Valeura Energy (VLE) - ex Pirogue Okavongo

Sociétés dévoilées une fois vendues ou avec un potentiel réduit, suite à la forte hausse du cours par exemple

Les 450 autres sujets du forum sont réservés aux abonnés !
Avatar de l’utilisateur
okavongo
964
Messages : 329
Inscription : 10/11/2019

Message par okavongo » 07 février 2020, 18:23

Valeura_Forum.jpg
Nb actions : 86,6 millions
Nb actions après potentiel dilution : 92,4 millions (mais avec des prix d'exercice très supérieurs aux cours actuels)

Analyse au 05/02/2020
Cours à cette date : 0,40 CAD
(au moment de la publication sur le forum)
Capitalisation : 35 M CAD
Cash net : 51 M CAD (au 30 sept 2019) - (les obligations de démantèlement de l'ordre de 8 M CAD ne sont pas déduites du cash) - « working capital » au 31/12/19 : 49 M CAD

Valeura, c'est avant tout du cash... moins cher que le cash ! (toute ressemblance avec TAG Oil...). En 2018, une augmentation de capital à un cours de 5,70 CAD (presque 15 fois le cours actuel !) a bien rempli les caisses de la société.

Valeura Energy est une entreprise canadienne d'exploration et de production de gaz active en Turquie. Vu le prix proposé par Mr Market, on pourrait se contenter d'une coquille vide pleine de cash, mais c'est encore mieux. Nous avons aussi en plus de ce cash :

Une production de gaz conventionnel et de gaz peu profond (shallow gas) à l'ouest de la Turquie, coté européen. Valeura fait également un peu de négoce de gaz (achat/revente) avec des producteurs locaux. La société argumente beaucoup sur le prix élevé du gaz en Turquie. Tant mieux, mais on verra si cette surcote tient dans le temps. Sur le Q3/2019, l'EBITDA était positif, de l'ordre de 1,2 M CAD. Voilà des cash-flows appréciables, ne serait-ce que pour ne pas manger notre cash.

Des explorations pour du gaz non conventionnel « profond ».
La chute récente du cours de l'action vient directement de cette exploration qui semble ratée (et qui a justifié au passage l'augmentation de capital de 2018, mais ça, c'est du passé… tant mieux pour les acheteurs au cours actuel !).
Certes, il y a du gaz mais Equinor (ex Statoil) le partenaire de Valeura a décidé de jeter l'éponge... Equinor possède 50% du champ profond à condition de réaliser les phases et dépenses d'exploration prévues dans l'accord. J'ai l'impression qu'ils ne sont pas allés tout à fait au bout du processus. Cela signifierait que Valeura va récupérer 100% du projet. Cela méritera confirmation car ce n'est pas clair à ce stade. Dans tous les cas, ce champ n'est pas l'affaire du siècle sinon Equinor ne se serait pas retiré. C'est peut-être une option pour le long terme ou juste un pari perdu, l'avenir nous le dira.

Coté critères secondaires, nous sommes en Turquie. Ce n'est pas le paradis pour un investisseur matières premières mais il y a pire.

La grande question est : que va faire Valeura de son cash ? Une fois remis de la déception du départ d'Equinor, le management va devoir se poser les bonnes questions... Le mieux serait de redistribuer le cash excédentaire aux actionnaires ou de se revendre avec un premium conséquent à de nouveaux investisseurs (comme Corridor Resources). Le pire serait de vouloir explorer seul (avec les coûts afférents) le champ de gaz profond. Le scénario moyen, c'est de rester surcapitalisé pour des projets futurs tout en générant des cash-flows avec la production actuelle. Cette simple situation de statu-quo devrait suffire à faire remonter le cours de bourse.

En résumé, Valeura c'est du cash et une petite production de gaz à prix cassé. Le genre de situation qui permet de dormir tranquille, sauf si le management se lance dans de folles dépenses. Mais en diversifiant, ce genre de situations spéciales a sa place dans la pirogue.

