IRCE (IRC) - ex Portefeuille daubasses 2

Sociétés dévoilées une fois vendues ou avec un potentiel réduit, suite à la forte hausse du cours par exemple

Les 500 autres sujets du forum sont réservés aux abonnés !
Avatar de l’utilisateur
les daubasses
Administrateur
4754
Messages : 2253
Inscription : 26/10/2019

Message par les daubasses » 15 novembre 2019, 11:48

IRCE.png
IRCE.png (23.73 Kio) Consulté 4531 fois

Date d'achat : 14 janvier 2019
Cours d'achat : 1,90 EUR


Points forts de ce titre :

Une société italienne peu suivie (petite) dans un business peu sexy : personne n'en veut !
L'activité est centrée sur l'Italie et le Brésil.
Des usines implantées à travers le monde = gros collatéral immobilier industriel.


Analyse complète [juin 2010] disponible ici :
analyse IRCE - juin 2010.pdf
(31.66 Kio) Téléchargé 340 fois
-- Chasseurs de décotes depuis 2008 --

Avatar de l’utilisateur
les daubasses
Administrateur
4754
Messages : 2253
Inscription : 26/10/2019

Message par les daubasses » 25 février 2020, 11:52

Comme informé par mail ce jour, renforcement de jour de la très discrète société italienne à 1,60 EUR.

Voici la copie du message envoyé à l'instant par mail :
les Daubasses a écrit : On profite des tensions actuelles sur le marché italien pour renforcer une de nos lignes, en respectant mécaniquement notre process. Notre approche quantitative et mécanique nous indique d'acheter quand tout le monde vend, en faisant fi des sentiments et des ambiances de marché. Exactement ce qu'on attend d'un process rationnel !
Argumentaire renforcement :

On a renforcé ce jour notre ligne d'actions du vendeur de câble italien IRCE, présent en Italie et aussi fortement implanté au Brésil. La baisse de l'action semble être la propagation du coronavirus en Italie, et le marché de vendre massivement les actions italiennes sans distinctions. En effet, IRCE n'a publié aucun communiqué qui pourrait justifier le repli récent de l'action.
A noter que les résultats annuels 2019 seront publiés en mars.

Avec ce renforcement, on respecte notre process à la lettre : au cours de 1,60 EUR la Valeur d'Actif Net Tangible (VANT) ressort à 4,82 EUR par action avec le rapport du T3 arrêté au 30 septembre 2019. Ce qui correspond à un potentiel de +201%. La société est valorisée par le marché environ 30% de ses fonds propres tangibles.

Lors de notre achat initial à 1,90 EUR pour 1% du portefeuille le 14 janvier 2019, notre objectif de cours basé sur la VANT était de +152%.
Le potentiel a donc progressé de +49 points (201% - 152%), c'est une augmentation du potentiel supérieure aux 40 points exigés pour justifier un renforcement.
Ce renforcement correspond à environ 1% du portefeuille investi (montant habituel pour une net-estate, cf. le process Portefeuille daubasses 2).

On atteint pour ce titre 2% du portefeuille (1% initial + 1% renforcement). Il nous reste encore la possibilité - si nous avons les liquidités et que l'occasion de présente - de renforcer ce titre une dernière fois pour 1% de la valeur du portefeuille et ainsi atteindre le maximum de 3% pour une net-estate.

Voici le résumé de l'opération :

Renforcement : 130 actions de la société IRCE Spa à un cours 1,60 EUR


[Correction : le denier rapport est celui du T3 2019 arrêté au 30/09/2019 et non celui du S1 2019 arrêté au 30/06/2019]
-- Chasseurs de décotes depuis 2008 --

Avatar de l’utilisateur
les daubasses
Administrateur
4754
Messages : 2253
Inscription : 26/10/2019

Message par les daubasses » 09 avril 2020, 19:24

Avec un CA annuel en retrait de 12,2% à 311,9 M EUR la société italienne voit son EBITDA 2019 divisé par 2 à 9,6 M EUR. Le bénéfice annuel atteint 1,9 M EUR. Il est divisé par 3 !

On a quand même une bonne nouvelle, c'est l'amélioration de la structure financière. Grâce à une bonne gestion du poste clients et de ses stocks, IRCE réussit à réduire son endettement net de 17,3 M EUR sur l'exercice ! C'est une baisse de 29%.

La société avait déjà senti un ralentissement de son activité sur le T1 et le Coronavirus n'arrange rien aux affaires... Les priorités vont êtres mises à la réduction des coûts et au plan de redémarrage des activités.

