurs
=> une asymétrie d'intérêt par le passé entre le dirigeant fondateur (brevet à son nom sur les produits graphites) et les actionnaires
=> volumes d'échange faibles et cote au double fixing
=> cotée sur Eurnoext Growth (ex-Alternext) = moins d'obligations financières et moins de protection des actionnaires minoritaires

Ça fait par rêver... mais c'est pas cher. On est vraiment dans le cadre d'achat d'actifs pas chers en espérant qu'une bonne nouvelle opérationnelle fasse retourner la tendance actuelle des pertes.

Bref, méfiance et diversification.
On a affaire à une vraie daubasse !
-- Chasseurs de décotes depuis 2008 --

Avatar de l’utilisateur
les daubasses
Administrateur
18248
Messages : 3848
Inscription : 26/10/2019

Message par les daubasses » 31 janvier 2020, 08:52

Les comptes semestriels arrêtés au 30/09/2019 sont prometteurs !

Malgré une baisse du chiffre d'affaires, la société retrouve une EBE positif. C'est le fruit des fermetures d'usines non efficientes et de l'arrêt de prises de commandes non rentables.

Au delà de la perte semestrielle (-1,2 M EUR), on notera une belle génération de cash :
Trilogiq_Génération cash S1 2019-20.png

Les perspectives du second semestre sont intéressantes :
Trilogiq_Perspectives 2020.png
Mais vous nous connaissez... on en croît que lorsque c'est traduit en chiffres ! Même si avec ce premier semestre, on dirait que les mots (annonces de rationalisation lors des dernières publications)se traduisent bel et bien en actes à l'issue de ce premier semestre.

Au niveau du bilan, on observe une belle amélioration du ratio de solvabilité qui progresse de 12 pts à 144% du fait d'une trésorerie en hausse. La VANT (notre objectif de cours) est en retrait de 4,5% à 10,26 EUR par action.

----
Téléchargez le communiqué officiel :
Trilogic_Résultats S1 2019-2020 (30.09.2019).pdf
(209.22 Kio) Téléchargé 15 fois
-- Chasseurs de décotes depuis 2008 --

Bino
225
Messages : 103
Inscription : 15/11/2019

Message par Bino » 02 août 2020, 11:22

Bonjour a tous

CI joint les comptes publiés par trilogiq :

Le CA est passé de 32 a 23.5 ME
le taux de marge brute est passé de 59% au 31 mars 2019 a 61% au 31 mars 2020
Dépenses exploitations ont diminué de 4ME

Objectif de continuer la restructuration a l'étranger

https://www.boursier.com/actions/actual ... 29010.html

Avatar de l’utilisateur
les daubasses
Administrateur
18248
Messages : 3848
Inscription : 26/10/2019

Message par les daubasses » 04 août 2020, 16:06

La société a publié ses résultats annuels arrêtés au 20 mars 2020 (exercice décalé).

On apprécie le pragmatisme de la direction. Le secteur n'est pas facile actuellement. La management attaque les coûts et restructure à tout va. Si les comptes ne sont pas encore de retour dans la zone bénéficiaire, on ressent déjà les efforts consentis sur la trésorerie. Focus cash ! La trésorerie nette progresse de +3,1 M EUR sur la période.

Les faits marquants :

- CA en retrait de 26% (-8,4 M EUR) à 23,5 M EUR ;
- réduction des coûts de 4 M EUR (logistique + frais de structure) ;
- trésorerie nette en hausse de +3,1 M EUR à 17,3 M EUR (cessions d'actifs, bonne gestions des stocks et recouvrement des créances clients) ;
- une perte nette de 2,9 M EUR sur l'exercice ;
- sur le T1 2020 (avril - mai - juin) le carnet de commandes est en fort retrait de 48% à 3,4 M EUR (pandémie Coronavirus...).


L'essai n'est pas encore transformé mais on semble être en bonne voie. Comme quoi, il faut parfois toucher le fond pour mieux rebondir ! Nous suivrons avec attention les prochains développements.

Pour ce qui de nos ratios habituels :

- la VANT baisse de 5,5% sur le semestre à 9,69 EUR par action ;
- la ratio de solvabilité progresse de +20 points à 164% !

