Rubicon Technology (RBCN)

Idées d'actions proposées par la communauté + pistes d'investissement proposées par les daubasses hors portefeuilles
Répondre
Godverdomme
599
Messages : 168
Inscription : 28/02/2020

Message par Godverdomme » 02 avril 2020, 20:09

C'est une ancienne piste d'investissement des daubasses https://www.daubasses.com/images/lettre ... 416991.pdf

Rubicon Technology fournit du saphir monocristallin pour des applications dans les systèmes optiques et industriels. La société américaine a été fondée en 2001.

VANN : 11,12 USD
VANE : 11,87 USD
VANT : 12,28 USD
solvabilité : 194 %
cours actuel : 7,55 USD

Julien
13
Messages : 8
Inscription : 10/11/2019

Message par Julien » 31 janvier 2021, 11:44

Je n'avais pas remarqué que Rubicon Technology avait son propre fil de discussion.

J'ai une petite ligne, et je pense que la description de l'entreprise est désormais assez fausse : le saphir monocristallin était certes son activité historique mais les revenus associés ne sont plus que l'ombre de ce qu'ils étaient et une belle partie des actifs associés ont été revendus.

Un certain Timothy Brog est désormais à la tête de l'entreprise, et il a un passif d'investisseur value. Il a déclaré son intention d'utiliser la grosse réserve de cash pour acquérir des activités rentables, ce qu'il a fait en 2019 avec un business de... pharmacie, rien à voir avec les cristaux donc. Bref, il faut plutôt voir la boîte comme une tirelire à disposition d'un CEO "value" qui va faire ses petites emplètes avec. Malheureusement la communication est très faible et on sait pas trop où tout ça va aller. Au vu des derniers 10-Q ça n'a pas l'air de porter ses fruits pour l'instant, mais on verra bien, c'est toujours une net-net. Un plan de rachat d'actions a également été décidé en décembre.

Bref, une ligne deep-value de fond de portefeuille que je conserve en attendant une bonne surprise un jour.

tgc
266
Messages : 89
Inscription : 12/12/2019

Message par tgc » 31 janvier 2021, 18:28

Une entreprise du Nasdaq qui côte sous son cash net c'est rare ces temps-ci :D

Les pertes d'exploitation reportées constituent un actif d'impôt différé d'un montant conséquent mais il semblerait que celui-ci arrive à expiration prochainement. Ou alors ma compréhension n'est pas correcte.
At December 31, 2018, we had separate Federal and Illinois NOL carryforwards of $181.1 million and $195.0 million, respectively, which begin to expire in 2021 and 2020, respectively.
Source : https://www.sec.gov/Archives/edgar/data ... y_link#z19

Timothy E Brog semble avoir fait une excellente performance chez Peerless Systems malgré quelques déboires sur la route. Mais gardons en tête que les performances passées ne disent pas grand chose sur les performances futures.

A ce prix (du cash moins cher que le cash), un activiste avec un bon track record aux commandes, les pertes remplacées par du cash au bilan en quelques années, une première acquisition avec un bon ratio risk/reward d'après Timothy E Brog et un programme de rachats d'actions... C'est tentant.

Edit :
J'ai la réponse à ma question :
The Rights Agreement was originally entered into in December 2017 and was scheduled to expire on December 18, 2020. The amendment, which has been unanimously approved by the Board of Directors and was approved by stockholders at the Company’s 2020 Annual Meeting, extends the final expiration date of the Rights Agreement to December 18, 2023. Except for the extension of the final expiration date, the Rights Agreement otherwise remains unmodified.
https://finance.yahoo.com/news/rubicon- ... 00564.html

tgc
266
Messages : 89
Inscription : 12/12/2019

Message par tgc » 08 mars 2021, 17:31

Ce dossier m'interpelle car je trouve la décote aberrante. Je pense que le marché assimile cette entreprise à ce qu'elle était et non à ce qu'elle est et encore moins à ce qu'elle devient. Tant mieux car les rachats d'actions peuvent se faire à valeur d'entreprise négative malgré un nombre d'actions très faible.

