TAG Oil (TAO) - ex Pirogue Okavongo

Idées d'actions proposées par la communauté + pistes d'investissement proposées par les daubasses hors portefeuilles
Avatar de l’utilisateur
okavongo
3947
Messages : 684
Inscription : 10/11/2019

Message par okavongo » 05 février 2020, 19:43

TAGOilTank1200-600.jpg
Nb actions : 85,4 millions
Nb actions après potentiel dilution : 89,5 millions (mais avec des prix d'exercice très supérieurs aux cour actuel)

Analyse au 05/02/2020
Cours à cette date : 0,385 CAD
(au moment de la publication sur le forum) - Edit : retour en capital de 0,30 CAD / action en avril 2020 (à ajouter au cours de l'action pour calculer la performance)
Capitalisation : 33 M CAD
Cash net : 39,9 M CAD

TAG Oil, c'est avant tout du cash... moins cher que le cash ! La vente des opérations néo-zélandaises dans la région du mont Taranaki a rempli les caisses. L'acheteur malaisien Tamarind Resources est maintenant en grande difficulté mais le paiement a été effectué. Ouf !

TAG Oil est une entreprise canadienne d'exploration et de production de pétrole de gaz. Vu le prix proposé par Mr Market on pourrait se contenter d'une coquille vide pleine de cash, mais nous avons aussi :

3 blocs dans l'Est de l'Australie avec l'espoir de découvertes de pétrole et gaz conventionnels. TAG Oil s'est engagé à dépenser 5 M CAD en 4 ans mais ne s'interdit pas de trouver des partenaires. L'espoir c'est bien, mais le concret, c'est mieux. Le bloc PL17 (qui a été acquis en janvier 2017 pour 2,2 M CAD) produit (un peu) de pétrole léger. C'est assez symbolique toutefois - mais mieux que rien... - avec un chiffre d'affaires de l'ordre de 200 k CAD par an.

De possibles revenus futurs. Nous arrivons ici dans un domaine hypothétique car la source de ces revenus est... Tamarind Ressources et sa filiale néo-zélandaise qui devrait être liquidée. Des paiements complémentaires (jusqu'à 6 M CAD) étaient prévus dans le contrat selon différents avancements (permis, mises en production, ...) sur les champs cédés en Nouvelle-Zélande. Nous avons aussi un royalty de 2,5 % sur la production.
Appliquée sur l'exercice 2019, cette redevance aurait rapporté environ 800 k CAD. Pour 2018, cela aurait représenté 600 k CAD. Les royalties, même s'ils dépendent du volume de production et des cours du pétrole, sont toujours appréciables car en face on n'a pas de dépenses !
Mais vu la situation de Tamarind (en quasi faillite...), quid de ces « cerises sur le gâteau » ? Je suis raisonnablement optimiste pour les royalties qui, en général, sont « attachées » à la propriété, et donc au potentiel futur exploitant qui reprendrait ces actifs. Pour les paiements complémentaires, ça me semble plus compliqué...

Coté critère secondaire, nous avons une canadienne active en Australie avec des royalties en Nouvelle-Zélande. C'est plutôt confortable comme zones géographiques, au niveau politique comme au niveau du respect du droit de propriété. Ce qui est loin d'être une évidence selon les pays sur notre terrain de chasse des matières premières !

L'entreprise a mis en place un programme de rachat d'actions (peu applicable dans les faits au regard des volumes d'échanges journaliers plutôt réduits), mais la grande question à ce stade est : que faire de cette montagne de cash ? Toutes les options sont sur la table apparemment. Souhaitons qu'ils choisissent de voguer vers un retour à l'actionnaire plutôt qu'en direction d'hasardeuses dépenses...

En résumé, TAG Oil c'est du cash et de l'espoir. L'espoir fait vivre et est ici offert gratuitement. Le cash est bradé. Voilà donc une façon astucieuse de s'exposer au pétrole, au gaz et à d'éventuelles découvertes.