La trésorerie nette représente 4,64 EUR par action. Au cours actuel de 3,48 EUR la décote est de 25% sur le cash net. C'est confortable et nous permet d'attendre sereinement une amélioration opérationnelle.

---
Liens :
- Communiqué des résultats annuels
- Comptes consolidés 31.03.2020


ATTENTION : la liquidité sur ce titre est très faible + cotation sur Euronext Growth (= moindre protection des actionnaires minoritaires)
-- Chasseurs de décotes depuis 2008 --

Bino
225
Messages : 103
Inscription : 15/11/2019

Message par Bino » 23 septembre 2020, 08:25

Bonjour a tous

Bonne nouvelle pour Trilogiq :
https://www.boursedirect.fr/fr/actualit ... 4ef2f60e65

Commande exceptionnelle de 5,11 M dollars avec un acteur majeur du e-commerce américain qui compense en totalité les effets néfastes de la crise sanitaire = carnet de commande en progression de 2% lors des 5 premiers mois de l'exercice.

Trilogiq poursuit son plan de désendettement en honorant son crédit BPI.

bibike
5685
Messages : 1137
Inscription : 10/11/2019

Message par bibike » 11 janvier 2021, 09:43

Semestriels

Bons points :
Marge brute +2.6%
Un carnet de commandes consolidé qui se maintient à 12,2 M€ (- 1%)*
Une marge brute qui grimpe de 2.6% (optimisation du sourcing)
EBITDA positif et en très forte hausse (+ 556 K€ à comparer à + 35 K€). Sans doute aidé par les aides gouvernementales mais aussi l'amélioration de la marge brute et la baisse des charges externes de 32% et la baisse des effectifs (188 vs 225).
Trésorerie nette de 17,4 M€ et poursuite du désendettement (- 380 K€)
Pas de souscription de PGE

Mauvais points :
Chiffre d'affaires : 10 M€ en baisse de 21%
L'EBIT bien qu'en amélioration est toujours négatif, de -4.8% du CA contre -10.7% l'an dernier.
Les amortissements étant amenés à se réduire fortement les prochaines années sans nécessité de renouveler l'outil industriel.
*Au 30 septembre 2020, le carnet de commandes consolidé est ressorti quasiment identique à celui du 30 septembre 2019 : il a atteint 12,2 M€, à comparer à un chiffre d'affaires consolidé semestriel de 10 M€, laissant un solde de 2,2 M€ à facturer sur le second semestre. L'explication de ce décalage est l'enregistrement d'une commande exceptionnelle avec un acteur majeur du secteur e-commerce américain pour un montant de 5,11 M$ dont seulement 60% étaient facturés au 30 septembre 2020.
Fort d'un plan d'économies annuelles réalisé de 4 M€, le Groupe TRILOGIQ bénéficie dorénavant d'un format durablement allégé en coûts de structure et simplifié dans son organisation.

Eu égard aux résultats enregistrés au 30 septembre 2020 et à la tendance favorable observée en octobre et novembre, la Direction de TRILOGIQ ambitionne un chiffre d'affaires annuel consolidé au 31 mars 2021 compris entre 20 et 22 M€ avec un EBITDA significativement positif et une trésorerie en hausse.
IB https://ibkr.com/referral/etienne815
Saxo https://urlz.fr/l9Hh
Bourso ETPL4810
Fortuneo 12470190

Value
6
Messages : 18
Inscription : 02/03/2020

Message par Value » 12 janvier 2021, 13:39

Globalement assez positif:
- On voit le bout du tunnel sur la restructuration
- 2m€ de facturation en plus aurait pu avoir lieu
- Oct / Dec ont l'air ok
- Ils s'attendent a un "EBITDA significativement positif et une trésorerie en hausse"

Elle n'est pas encore à sa vraie valeur...

Avatar de l’utilisateur
les daubasses
Administrateur
18248
Messages : 3848
Inscription : 26/10/2019

Message par les daubasses » 12 janvier 2021, 21:41

Cours actuel = 5,85 EUR

En effet, c'est une bien belle publication semestrielle sur de nombreux points : carnet de commandes (perspectives) à 15,8 M EUR au 30 novembre 2020, trésorerie nette de 17,4 M EUR sans recours à un prêt de l’État, rentabilité (EBITDA en forte hausse), un outil de production récent et quasiment amorti.