Au niveau de nos ratios habituels, la VANT progresse de +0,4% à 4,84 EUR par action. Notre ratio de solvabilité maison gagne 5 points à 65%.
-- Chasseurs de décotes depuis 2008 --

Avatar de l’utilisateur
les daubasses
Administrateur
4754
Messages : 2253
Inscription : 26/10/2019

Message par les daubasses » 06 mai 2020, 12:57

La société a décidé de retirer ses propositions de distribution de dividende et de suspendre son programme de rachats d'actions (qui n'a jamais vraiment été activé…) au regard du contexte économique actuel incertain.
-- Chasseurs de décotes depuis 2008 --

Tutur
125
Messages : 80
Inscription : 24/03/2020

Message par Tutur » 07 juillet 2020, 11:05

Bonjour,

Dans le rapport du T1 arrêté au 31 mars 2020, on peut lire :
La réduction des ventes, causée par le ralentissement de la demande qui a débuté l'année dernière, s'est intensifiée en mars, avec la propagation du virus Corona en Europe. Dans le secteur des fils de bobinage, la baisse des ventes s'est produite en Europe, alors qu'ils se sont accrus sur les marchés non européens.
En effet, les ventes de bobines de fil et de câbles ont diminué respectivement de 6,3% et 18,7% en 2019.

La part du CA de l'entreprise en Europe est de 75,5% en 2019.

L'entreprise explique donc cette diminution du CA par une demande en baisse sans nous donner plus d'explication. Quelqu'un aurait-il des connaissances sur ces secteurs d'activités afin de savoir s'il s'agit d'une baisse ponctuelle ou une tendance sur le long terme ?

Quelques informations sur le T1 :

Diminution du CA de 9,3% avec un EBITDA qui reste relativement inchangé de 2,91 M€ vs 2,73 M€ au T1 2019. L'EBITDA ajusté (en prenant en compte les charges et revenus sur les transactions du cuivre) est quant à lui de 0,49 M€ vs 4,10 M€.

Les pertes sont de 0,87 M€ vs un bénéfice de 1,52 M€ au T1 2019.

La dette financière a augmenté de 7,6% pour atteindre 45,85 M€ au 31 mars 2020 vs 42,39 M€ à la fin de l'année 2019.

Enfin, le groupe prévoyait une baisse de 30% de son CA sur le T2 (prévision au 15 mai).

Avatar de l’utilisateur
les daubasses
Administrateur
4754
Messages : 2253
Inscription : 26/10/2019

Message par les daubasses » 08 juillet 2020, 18:16

Nos ratios à jour avec les éléments du T1 2020 :

- notre objectif de cours (la VANT) est en baisse de 7,0% à 4,50 EUR par action ;
- le ratio de solvabilité accuse un repli de 7 points à 58%.

La société a été fortement impacté sur son marché national, l'Italie, avec un arrêt total de ses outils de productions engendrant une baisse de 30% de l'activité sur le trimestre.
Avec un niveau de stocks en hausse et des clients qui ont mis plus de temps à payer leurs créances, la société a du s'endetter à hauteur de 4,6 M EUR pour faire face à ses engagements.

En espérant que le T2 soit un peu meilleur...

---
Lien :
T1 2020 | IRCE SPA
-- Chasseurs de décotes depuis 2008 --

Avatar de l’utilisateur
les daubasses
Administrateur
4754
Messages : 2253
Inscription : 26/10/2019

Message par les daubasses » 28 septembre 2020, 11:20

Depuis la publication des comptes du T1 arrêté au 31 mars 2020, le cours du cuivre a progressé de +26% en dollars américains :
Evolution cours du cuivre T2 2020 - IRCE (daubasses).png
Source : Copper price | Markets Insiders

A long terme, c'est un renchérissement de la matière première de base de IRCE qu'elle va devoir refacturer à ses clients finaux si elle ne veut pas être l'agent économique d'ajustement de l'élasticité des prix du cuivre dans l'industrie du câble.

Hormis ce défi à long terme, quel sera selon vous l'impact sur les stocks valorisés 91 M EUR au 31 mars 2020 ? :)
IRCE_Stocks au 31.03.2020.png
IRCE_Stocks au 31.03.2020.png (9.47 Kio) Consulté 3590 fois
---
PS : on nous fait signe dans l'oreillette que les comptes du T2 sont publiés depuis plusieurs jours !
On va mettre à jour tous nos ratios alors. Un peu de patience...
-- Chasseurs de décotes depuis 2008 --

Avatar de l’utilisateur
les daubasses
Administrateur
4754
Messages : 2253
Inscription : 26/10/2019

Message par les daubasses » 29 septembre 2020, 17:45

Cours actuel : 1,425 EUR [corrigé]

Sur le T1 l'impact des prix des métaux était de -2,42 M EUR. Sur l'ensemble du semestre (T1 + T2 donc), le prix des métaux a un impact de +0,36 M EUR. Soit un impact positif de +2,81 M EUR sur le T2, qu'on retrouve dans l'EBITDA de 2,94 M EUR (vs. 0,49 M EUR à l'issue du T1).