Avatar de l’utilisateur
les daubasses
Administrateur
11953
Messages : 3212
Inscription : 26/10/2019

Message par les daubasses » 05 février 2020, 23:07

Après la très belle opération concernant Corridor Resources dans le Oil & Gas, on espère une épopée aussi profitable avec cette nouvelle découverte 100% dans le style Okavongo, avec du cash moins cher que le cash !

A noter que le management a déjà annoncé vouloir utiliser le cash pour faire "quelque chose" : gros dividende, acquisition, fusion... On ne sait pas comment mais quelque chose devrait se passer prochainement.

Cf. dernière présentation (octobre 2019) :
Tag Oil_Présentation - octobre 2019 (extrait).png
---
Vous pouvez télécharger la présentation complète ici :
Tag Oil_Présentation - octobre 2019.pdf
(1.56 Mio) Téléchargé 543 fois
-- Chasseurs de décotes depuis 2008 --

Avatar de l’utilisateur
Stephane
1642
Messages : 652
Inscription : 10/11/2019

Message par Stephane » 06 février 2020, 13:33

Merci Okavongo, pour cette première proposition orientée pétrole, si je ne me trompe pas.

De toutes les matières premières, le pétrole a ma préférence en tant que support d'investissement, car je ne suis aucunement spécialiste des matières premières au global, mais concernant le pétrole je suis plus apte à déterminer si les prix sont en haut ou bas de cycle. De même que pour les métaux traditionnels type fer ou cuivre.

Seule la production de pétrole détermine les prix, les courbes de demande mondiale de pétrole sont ultra monotones.
Contrairement à d'autres matières premières plus jeunes et très spécifiques, la demande ne dépend pas d'innovations technologiques sur les batteries ou autres aléas comme avec les minerais rares.
Et personnellement, je ne pense pas qu'une quelconque transition écologique puisse avoir un impact sur le sujet.

Avez vous une idée du prix d'extraction par baril espéré pour les blocs de Tag Oil (seuil de rentabilité) ?
Ma stratégie d'investissement : Acheter bas et vendre haut.
(2nd actionnaire du TSE derrière la BoJ)

panorama
0
Messages : 23
Inscription : 10/01/2020

Message par panorama » 06 février 2020, 15:18

Merci

matdany
1417
Messages : 609
Inscription : 11/11/2019

Message par matdany » 06 février 2020, 19:51

Je suis évidemment d'accord sur la valorisation intéressante.

J'avais repéré tag en 2018 vu la vente intéressante promise et m'en suis débarrassé après 18 mois, ayant perdu patience, le versement n'a pas fait monter le cours. j'ai vendu au prix d'achat et je vois que le cours ne bouge toujours pas.

Je n"ai plus la patience d' attendre des années mais surtout je suis très réservé sur le cours du pétrole : la consommation devrait chuter et le cours de tag y est attaché.

Voyez le cours des majors comme transocéan

En outre, le cours ( graphique) est très plat depuis 2017

Si vous cherchez une pétrolière, gran tierra devrait remonter en 2020, le cours est au plus bas ( mais hors de tous les critères de ce forum) ce jour : 0,94
Le cours est assez cyclique passant de 0,95 à 1,25 sur un laps de temps assez court.

Mais juste mon opinion.

banane
102
Messages : 65
Inscription : 06/11/2019

Message par banane » 06 février 2020, 22:24

Je pense que la situation est nouvelle avec une vente désormais actée et une direction qui a annoncé la couleur en voulant retourner le cash aux actionnaires. Bonne idée d'investissement.
Merci Okavongo.
Toujours garder la pêche !

Avatar de l’utilisateur
les daubasses
Administrateur
11953
Messages : 3212
Inscription : 26/10/2019

Message par les daubasses » 06 février 2020, 23:29

La société a publié ce jour un point route qui donne pas mal de matières.