Le point noir c'est que j'ai plutôt l’impression que c’est le management qui profitera des programmes de rachat d’actions par les distributions d'options et RSU et non les actionnaires par annulation d’actions. J'espère cependant me tromper.

Evolution du nombre d'actions :
As of November 4, 2020, the Registrant had 2,421,822 shares of common stock, par value $.001 per share, outstanding.
As of August 3, 2020, the Registrant had 2,406,225 shares of common stock, par value $.001 per share, outstanding.
As of May 1, 2020, the Registrant had 2,485,461 shares of common stock, par value $.001 per share, outstanding. 
As of November 1, 2019, the Registrant had 2,706,463 shares of common stock, par value $.001 per share, outstanding.
As of August 2, 2019, the Registrant had 2,677,463 shares of common stock, par value $.001 per share, outstanding.
As of May 10, 2019, the Registrant had 2,686,345 shares of common stock, par value $.001 per share, outstanding.
Le précédent programme de rachat d'actions de 3 millions de dollars (de mémoire) a été entièrement réalisé. Il y a un nouveau programme de rachat pour 3 millions de dollars. Ce sont des sommes conséquentes par rapport à la capitalisation boursière de 23 millions. Je pense que ce que fait le management des actions rachetées va être un point important à surveiller sur ce dossier.

(Suspension de la cotation pendant quelques minutes suite à une hausse de 11% du cours à l'ouverture. Attention avec ce dossier, je pense que le faible nombre d'actions rends le cours volatil.)

Avatar de l’utilisateur
okavongo
8955
Messages : 1123
Inscription : 10/11/2019

Message par okavongo » 08 mars 2021, 20:00

Si j'ai bien compris, l'activité pharmacie consiste à livrer des médicaments dans 11 états américains en préparant les doses afin de faciliter la vie des malades et d'éviter les erreurs.

Le site web : https://directdoserx.com/

tgc
266
Messages : 89
Inscription : 12/12/2019

Message par tgc » 09 mars 2021, 07:07

okavongo a écrit :
08 mars 2021, 20:00
Si j'ai bien compris, l'activité pharmacie consiste à livrer des médicaments dans 11 états américains en préparant les doses afin de faciliter la vie des malades et d'éviter les erreurs.

Le site web : https://directdoserx.com/
Exactement. Ils ont les licences (qui dit licence dit léger frein à la concurrence) pour opérer dans 11 états américains et ont décidé de garder les équipes de Direct Dose Rx. Ce n'était pas le type d'acquisition que le management cherchait mais le risk/reward était attractif selon eux. Le CEO a l'air d'avoir une mentalité d'investisseur value.

Je ne sais pas combien vaut Rubicon mais je vois cette opportunité comme l'inverse d'un SPAC : du cash avec discount, des acquisitions d'actifs sous évalués, un paris sur le management. Et en prime les business actuels offerts. Le cash sera investi, le succès de l'investissement dépendra de ce qui est fait du cash : qu'est ce qui est fait avec les actions rachetées et comment performent les acquisitions ? Le management va t-il s'accaparer la valeur ou celle-ci sera t-elle équitablement distribuée avec les actionnaires ?

reinanto54
84
Messages : 36
Inscription : 16/11/2019

Message par reinanto54 » 19 novembre 2021, 18:23

Je possède une petite ligne Rubicon depuis quelques mois sans suivi particulier.
Je viens de jeter un coup d'oeil aux news et on y apprend que l'activité de livraison de médicaments a été fermée en juin 2021.
https://www.marketscreener.com/quote/st ... -37033193/

Le dernier rapport finance 10Q indique des revenus en hausse et même un résultat net positif (grâce à la vente d'équipements)!

Le cours végète car il y a toujours un manque de catalyseur.