Comme annoncé dans les derniers communiqués, on a réduit le périmètre (d'où la baisse de chiffre d'affaires), mais on a amélioré la rentabilité. Les foyers de pertes ou peu rentables ont été fermés ou restructurés. Bravo !

On soulignait l'amélioration en cours en août dernier :
les daubasses a écrit :
04 août 2020, 16:06

L'essai n'est pas encore transformé mais on semble être en bonne voie. Comme quoi, il faut parfois toucher le fond pour mieux rebondir ! Nous suivrons avec attention les prochains développements.
Maintenant, place à la rentabilité ? Et pourquoi pas le retour à un dividende ?
Trilogiq a écrit : Eu égard aux résultats enregistrés au 30 septembre 2020 et à la tendance favorable observée en octobre et novembre, la Direction de TRILOGIQ ambitionne un chiffre d’affaires annuel consolidé au 31 mars 2021 compris entre 20 et 22 M€ avec un EBITDA significativement positif et une trésorerie en hausse.
On a fait tourner nos moulinettes avec ces comptes semestriels arrêtés au 30 septembre 2020.
Voici le résultat :

- la VANT est en baisse de 3,2% à 9,38 EUR (du fait de la perte comptable de -964 k EUR) ;
- le ratio de solvabilité est en retrait de 1 pt mais reste excellent à 163%.

---
Documents semestriels à télécharger ici :
ATTENTION : la liquidité sur ce titre est très faible + cotation sur Euronext Growth (= moindre protection des actionnaires minoritaires)
-- Chasseurs de décotes depuis 2008 --

Graine de Daubasses
122
Messages : 54
Inscription : 22/11/2019

Message par Graine de Daubasses » 18 janvier 2021, 11:52

Un cours en augmentation de 68.4% sur les six derniers mois.
+10.92% à 6.60€ aujourd'hui (même si cela ne représente que 0.14% du capital).
L'horizon semble enfin s'éclaircir pour Trilogiq :mrgreen:

Benjamin
199
Messages : 68
Inscription : 10/11/2019

Message par Benjamin » 17 février 2021, 17:41

Bonjour à tous,

Cela date de quelques semaines mais pour information, Euroland Corporate était à l'achat le 14 janvier 2021 avec un objectif de cours de 7,90 €.

Bonne fin de journée.
Pièces jointes
2021-01-14_12_00_Flash_Trilogiq_14_01_2021.pdf
Trilogiq_Euroland
(94.84 Kio) Téléchargé 40 fois

bibike
5685
Messages : 1137
Inscription : 10/11/2019

Message par bibike » 14 avril 2021, 09:00

Carnet de commandes consolidé annuel au 31 mars 2021 : 22,4 ME
cartner cmde.JPG
Pré annoncé entre 20 et 22M€.

A comparer aux 24,4 M€ de l'exercice 2019-2020, le carnet de commandes consolidé annuel s'inscrit donc en baisse de 8%. A taux de change constants, compte tenu de la forte dépréciation de plusieurs monnaies (Dollar américain, Pesos mexicain, Real brésilien et Livre turque notamment) par rapport à l'Euro, la baisse ne ressort qu'à -2%.
Si l'Europe a enregistré une diminution annuelle de 19%, il convient de distinguer les deux semestres de l'exercice : alors que le premier semestre (-30%) avait été fortement impacté par la crise du Coronavirus et les mesures de confinement qui l'ont accompagnée, TRILOGIQ a retrouvé une activité européenne quasi-normale au second semestre (-6%).

Au niveau américain, le carnet de commandes annuel s'inscrit en hausse de 3%. Les Etats-Unis ont enregistré une forte croissance de l'activité, notamment du fait de la commande exceptionnelle de 5,11 M$ avec un acteur majeur du secteur e-commerce américain. En revanche, la profonde réorganisation de la filiale mexicaine et la situation sanitaire au Brésil ont impacté négativement les commandes des filiales locales.