La thèse d'Okavongo semble se confirmer puisque, apparemment (discours de la société, il faut être prudent), Tag Oil aurait déjà été approchée par différents groupes. On en serait donc au stade de la sélection de l'offre idéale ?
La société annonce que d'ici le prochain mois "elle espère pouvoir informer le marché de la forme choisie pour le retour aux actionnaires du cash". Entres autres : le gros dividende, la fusions, la cession, ou la recapitalisation.
okavongo a écrit :
05 février 2020, 19:43

Analyse au 05/02/2020
Cours à cette date : 0,385 CAD (au moment de la publication sur le forum)
Capitalisation : 33 M CAD
Cash net : 39,9 M CAD
C'est encore mieux, puisque la société parle désormais de 41 M CAD dans les caisses !
okavongo a écrit :
05 février 2020, 19:43
(...) sur les champs cédés en Nouvelle-Zélande. Nous avons aussi un royalty de 2,5 % sur la production.
Appliquée sur l'exercice 2019, cette redevance aurait rapporté environ 800 k CAD. Pour 2018, cela aurait représenté 600 k CAD. Les royalties, même s'ils dépendent du volume de production et des cours du pétrole, sont toujours appréciables car en face on n'a pas de dépenses !
Mais vu la situation de Tamarind (en quasi faillite...), quid de ces « cerises sur le gâteau » ? Je suis raisonnablement optimiste pour les royalties qui, en général, sont « attachées » à la propriété, et donc au potentiel futur exploitant qui reprendrait ces actifs. Pour les paiements complémentaires, ça me semble plus compliqué...
Les royalties semblent être payées malgré l'état financier alarmant de l'acquéreur puisque Tag Oil rapporte :
TAG’s current cash balance stands at ~C$41 million following a royalty payment of ~C$0.25 million for the quarter ended December 31, 2019. TAG holds a 2.5% gross overriding royalty on all future production from the New Zealand assets that it sold to Tamarind Resources Pte. Ltd.

Enfin, pour essayer de répondre à Stéphane : les actifs pétroliers restant sont plus des projets (exploration) que de la production.
La société annonce qu'elle va commencer à acquérir des données sismiques 2D et 3D sur ses terrains australiens. C'est donc un pari. Une option "pas trop chère payée". Sur plus de 275 000 acres, soit l'équivalent de 111 300 ha, on peut espérer avoir assez de matière pour trouver quelque chose. Mais rien n'est sûr et il y aura des coûts d'exploration sans aucune garantie de production derrière...

---
Communiqué du jour (anglais) :
Tag Oil_Corporate Update - 06.02.2020.pdf
(67.93 Kio) Téléchargé 503 fois

!! Avertissement !!
Faible liquidité et spread important : si cette action vous intéresse soyez prudent lors de votre passage d'ordre.
-- Chasseurs de décotes depuis 2008 --

Avatar de l’utilisateur
les daubasses
Administrateur
11953
Messages : 3212
Inscription : 26/10/2019

Message par les daubasses » 16 mars 2020, 18:56

Comme prévu niveau timing :
les daubasses a écrit :
06 février 2020, 23:29

La société annonce que d'ici le prochain mois "elle espère pouvoir informer le marché de la forme choisie pour le retour aux actionnaires du cash". Entres autres : le gros dividende, la fusions, la cession, ou la recapitalisation.

=> la société vient d'annoncer la distribution d'un dividende de 0,30 CAD par action qui sera versé le mois prochain.
C'est donc bien le dividende qui a été choisi comme forme de retour aux actionnaires qui a été choisi.
Mission accomplie ! :)

Il restera comme actifs :

- les royalties de 2,5% sur les actifs cédés en Nouvelle-Zélande
- 15 M CAD de cash, soit l'équivalent d'un peu plus de 0,17 CAD par action
- les actifs pétroliers et les projets australiens.

Comme le cours actuel est de 0,32 CAD = ces actifs sont valorisés 0,02 CAD par le marché.


