Labrador Iron Ore Royalty (LIF) - Ex Pirogue

Anciennes actions de la Pirogue d'Okavongo
slechart
451
Messages : 205
Inscription : 10/11/2019

Message par slechart » 16 décembre 2020, 13:27

Le communiqué parle de 3.05$ de dividende > ok je chipote pour 5 cents.

Surtout ils signalent que le dividende extraordinaire n’est pas systématiquement inclus dans les calculs de rendement du dividende par les plateformes : vu qu’il représentait quasiment 50% des dividendes versés, je suis d’accord que ça devrait bien améliorer la notoriété du titre.

Avatar de l’utilisateur
les daubasses
Administrateur
10799
Messages : 3040
Inscription : 26/10/2019

Message par les daubasses » 20 décembre 2020, 10:22

Dans une dernière présentation récente (p.12-13-14 disponible ci-dessous), la société a eu la même idée que nous de se comparer avec le nouvel acteur coté Deterra Royalties.

Les calculs sont plus fins que les nôtres (c'est leur métier !), mais la conclusion identique : les investisseurs valorisent Labrador Iron Ore Royalty sur la seule base du cash obtenu de ses royalties et non pas du dividende perçu par sa participation de 15% dans la minière IOC.

En revalorisant seulement les cashflows des royalties, par comparaison on obtient une valeur par action de 28,32 CAD :
Labrador Iron Ore Royalty_Valorisation par les comparables (Deterra Royalties) - Décembre 2020.png
Or, la société de rappeler que les dividendes versés par IOC représentent 41% du cash perçu par Labrador Iron Ore Royalty !
Cette valorisation de 28,32 CAD par action ne tient donc compte que de 59% (=1 - 41%) des flux, ceux issus des royalties.
Par un calcul en croix, on peut estimer que la valeur cible serait donc :

28,32 / 0,59 = 48,00 CAD

La dernière annonce de ne plus raisonner en dividende exceptionnel devrait permettre de s'approcher de cette valorisation. A cours du minerai de fer constant bien-entendu.
---
Présentation à télécharger :
-- Chasseurs de décotes depuis 2008 --

Avatar de l’utilisateur
les daubasses
Administrateur
10799
Messages : 3040
Inscription : 26/10/2019

Message par les daubasses » 01 mars 2021, 17:14

Le concurrent nouvellement coté Deterra Royalties (nous en avons déjà parlé) a publié ses résultats du S1 arrêtés au 31.12.2020.

Présentation à télécharger ici : Le cours actuel de l'entreprise australienne est de 4,48 AUD.
En annualisant le bénéfice, on obtient un bénéfice par action de : 0,0631 x2 = 0,1262 AUD

>> Soit un multiple de : 35,5x les bénéfices

---
Cours actuel de Labrador Iron Ore Royalty : 37,86 CAD.
En annualisant les derniers résultats (T3 2020) et en ajoutant le dividende du T4 de IOC (de 88 M CAD), on calcule un bénéfice pour 2020 de 4,39 CAD par action.

>> Soit un multiple de : 8,6x les bénéfices

Cherchez l'erreur !
Certes, Deterra a de la croissance dans les tuyaux. Tout de même... Est-ce que cela justifie cet écart de valorisation ?
-- Chasseurs de décotes depuis 2008 --

Avatar de l’utilisateur
Ravana
1360
Messages : 459
Inscription : 07/03/2020

Message par Ravana » 05 mars 2021, 09:58


Publication des résultats annuels


Malgré la pandémie, d'un point de vue financier, 2020 a été une très bonne année pour LIORC. Le bénéfice net par action pour l'exercice clos le 31 décembre 2020 était de 3,55 $ par action, soit une augmentation de 11% par rapport à 2019. Le flux de trésorerie ajusté par action pour 2020 était de 3,09 $ par action, soit 5% de moins qu'en 2019. de la décision d'IOC de verser des dividendes aux actionnaires inférieurs en 2020 afin de conserver un solde de trésorerie plus élevé, en partie en raison des craintes que la pandémie de COVID-19 puisse nuire aux opérations d'IOC. 
On attend le rapport annuel :)

A+
Ravana
"Le prix c'est ce que tu payes, la valeur ce que tu obtiens"

Avatar de l’utilisateur
okavongo
3493
Messages : 638
Inscription : 10/11/2019

Message par okavongo » 06 mars 2021, 19:56

Cours actuel = 38,19 CAD

2020 est une année en trompe l'oeil pour LIORC.