De son côté, l'Afrique / Asie a enregistré une hausse de 5% de son activité.

Eu égard au niveau du carnet de commandes annuel et au plan d'économies mis en place sur l'exercice, la Direction de TRILOGIQ ambitionne un chiffre d'affaires annuel consolidé au 31 mars 2021 supérieur à 22 M€ avec un EBITDA significativement positif et une trésorerie en hausse
IB https://ibkr.com/referral/etienne815
Saxo https://urlz.fr/l9Hh
Bourso ETPL4810
Fortuneo 12470190

bibike
5685
Messages : 1137
Inscription : 10/11/2019

Message par bibike » 15 avril 2021, 13:24

Suite à la publication d'hier, Euroland met à jour ses estimations.


Donc le CA au 31/3/21 passe à 22 M€ pour s'aligner avec la publication, c'est le niveau auquel il était attendu pour 2022 chez l'analyste initialement.
L'EBE est estimé à 7,3% soit 1,6M€ et le RN est attendu toujours en perte de 0,4 M€. Ils attendent du cash net à hauteur de 19 M€.
trilogiq multiples.JPG
trilogiq multiples.JPG (33.94 Kio) Consulté 2073 fois
Les multiples me semblent bien faibles actuellement vu la situation de retournement de l'entreprise et la solvabilité au bilan.
Ils ne réhaussent étonnement pas leur objectif de cours toujours sous la VANT (7,90 € vs 9 € et des brouettes).

Sachant qu'ils estiment 19 M€ de cash net, que la capi est de 25 M€ on a le business pour 6 M€..... Je me demande vraiment comment ils chiffrent 7,90 €.
VE/EBE 2,4x l'an prochain... sachant que le gros des amortissements est derrière nous, on pourrait avoir de bonnes surprises vs l'estimation d'Euroland.

Rappel de ce point aux derniers semestriels : "L’amortissement des presses et des moules de la gamme composite est appelé à se réduire fortement dans les années à venir, celui des moules prenant fin lors de l’exercice 2021-2022. Au 31 mars 2021, TRILOGIQ aura donc à sa disposition un outil de production très récent et amorti à près de 90%."

A suivre... :D
IB https://ibkr.com/referral/etienne815
Saxo https://urlz.fr/l9Hh
Bourso ETPL4810
Fortuneo 12470190

bibike
5685
Messages : 1137
Inscription : 10/11/2019

Message par bibike » 19 mai 2021, 09:20

Interview du dirigeant Eric Courtin, Président et fondateur de Trilogiq (reçu par email par Euroland, je n'ai pas lien hypertexte...)
Quel est votre métier et comment vous positionnez-vous par rapport à vos concurrents ?
Trilogiq est un fabricant de systèmes d’intra-logistique pour usine, ateliers et activités logistiques et autres. Nous concevons et fabriquons des chariots, présentoirs, flowracks, postes de travail, stations d’emballages, convoyeurs et étagères modulaires standard et sur mesure. Les produits sont conçus sur une base modulaire très simple et évolutive fondée sur le lean-manufacturing et le Kaizen. Nous nous positionnons sur un rapport qualité prix très attractif.

Quels sont les atouts que vous mettriez en avant auprès d’un investisseur ?
Trilogiq bénéficie de nombreux avantages : Un outil de production fiable et compétitif, une présence en Europe, en Amérique du nord, au Brésil et en Afrique du sud. La société dispose de 20 M€ de trésorerie et n’a pas de dettes. Nous avons signé en 2020 un partenariat prometteur avec Manutan qui est le plus gros distributeur en Europe pour les équipements B2B. Notre structure de coûts est très saine et notre plan produit est parfaitement positionné. Enfin notre révolution numérique est bien ancrée dans la culture de vente de l’entreprise via notre site Trilogiq.com.

Où voyez-vous votre groupe dans 5 ans ?
Nous espérons que notre marque sera un acteur majeur sur le marché du material Handling dans les pays où nous sommes présents. Nous pensons que la collaboration avec Manutan se sera intensifiée apportant à Trilogiq une visibilité globale via la plateforme Manutan. Il est probable que dans 5 ans la plateforme e-commerce Trilogiq.com nous permettra de nous adresser simplement à des clients du monde entier même dans des pays où nous ne sommes pas présents.