---
Téléchargez le communiqué :
Pièces jointes
Tag Oil_0,30 CAD dividendes - 16.03.2020.pdf
(68.78 Kio) Téléchargé 507 fois
-- Chasseurs de décotes depuis 2008 --

Robinwood123
159
Messages : 80
Inscription : 10/11/2019

Message par Robinwood123 » 16 mars 2020, 19:09

Bonjour Les Daubasses,

En-cas de cession d'actions, les dividendes seront distribués:

- au propriétaire des actions à la date de l'assemblée générale ayant voté la distribution ou au propriétaire?

ou

- au propriétaire des actions à la date de distribution des dividendes ?
chasseur-cueilleur

Avatar de l’utilisateur
les daubasses
Administrateur
11953
Messages : 3212
Inscription : 26/10/2019

Message par les daubasses » 16 mars 2020, 19:13

Tout dépend de la date de cession. Les dates sont indiquées dans le document : vous percevrez le dividende si vous détenez des actions entre le 26 mars et le 14 avril.
-- Chasseurs de décotes depuis 2008 --

cedru
134
Messages : 102
Inscription : 23/02/2020

Message par cedru » 22 mars 2020, 09:59

Le DAF n'est pas fou, il est passé à l'achat. :-)
Capture d’écran 2020-03-22 à 09.58.46.png

Avatar de l’utilisateur
les daubasses
Administrateur
11953
Messages : 3212
Inscription : 26/10/2019

Message par les daubasses » 22 mars 2020, 10:51

Bien vu Cédric. Il fallait le suivre alors ! ;)
-- Chasseurs de décotes depuis 2008 --

tgc
265
Messages : 89
Inscription : 12/12/2019

Message par tgc » 07 avril 2020, 12:08

Il me semble que vous toucherez les dividendes pour toutes les actions que vous détenez le 14 avril à la clôture, qu'elles aient été achetées avant ou après la record date.

Car les vendeurs après la record date transmettent aux acheteurs les droits de percevoir les dividendes via un mécanisme de "due bill".

Les mots du management à ce sujet :
"Bottom line – you need to hold the shares of TAG Oil through April 14th closing to receive the 30 cent return of capital distribution."
"During the due bill period, purchasers do not become holders of record entitled to receive the distribution directly from the listed issuer. Therefore, the seller, who is the holder on the record date and the prospective recipient of the distribution, assigns the right to the distribution to the purchaser. Such assignment is made through due bills.
So, for example, if I held 10,000 TAG Oil shares on the record date, and then sold them on April 7, the purchaser of those shares will be entitled to the return of capital of C$0.30/share or C$3,000 if they held them on the payment date, not the seller, correct?
Practically, yes.  The seller has assigned the dividend entitlement to the purchaser via the due bill process."

VYach
1
Messages : 13
Inscription : 29/03/2020

Message par VYach » 15 avril 2020, 16:00

Beaucoup de vendeurs après dividende...ou mauvaise nouvelle ? TAG Oil côte 0.09/0.1 CAD en ce moment

VYach
1
Messages : 13
Inscription : 29/03/2020

Message par VYach » 15 avril 2020, 16:41

Publiés ce mercredi, les stocks commerciaux de pétrole des États-Unis ont augmenté d'environ +19,2 millions de barils, selon des données publiées par l'EIA (Energy Information Administration).
Les analystes tablaient, eux, sur une augmentation plus raisonnable de cet indicateur, de l'ordre de +11,7 millions de barils.
Les stocks de pétrole s'établissent ainsi à 503,6 millions de barils.(CercleFinance.com)

[les daubasses : et donc ?]

Avatar de l’utilisateur
les daubasses
Administrateur
11953
Messages : 3212
Inscription : 26/10/2019

Message par les daubasses » 15 avril 2020, 16:48

VYach a écrit :
15 avril 2020, 16:00
Beaucoup de vendeurs après dividende...ou mauvaise nouvelle ? TAG Oil côte 0.09/0.1 CAD en ce moment
0,39 CAD - distribution ce jour de 0,30 CAD de dividende = cours théorique de 0,09 CAD.
On cote 0,105 CAD, soit une hausse de +17%. C'est plutôt cette hausse qui pose question non ?