Les résultats 2020 ont été meilleurs que 2019, mais le dividende versé plus faible. Car IOC, vu la pandémie, a été conservateur et a consenti un dividende plus faible à LIORC. Le prix du minerai de fer a été meilleur en 2020 qu'en 2019 mais IOC n'en a pas totalement profité car le premium pour les pellets a été plus faible. Le capex pour la mine et les infrastructures devait être plus important sur 2020 mais les travaux ont été décalés sur 2021. On pourrait craindre qu'IOC garde son cash pour les travaux, mais comme ils l'ont conservé en 2020, ils pourraient être plus généreux coté dividendes en 2021 malgré un niveau d'investissement en forte hausse (dont de nouvelles locomotives).

Pour 2021, les voyants à ce jour sont tous au vert : la production devrait progresser, le prix du minerai de fer est excellent (à 189 USD/t cela représente +55% par rapport à la moyenne de 2020), le premium sur les pellets est plus élevé qu'en 2020.

Malgré les dividendes versés (3,05 CAD), le cours de l'action a bien progressé depuis l'ouverture de la file (+70%). Les prévisions 2021 me semblent justifier cette hausse : un peu, beaucoup ? Ou est-ce la folie sur les matières premières ? Car évidemment, si le cours du minerai de fer plonge, le prix actuel de l'action ne sera pas du tout justifié...

Avec une minière traditionnelle et dans le cadre de l'approche prudente de la pirogue, il serait peut-être temps de vendre. Avec LIORC, le levier est plus faible et le généreux dividende nous assure des retours réguliers. Comme toujours, à chacun de prendre la décision qui lui convient.
IOC.jpg

Julien Col.
689
Messages : 103
Inscription : 11/11/2019

Message par Julien Col. » 27 avril 2021, 18:47

Dépêche du 26/04/2021 concernant le prix du sous-jacent:
(AOF) - Les cours du minerai de fer ont atteint la semaine passée les 187,75 dollars la tonne, selon les données de S&P Platts, représentant un bond de 17% en un mois. Il s'agit de leur plus haut niveau depuis 2011: les prix avaient atteint en février de cette année-là les 193 dollars la tonne, poussés par une forte demande en provenance de Chine, qui avait créé un déficit d'approvisionnement.

Cette année encore, la reprise économique chinoise et les dépenses d'infrastructures du pays ont soutenu les prix de l'acier[...]
Le prix du minerai de fer a doublé en un an.
Screenshot_2021-04-27 Iron Ore PRICE Today Iron Ore Spot Price Chart Live Price of Iron Ore per Ounce Markets Insider.png
Pour notre société à royalties, cela se traduit par un cours record de presque 42 CAD ce jour en séance. Et ce , sans compter les dividendes.

Comme l'a précisé Okavango, tous les voyants sont au vert pour LIORC.
Cependant, je vais suivre avec attention la demande chinoise pour décider quoi faire de mes titres
"Acheter aux pessimistes, vendre aux optimistes"

Junior
461
Messages : 202
Inscription : 17/11/2019

Message par Junior » 29 avril 2021, 07:30

Et au passage paiement du dividende de 1 CAD par action le 26 avril dernier.

Ajouté au 1,80 CAD distribué fin janvier, on en est déjà sur le cours actuel de 42 CAD à un rendement de plus 5% avec la retenue à la source de 15% au Canada, une vraie cash machine, comme déjà mis en avant précédemment dans la file par les Daubasses avec l'historique de distribution des dividendes ;)

Avatar de l’utilisateur
les daubasses
Administrateur
10799
Messages : 3040
Inscription : 26/10/2019

Message par les daubasses » 07 mai 2021, 17:35

Notre redevance préférée sur le fer au Canada a publié ses résultats du T1 2021. On dirait que ça ne plait pas au marché avec une baisse de -3% à 42,82 CAD...

Ok, le dividende sur le T1 n'est "que" de 1 CAD par action car baisse des volumes, mais quand même ?

Le T2 s'annonce pas mal avec des prix depuis le 31 mars en moyenne en hausse de +10% par rapport au T1 et un premium pour avril du fait de la bonne qualité (concentration) des pellets de la mine OIC de 66 USD la tonne vs. 43 USD la tonne sur le T1. Pas neutre sur un cours du fer actuellement à 198 USD la tonne. Ce premium représente un bonus de 33% !