Êtes-vous heureux d’être en bourse ? Pourquoi ?
La bourse apporte une visibilité et une transparence au groupe Trilogiq

Quel est votre parcours personnel ?
J’ai créé Trilogiq en 1992 après des études à L’EM Lyon et à L’université Paris Dauphine. J’ai une sensibilité plutôt commerciale / Marketing que technique.

Quel conseil donneriez-vous à un/e jeune entrepreneur/se ?
Se demander en premier lieu quels clients vous allez/voulez capter et comment. Apprenez tout le temps, soyez pragmatiques.

Un livre, un film, une série ?
Film: Le grand bleu.
Livre business: ‘Tilt from products to consumers’ de Niraj Dawar.

Le mot de la fin ?
L’entreprenariat, malgré les difficultés, est une belle aventure.
IB https://ibkr.com/referral/etienne815
Saxo https://urlz.fr/l9Hh
Bourso ETPL4810
Fortuneo 12470190

bibike
5685
Messages : 1137
Inscription : 10/11/2019

Message par bibike » 20 juillet 2021, 09:05

Publication des comptes annuels au 31 mars 2021.

Comme présagé, nous avons là un joli retour à la rentabilité opérationnelle !
trilogqcomptesannuels2021.JPG
Marge brute à 62.9% en progression de 1.5 point, EBE positif de 2.067 MEUR soit 9.1% de marge, REX de 0.2 MEUR (1%) et RN négatif de 0.3 MEUR.
Rappel le 15/04 suite à publication du CA Euroland mettait à jour ses prévisions avec un EBE à 1.6 MEUR soit 7.3% et un RN négatif de 0.4 MEUR.

Le fameux acteur du e-commerce américain dont la société avait parlé en début d'année n'est autre que Walmart !
89% du CA est réalisé à l'export... investir dans une nano cap française n'est pas forcément synonyme d'investissement dans le tissu économique local et le PEA permet d'aller chercher des activités marchandes très internationalisées. :mrgreen:

Notons que la zone Amériques qui représente 51% de l'activité, contribue à 94% de l'EBE.
La maitrise des coûts logistiques et de structure a permis de générer un tel niveau d'EBITDA cette année (-2.6 MEUR de dépenses), dont -1.3 MEUR sur les charges externes et -1.5 MEUR sur les charges de personnels (181 salariés vs 225).
« Un des principaux objectifs de TRILOGIQ, à savoir la finalisation de la restructuration du Groupe, a été atteint au cours de l’exercice 2020-2021 » déclare Olivier Langrand, Directeur Administratif et Financier. « La fermeture du site de production anglais s’inscrit dans la poursuite de notre stratégie de mutualisation des coûts qui avait débuté avec le Benelux et l’Italie en 2019. Cette mutualisation, ainsi que les réorganisations des filiales mexicaine et sud-africaine, ont considérablement allégé les coûts fixes du Groupe. Cette réduction pérenne des charges fixes, sans diminution du chiffre d’affaires, ainsi que l’absence de nouveaux frais de restructuration, auront un impact positif sur la rentabilité future du Groupe. ».
« Notre stratégie de restructuration a consisté à supprimer les usines décentralisées trop petites pour être rentables et à ne conserver que des bureaux de vente affiliés à l’usine-mère française. Nous conservons donc les ventes dans ces pays sans avoir à supporter les coûts de structure », précise Eric Courtin.
Les amortissements nets représentent 1.8 MEUR, ils sont amenés à baisser l'an prochain, comme déjà évoqué :
« L’amortissement des outils de production acquis lors de la période 2012 à 2016 arrivera majoritairement à échéance lors de l’exercice 2021-2022 » explique Olivier Langrand. « Cette situation, qui se traduira par une baisse des dotations de l’ordre de 0,5 M€ pour atteindre 1,5 M€ sur l’exercice en cours, permettra à TRILOGIQ de renforcer davantage sa rentabilité opérationnelle. ».
Le RN est négatif du fait de l'IS payé aux USA.