Il faut lire les précédents messages VYach (c'est dans le message juste avant votre message !) notamment sur la date du détachement de dividende déjà annoncé depuis plusieurs semaines au 15 avril...
-- Chasseurs de décotes depuis 2008 --

VYach
1
Messages : 13
Inscription : 29/03/2020

Message par VYach » 15 avril 2020, 17:10

Juste et messages lus mais si bien compris, c'est un calcul valable pour les détenteurs d'action TAO < le 14.4 ?( Je ne me suis pas encore positionné sur Tag Oil à l'achat).

Avatar de l’utilisateur
les daubasses
Administrateur
11953
Messages : 3212
Inscription : 26/10/2019

Message par les daubasses » 15 avril 2020, 17:21

Si vous achetez aujourd'hui, vous n'avez plus le dividende de 0,30 CAD.

Mais vous avez encore :
les daubasses a écrit :
16 mars 2020, 18:56

- les royalties de 2,5% sur les actifs cédés en Nouvelle-Zélande qui génèrent en vitesse de croisière 1 M CAD / an, soit l'équivalent de 0,01 CAD par action
- 15 M CAD de cash, soit l'équivalent d'un peu plus de 0,17 CAD par action
- les actifs pétroliers et les projets australiens en cours d'exploration
---
!! Avertissement !!
Faible liquidité et spread important : si cette action vous intéresse soyez prudent lors de votre passage d'ordre.
-- Chasseurs de décotes depuis 2008 --

VYach
1
Messages : 13
Inscription : 29/03/2020

Message par VYach » 15 avril 2020, 17:28

Très intéressant, je suis de près ! Merci

gdelhaye
3
Messages : 10
Inscription : 03/12/2019

Message par gdelhaye » 15 avril 2020, 17:51

Bonjour Les DAUBASSES,

J'ai acheté des TAG OIL à 0.43 le 10/02.
Conseillez vous d'acheter au cours du jour ? ? ? Pourquoi une telle chute ?

Merci de votre retour.

Avatar de l’utilisateur
les daubasses
Administrateur
11953
Messages : 3212
Inscription : 26/10/2019

Message par les daubasses » 15 avril 2020, 17:55

Bonjour gdelhaye,

On n'a jamais rien conseillé et ce n'est pas aujourd’hui qu'on va commencer !!!
Et lisez les messages avant de poster !!

On va commencer à supprimer les messages qui polluent le forum... à partir de... maintenant ! :D
-- Chasseurs de décotes depuis 2008 --

gdelhaye
3
Messages : 10
Inscription : 03/12/2019

Message par gdelhaye » 15 avril 2020, 18:01

Pardon les Daubasses ! Je ne recommencerai plus :lol: :mrgreen:

Si j'ai bien compris, on touche un dividende de 0.30, donc le cour baisse de 0.30, ce qui raméne l'action à 0.10
Mais sans parler de conseils, mais de personnes très compétente sur le sujet (par rapport à moi), quel serait le positionnement à adopter avec ce cour ? :?:

Merci en tout cas pour votre bonne humeur dans vos réponses :D

Avatar de l’utilisateur
les daubasses
Administrateur
11953
Messages : 3212
Inscription : 26/10/2019

Message par les daubasses » 15 avril 2020, 18:04

La société a clairement des atouts (cf. ce message d'il y a quelques minutes) mais le titre est peu liquide et il peut ne rien se passer pendant des mois, voire des années.
-- Chasseurs de décotes depuis 2008 --

slechart
493
Messages : 211
Inscription : 10/11/2019

Message par slechart » 15 avril 2020, 18:35

Par contre gros warning sur les frais, qui sont par action au Canada.
Ça fait 10% de frais au cours actuel!!

Répondre

Connexion

Statistiques

____ membres / 2 000 max (___ places disponibles avant la limite)

15571 messages • 768 sujets