Malheureusement, cela ne suffit pas à rattraper les pertes du T1 liées à la baisse d'activité. Le résultat net reste dans le rouge à l'issue du T2 à -0,43 M EUR, même s'il est en progression de +0,44 M EUR au 30 juin 2020 vs. une perte de -0,87 M EUR au 31 mars 2020.

A noter une perte de change - que nous espérons exceptionnelle, dans le sens "non récurrent" - sur le semestre de 10 M EUR liée à la dévaluation de 26% du real brésilien ! (la société ayant une grosse part de son business au Brésil)

Le management s'attend à une seconde partie de l'année en amélioration (si pas de nouvelle propagation de l'épidémie de coronavirus).
Hors effets de change, on notera une belle progression de la trésorerie sur ce semestre de +2,4 M EUR.

Pour ce qui est de nos ratios habituels, la VANT est en retrait de 1,4% à 4,44 EUR par action.
Notre ratio de solvabilité maison progresse de +3 pts à 61%.


---
Lien : Résultats S1 2020 | IRCE
-- Chasseurs de décotes depuis 2008 --

Avatar de l’utilisateur
Ravana
941
Messages : 386
Inscription : 07/03/2020

Message par Ravana » 29 septembre 2020, 18:34

les daubasses a écrit :
29 septembre 2020, 17:45
Cours actuel : 2,45 EUR
1,45€ plutôt, non (glissade incontrôlée du doigt) ?
"Le prix c'est ce que tu payes, la valeur ce que tu obtiens"

Avatar de l’utilisateur
Vysse36
415
Messages : 135
Inscription : 31/07/2020

Message par Vysse36 » 12 octobre 2020, 22:13

Bonjour à tous,

Petite étude pour comparer l'évolution du cours dans le temps avec les principaux indicateurs (VANN, VANT, VANE et aussi le résultat net annuel*8) :
Cours IRCE vs VANN, VANT, VANE et 8*résultat net
Cours IRCE vs VANN, VANT, VANE et 8*résultat net
Si mes courbes sont bonnes, la VANT est un objectif ambitieux et je viserais plutôt la VANN.

alfa
91
Messages : 64
Inscription : 04/08/2020

Message par alfa » 13 octobre 2020, 08:51

Bonjour,
Merci pour ce graphique. C'est vraiment très intéressant. Je ne sais pas ce qu'en pense les daubasses, mais en regardant le graph on se dit qu'une prise de bénéfices a la VANN serait plus appropriée en continuant à suivre le titre pour rentrer a nouveau si un écart important se reforme entre la VANN et le prix de l'action.
Bonne journée
Alfa

Avatar de l’utilisateur
les daubasses
Administrateur
4754
Messages : 2253
Inscription : 26/10/2019

Message par les daubasses » 29 mars 2021, 14:48

Cours actuel = 1,98 EUR


Notre entreprise italienne préférée active dans le câble a publié ses résultats annuels 2020.

Pas de suspense : ils sont bons. L'EBITDA semestriel était de 2,94 M EUR. Pour l'ensemble de l'exercice il ressort à 12,15 M EUR, soit x3 sur le S2 vs. S1. Par rapport au précédent exercice (EBITDA 2019 = 9,55 M EUR), c'est une progression de +27,2%. Le marché européen repart sur une bonne dynamique. Ce qui semble confirmer la demande en hausse de matériaux de constructions (dont les câbles) liée à des projets d’infrastructures suite aux plans de relance massifs mis en places dans les pays développés

Comme déjà indiqué lors de notre revue des résultats semestriels, si les fonds propres baissent, c'est essentiellement à cause d'une dépréciation de 30% du Real Brésilien par rapport à l'Euro. L'impact est estimé à 11,41 M EUR ! Pas une paille. On espère qu'on aura l'effet porte de saloon avec une réappréciation sur de cette devise dans les prochains mois...

Pour 2021, le management se veut modérément optimiste. Tout dépendra de l'évolution de l'épidémie de Coronavirus.

Nous attendons désormais la publication du rapport annuel pour faire tourner notre moulinette interne et définir un nouvel objectif de cours.

---
Présentation des résultats 2020 à télécharger ici :
IRCE_Présentation Résultats 2020.pdf
(908.81 Kio) Téléchargé 99 fois
Le management semble avoir conscience de l'aberration de sa valorisation boursière avec chaque année un rappel sur des multiples "Price / book value ratio" en fin de présentation :
IRCE_faible valorisation 2020.png
-- Chasseurs de décotes depuis 2008 --

Répondre

Connexion

Statistiques

2302 membres • 9526 messages • 561 sujets