Trésorerie nette en augmentation de 2.2 MEUR à 19.5 MEUR ! (Euroland estimait 19 MEUR)
Avec 3.738 mio d'actions, à 5.90 € la société pèse 22 MEUR.
On a donc le business pour 2.5 MEUR.... Soit VE/EBITDA de 1.2x....... :D :D :D
Bon on est à 12.5 fois le ROC vu d'une autre fenêtre. Mais cela devrait baisser mécaniquement avec la fin des amortissements de l'outil industriel, on serait à 5 fois le ROC de l'an prochain (en retraitant la baisse des amortissements nets prévus l'an prochain).
Sans oublier que le S1 2020/2021 a subi la crise sanitaire comme tout le monde... EBE S1 à 5.6% contre 12% au S2, la commande Walmart a dû aider.
Pour la première fois depuis le 30 septembre 2015, TRILOGIQ est parvenu à dégager un résultat d’exploitation semestriel positif, à 727 K€ soit 6% du chiffre d’affaires, bénéficiant notamment de la poursuite de la baisse des dotations aux amortissements et provisions (-24%) à 785 K€.
Carnet de commande en forte hausse YoY. Effet de base favorable avec la pandémie + du fait de fragilité de concurrents qui n'arrivent pas à fournir leurs clients, ces derniers se tournent vers ALTRI.
cartner cm2de.JPG
En ce qui concerne la stratégie de vente, TRILOGIQ concentre aujourd’hui ses efforts sur 3 axes :
- poursuivre la refonte du plan produits vers des solutions standards adressant des marchés très larges,
- intensifier les investissements digitaux d’Inbound Marketing afin d’acquérir de nouveaux clients,
- renforcer le partenariat avec MANUTAN qui a débuté au printemps 2021. Actuellement, plus de 130 produits TRILOGIQ sont proposés dans 8 pays sur la plateforme MANUTAN, leader de la distribution de produits B2B en Europe. Les premières commandes ont déjà été enregistrées.
Le rapport financier avait été publié le 31 juillet l'an dernier.
La prochaine communication pourrait être la mise à jour du carnet de commande (23 septembre l'an dernier) ou les résultats semestriels en janvier 2022.

J'avais renforcé brutalement à 6.50 €, à priori un peu tôt, je conserve précieusement.
IB https://ibkr.com/referral/etienne815
Saxo https://urlz.fr/l9Hh
Bourso ETPL4810
Fortuneo 12470190

bibike
5685
Messages : 1137
Inscription : 10/11/2019

Message par bibike » 21 juillet 2021, 22:33

Euroland s'aligne sur la valorisation des Daubasses à 9.40 € :mrgreen: (anciennement 7.90 €) pour une book value estimée à 9.70 € avec les résultats annuels publiés.
Ils attendent 0.2 MEUR d'économies supplémentaires pour réduction de personnel sur l'exercice en cours.
Révision à la hausse de nos estimations
Prenant compte de la dynamique de croissance en cours, nous revoyons à la hausse nos attentes en termes de chiffre d’affaires 2021/22 à 24,0 M€ (vs 22,8 M€ précédemment). Le ROC ressort à 1,1 M€ (vs 0,2 M€ précédemment).
La valorisation sur les prévisions de l'exercice en cours est ridiculement basse.
valocomptesannuels.JPG
Je n'avais pas fait attention mais sur actunews on a une vue sur les flux :
fcf.JPG
CAF 1.5 MEUR
Flux opérationnel yc Var BFR 2.4 MEUR
FCF 2.2 MEUR (supérieur à l'EBITDA!)
A 24 MEUR de capi, 19.5 MEUR de cash net, 4.5 MEUR d'EV on paye donc :
VE/CAF : 3.0
VE/CFO : 1.9
VE/FCF : 2.0
Même avec un objectif à 9.40 € cela reste pas cher compte tenu des flux !!