Le nombre d'actions rachetées par la société dans le cade du programme de rachat d'actions est de 0 !

tgc
266
Messages : 89
Inscription : 12/12/2019

Message par tgc » 19 novembre 2021, 20:41

Deux déceptions :
- dommage qu'aucune action n'ait été rachetée ces 9 derniers mois sur le budget de 3 000 000 de dollars du programme de rachat d'actions
- et dommage concernant l'échec de l'acquisition de Direct Dose pour le temps, l'énergie et l'argent dépensés qui n'ont pas porté leurs fruits

Solvabilité de 558,54 % (en comptant cash + investissements court-terme)
Nous avons une légère décote sur la VANT/VANN (la VANT est à peu près égale à la VANN). Et nous avons les NOL gratuitement, dont la valeur peut être conséquente mais aussi très variable.
Un activiste au capital : Jeff Gramm.

Un paris sur l'investisseur Timothy Brog, des call options gratuites mais pas de catalyseur en vue.

tgc
266
Messages : 89
Inscription : 12/12/2019

Message par tgc » 17 décembre 2021, 19:17

Une entreprise nommée Rubicon Technologies et soutenue par Leonardo DiCaprio va être introduite en bourse via un SPAC pour une valorisation de 2 milliards de dollars.
Dec 16 (Reuters) - Leonardo DiCaprio-backed Rubicon Technologies, a software maker for waste and recycling solutions, on Thursday agreed to go public through a merger with blank-check firm Founder SPAC in a deal valuing the combined company at about $2 billion. (Reporting by Manya Saini and Sohini Podder in Bengaluru; Editing by Krishna Chandra Eluri)
https://www.reuters.com/article/rubicon ... FL4N2T130L

Rien à voir avec Rubicon Technology (RBCN) dont ce topic fait l'objet :!:

Mais il peut arriver qu'une entreprise soit confondue avec une autre par les "investisseurs", surtout dans un marché aussi spéculatif qu'aujourd'hui. Et étant donné que le nombre d'actions RBCN est extrêmement faible, il ne faut pas beaucoup de dindons pour faire bouger l'action. Nous avons donc pendant quelques jours une probabilité extrêmement faible mais non nulle d'un signe noir positif. Un ticket de loto gratuit, l'entreprise cotant sous son cash net et dont, comme au loto, le jackpot est improbable mais non nul.

Quelques exemples de ce genre d'erreurs : https://qz.com/1687360/stock-name-and-t ... very-year/

reinanto54
84
Messages : 36
Inscription : 16/11/2019

Message par reinanto54 » 05 juillet 2022, 15:11

On n'y croyait plus mais la patience a fini par payer. Le cours de Rubicon bondit de 70% en pre-ouverture suite à l'annonce que la société Janel Corp. achèterait 45% de Rubicon à 20$.

Rubicon payerait un dividende spécial de 11$ quand l'offre d'achat sera terminée

https://finance.yahoo.com/m/6edd95a8-a2 ... ard-6.html

tgc
266
Messages : 89
Inscription : 12/12/2019

Message par tgc » 06 juillet 2022, 11:02

J'ai vendu à 15.05 dollars (45% * 20 dollars + 55% * 11 dollars = 15.05 dollars) :
- taxation plus intéressante (gain en capitaux)
- la probabilité d'un cygne gris dont je parlais dans un message précédent me semble beaucoup trop faible (changement de psychologie sur les marchés US + période du deal très courte).
- le marché actuel regorge d'opportunités et à ce prix je préfère acter les gains et ré-allouer les fonds sur de meilleurs opportunités dès maintenant.

Déçu par le prix mais rendement annualisé en accordance avec mes objectifs.

Bret
228
Messages : 150
Inscription : 10/11/2019

Message par Bret » 18 août 2022, 22:23

Intéressant d'attendre le paiement des dividendes et la finalisation de l'OPA, pourquoi se précipiter à vendre ?

tgc
266
Messages : 89
Inscription : 12/12/2019

Message par tgc » 19 août 2022, 02:21

Personnellement l'arbitrage ne m'intéressait pas. J'ai préféré encaisser ma plus value et ré-arbitrer sur une opportunité sur laquelle les catalyseurs s'alignaient (en l'occurrence AAMC - Altisource Asset Management).

Répondre

Connexion

Statistiques

____ membres / 2 000 max (___ places disponibles avant la limite)

24288 messages • 1007 sujets