A suivre...
-- Chasseurs de décotes depuis 2008 --

Avatar de l’utilisateur
les daubasses
Administrateur
10799
Messages : 3040
Inscription : 26/10/2019

Message par les daubasses » 10 mai 2021, 15:57

Publication d'une nouvelle hallucinante de Franco-Nevada un des 2 co-leaders géants américains des royalties avec Wheaton Precious Metals.
Par communiqué de presse le 19 avril dernier, on apprend que l'entreprise a acquis 9,9% du capital de Labrador Iron Ore Royalty avec un prix de revient de 14,72 CAD.
Franco-Nevada achète des actions LIF.png

Ça veut dire que ça fait à peu près 10 ans - selon nos estimations - que Franco-Nevada a commencé à acheter des actions en sous-marin sans jamais en avoir informé le marché, ni ses propres actionnaires (rien dans les rapports annuels) ! :shock:

Et maintenant Franco-Nevada d'en mettre en avant les atouts :
Franco-Nevada achète des actions LIF - Prés..png
Source : https://s21.q4cdn.com/700333554/files/d ... tation.pdf


Marrant... En février 2020, au regard des écarts de multiples de valorisation, on pensait que cela faisait sens pour ce genre d'entreprises d'acheter des actions de Labrador Iron Ore Royalty :
les daubasses a écrit :
25 février 2020, 12:40

Du fait des écarts importants de valorisation, cela ferait sens qu'un gros du secteur s'intéresse à Labrador Iron Ore Royalty.
Mais bien sûr, nous ne sommes pas dans leurs têtes, ni dans leurs Conseils d'Administrations. Donc, même si cela fait sens sur le papier, on ne peut pas préjuger du futur.
-- Chasseurs de décotes depuis 2008 --

Avatar de l’utilisateur
okavongo
3493
Messages : 638
Inscription : 10/11/2019

Message par okavongo » 16 juin 2021, 12:27

Le prochain dividende passe à 1,75 CAD. Au cours actuel de 45.68 CAD, voilà un rendement sur 6 mois de 6% (1 + 1,75 CAD) :) . Le dividende IOC pour le trimestre sera de 73 mCAD (après 88 mCAD pour toute l'année 2020 et 110 mCAD en 2019). Vu les cours du minerai de fer et le premium actuel sur les pellets, IOC devrait continuer à gagner beaucoup d'argent sur le trimestre en cours. On peut donc espérer un bon niveau de dividende de la part de notre producteur (détenu à 15,10% par LIORC) et comme LIORC a une généreuse politique de distribution, au final ce sont nos poches qui devrait se remplir.

Pour ceux qui trouvent les cours du minerai de fer élevés, ces gros dividendes réguliers permettent de diminuer un peu l'exposition. Depuis que la valeur a embarqué dans la pirogue à 22,43 CAD, les dividendes (incluant celui du Q2-2021) représente déjà 5,8 CAD donc presque 26% du prix d'achat en moins d'un an et demi.

Avatar de l’utilisateur
les daubasses
Administrateur
10799
Messages : 3040
Inscription : 26/10/2019

Message par les daubasses » 05 juillet 2021, 15:06

Les pellets 65% offrent un très joli premium ( > +50%) à 290 USD / tonne par rapport à la qualité 62% à 190 USD / tonne !

Premium FE 65% - mai 2021.png

Source : p.6 de la présentation à l'Assemblée Générale 2021 de Grange Resources


=> Ce sommet est de très bon augure pour le T2 de Labrador Iron Ore Royalty. Mais au delà de ce trimestre est-ce durable ?
-- Chasseurs de décotes depuis 2008 --

Avatar de l’utilisateur
okavongo
3493
Messages : 638
Inscription : 10/11/2019

Message par okavongo » 29 juillet 2021, 16:34

A titre personnel, j'ai été exécuté pour 1/3 de ma ligne LIORC à 49,90 CAD (je conserve pour le moment le solde pour les dividendes). C'est le moment aussi de profiter de la belle tenue des cours du fer et d'un premium pellet au plus haut pour sortir la valeur de la pirogue. La partie facile du chemin est derrière nous.

Beau parcours avec +136% (en CAD et en incluant les dividendes) en 1 an et demi. Pour une valeur royalty défensive sensée surtout apporter de généreux dividendes c'est remarquable.

Nous n'avons plus de fer dans la pirogue mais une belle plus-value :) . Vive le fer :


Répondre

Connexion

Statistiques

____ membres / 2 000 max (___ places disponibles avant la limite)

14577 messages • 735 sujets