Quel catalyseur illuminera le marché ? La cotation continue ? Un bénéfice comptable ? Un dividende ? Je n'en sais rien mais en attendant j'apprécie fortement Trilogiq :mrgreen:
IB https://ibkr.com/referral/etienne815
Saxo https://urlz.fr/l9Hh
Bourso ETPL4810
Fortuneo 12470190

bibike
5685
Messages : 1137
Inscription : 10/11/2019

Message par bibike » 22 juillet 2021, 09:12

bibike a écrit :
21 juillet 2021, 22:33
Quel catalyseur illuminera le marché ?
A priori le combo Euroland / Cécile Aboulian / relève fortement sa cible et ses prévisions ça joue...
trilo.JPG
trilo.JPG (12.7 Kio) Consulté 1424 fois
Le seuil de réservation à la hausse est de 10.90 € donc il y a de la place pour que le cours ne soit pas suspendu (enfin réservé) à 11h30.
IB https://ibkr.com/referral/etienne815
Saxo https://urlz.fr/l9Hh
Bourso ETPL4810
Fortuneo 12470190

Avatar de l’utilisateur
les daubasses
Administrateur
18248
Messages : 3848
Inscription : 26/10/2019

Message par les daubasses » 26 juillet 2021, 12:36

Cours actuel : 6,70 EUR

Pas grand chose à ajouter aux éléments apportés par bibike sur l'opérationnel.

Le paradigme a changé avec un retour à une rentabilité. Du plus vu depuis... 5 ans ! On revient de loin.

C'est une grosse tendance de fonds, un retournement dans l'histoire de Trilogiq avec son carnet de commandes rempli.
L'ancienne entreprise, historiquement prestataire pour les équipementiers automobiles, a aujourd’hui une toute autre clientèle : les retailers (cf. ce superbe contrat avec Walmart) et de façon plus global, l'ensemble des acteurs du e-commerce avec leurs entrepôts logistiques de plus en plus intelligents en recherche d'efficience à la recherche de gain de temps et économie en tout genre.

Trilogiq se retrouve en très belle situation de trésorerie nette avec une nouvelle structure de frais allégée - bravo le management ! - et désormais - sans le faire exprès ? - sur un créneau porteur. Il est possible qu'une nouvelle belle histoire soit dans les tuyaux... heu, dans les tubes ! ;)


Attention tout de même à deux choses :

1/ Une liquidité faible et un flottant réduit ;
2/ Cotation sur le marché régulé mais non réglementé Euronext Growth au double fixing : le tue-l'amour de l'investisseur...


Il est temps de faire tourner nos moulinettes avec les données des comptes annuels arrêtés au 31.03.2021 :

> La VANT est en hausse de +1,9% sur le semestre à 9,55 EUR ;
> Le ratio de solvabilité progresse de +15 pts à 178%. La trésorerie nette est plantureuse à 19,5 M EUR soit 5,22 EUR par action.


Les plus curieux jetteront un coup d’œil aux conventions réglementées, un des points noirs du dossier il y a quelques années...
Là aussi, belle amélioration de la "gouvernance" puisqu'on lit à plusieurs reprises que pour certaines redevances : "montant plafonné par le bénéficiaire qui a renoncé à percevoir la totalité de la somme". Le bénéficiaire, c'est Eric Courtin... PDG, fondateur et actionnaire majoritaire de Trilogiq.

Et surtout, quoi qu'il arrive, ces contrats arrivent à échéances en mars 2022. Donc, on suivra de près l'année prochaine s'ils sont reconduits ou pas, et s'ils sont reconduits dans quelles conditions. Espérons le mieux : la fin de ces vilaines conventions qui sont un cas d'école de conflits d'intérêt entre management / actionnaire majoritaire et actionnaires minoritaires !


---
Lien :
Comptes consolidés au 31.03.2021 - Trilogiq
-- Chasseurs de décotes depuis 2008 --

LaurentC
128
Messages : 62
Inscription : 10/11/2019

Message par LaurentC » 15 septembre 2021, 13:39

Je constate dans l'analyse EUROLAND qu'il y a 7% d'auto-contrôle, pour autant je ne retrouve pas le chiffre dans les rapports annuels de la société. L'un d'entre nous saurait-il trouver l'information exacte ?

LaurentC
128
Messages : 62
Inscription : 10/11/2019

Message par LaurentC » 15 septembre 2021, 19:01

Ne pouvant pas éditer mon message précédent je me réponds à moi-même ici.
La comptabilisation des actions auto-détenues est assez libre dans ma compréhension des normes comptables françaises, et doit se faire selon leur destination.

Chez Trilogiq elles sont comptabilisées à leur valeur d'achat dans les comptes sociaux.
comptes sociaux au 31 03 2021 a écrit :A la clôture, la société détient 265 624 actions propres pour une valeur brute comptable de 1 008 242.80 €.
Un test de dépréciation a été réalisé par rapport au dernier cours connu de ces actions à la clôture.
Il résulte de ce test la reprise intégrale de la provision pour dépréciation constituée aux cours des exercices précédents.
Si ces actions auto-détenues sont valorisés dans les VMP pour le même montant dans les comptes consolidés, alors nous venons de mettre le doigt sur un actif caché d'1 M€.
Actif Caché = 1 010 499,6 euros = 265 624 (nombre d'actions auto-détenues) * 7,6 (cours du jour) - 1 008 242,8 (valeur dans les comptes)

Si une bonne âme pouvait confirmer mon raisonnement, voire poser la question en AG demain, cela permettrait d'intégrer cet actif à la VANT ?

On notera que le management a fait une bonne affaire avec un achat à 3,8 euros. Et que le seuil pour une OPR n'est plus très éloigné (même si je pense que ce n'est pas l'objectif d'un dirigeant qui vante la présence en bourse de sa société dans une interview et qui paie un analyste pour préconiser l'achat de sa société).

LaurentC
128
Messages : 62
Inscription : 10/11/2019

Message par LaurentC » 26 septembre 2021, 10:39

J'ai avancé sur ce sujet des actions détenues et de son effet sur l'ANR.

Dans ma compréhension de la doctrine comptable, comme Trilogiq a fait le choix d'immobiliser les actions auto-détenues dans les comptes sociaux, alors elle doit déduire de son bilan consolidé les actions auto-détenues (en les déduisant des immobilisations financières et des capitaux propres). Il me semble que c'est ce qu'a fait TRILOGIQ sans le mentionner dans l'annexe (car il n'y a pas d'immobilisation financière dans les comptes consolidés pour ce montant). Pour en avoir le cœur net j'ai posé la question à la société (pas sûr qu'ils répondent).

Mise à jour du calcul de la VANT :

Fonds propres part du groupe : 35 712 000
Incorporel à déduire : -133 000
Actif Net Tangible : 35 579 000

Nb Action Total : 3 738 000
Action auto-détenues : 265 624
Actions en circulation : 3 472 376

VANT en déduisant les actions auto-détenues : 10,25

Si les daubasses confirment ce nouveau calcul, cela fait un net rehaussement de l'objectif de cours. Sans compter qu'avec le redressement qui arrive à son terme, la VANT devrait encore progresser.

Avatar de l’utilisateur
les daubasses
Administrateur
18248
Messages : 3848
Inscription : 26/10/2019

Message par les daubasses » 27 septembre 2021, 11:57

Bonjour LaurentC,


En effet, dans les comptes sociaux arrêtés au 31.03.2021 (p.18), ce paragraphe fait mention de ces actions auto-détenues :

Trilogiq - 265 624 actions auto détenues.png

Et il semble qu'ils soient intégrés dans les immobilisation financières de Trilogig SA valorisées dans le bilan pour 8,1 M EUR.

Par contre, nulle mention de ces actions auto-détenues dans les comptes consolidés. Et les immobilisations financières s'élèvent à 70 k EUR. Il y a donc un "couac" dans le passage des comptes sociaux aux comptes consolidés.

Pour le moment, nous retenons 3 738 000 actions dans nos calculs. Donc hors potentiel auto-détention d'actions.

Si vous avez confirmation par mail que ces actions sont bien auto-détenues, faîtes-le nous savoir SVP !
-- Chasseurs de décotes depuis 2008 --

Répondre

Connexion

Statistiques

____ membres / 2 000 max (___ places disponibles avant la limite)

21812 messages • 938 sujets