Avatar de l’utilisateur
les daubasses
Administrateur
2918
Messages : 1878
Inscription : 26/10/2019

Message par les daubasses » 07 février 2020, 19:22

Annonce positive ce matin (7 février 2020) de la société d'achats d'initiés. Ils ont profité du cours à la ramasse (grosse baisse mardi dernier suite au désengagement du partenaire Equinor) pour se positionner à l'achat :

- Président et CEO Sean Guest : 100 000 actions à un cours de 0,365 CAD le 4 février 2020 ;

- Le directeur financier Heather Campbell : 60 000 actions à un cours de 0,41 CAD le 6 février 2020 ;

- L'administrateur Russell Hiscock : 20 000 actions à un cours de 0,42 CAD le 6 février 2020.

Source : VALEURA ANNOUNCES DIRECTOR / PDMR SHARE DEALING

On aime quand les dirigeants achètent des actions avec leurs propres sous (en opposition avec les octrois d'options à des niveaux d'exercice bradés ou des dons d'actions). Signes positifs ! :)
-- Chasseurs de décotes depuis 2008 --

Avatar de l’utilisateur
okavongo
964
Messages : 329
Inscription : 10/11/2019

Message par okavongo » 20 mars 2020, 17:11

Quelques nouvelles de Valeura Energy. Les resultats du 4ème trimestre ont été publiés : http://www.valeuraenergy.com/valeura-an ... -reserves/

La production est en hausse (646 boe/d soit +22% / Q3) et ça devrait se poursuivre sur le Q1/2020 (plus de 700 boe/d). Le prix de leur gaz tient et ne devrait pas subir la volatilité des prix du pétrole. Même si ce n'est pas encore limpide, l'hypothèse d'une récupération "gratuite" des droits d'Equinor semble de profiler. Le plus important dans nos critères "piroguiens", l'entreprise dispose de 0,54 CAD par actions de cash net. Pour un cours au moment où j'écris de 0,205 CAD... . L'entreprise peut manger une partie de son cash en explorant à tout va (ce qui serait une bonne nouvelle si découverte il y a mais dans le cas contraire...) ou nous le distribuer. Quelque soit la solution retenue, même si ma préférence va vers une distribution, c'est une situation confortable qui permet de voir venir sereinement malgré l'ambiance générale des marchés.

Pour tempérer les bonnes nouvelles, une distribution de stocks options vient de se faire à un cours de seulement 0,25 CAD. C'est quand même très bas surtout si on compare au cours de l'action il y seulement 6 mois ou un an... Source : http://www.valeuraenergy.com/valeura-en ... k-options/

Avatar de l’utilisateur
les daubasses
Administrateur
2918
Messages : 1878
Inscription : 26/10/2019

Message par les daubasses » 03 avril 2020, 09:56

Le CEO a acheté les 31 mars et 1er avril dernier 42 500 actions à un cours de 0,23 CAD.
Toujours encourageant pour les actionnaires non insiders même si les sommes en jeu sont modestes.

Source : President and Chief Executive Officer purchased 42,500 common shares at a price of C$0.23 | Valeura Energy
-- Chasseurs de décotes depuis 2008 --

Avatar de l’utilisateur
okavongo
964
Messages : 329
Inscription : 10/11/2019

Message par okavongo » 07 avril 2020, 20:38

De bonnes nouvelles concernant Valeura :
  • Ils récupèrent sans rien débourser la part d'Equinor dans le schiste profond
  • Ils indiquent chercher un partenaire pour remplacer Equinor et ne pas se lancer seul dans de grosses dépenses d'exploration. Ils vont continuer à explorer (un peu) mais avec un puits qui produit (un peu) et donc avec un niveau de dépenses faibles
Par rapport à mon message initial nous sommes sur le scénario "moyen". Moins d'inconnus et moins de risques qu'à l'origine. Tant mieux.
okavongo a écrit :
07 février 2020, 18:23
Le scénario moyen, c'est de rester surcapitalisé pour des projets futurs tout en générant des cash-flows avec la production actuelle. Cette simple situation de statu-quo devrait suffire à faire remonter le cours de bourse.

En résumé, Valeura c'est du cash et une petite production de gaz à prix cassé. Le genre de situation qui permet de dormir tranquille, sauf si le management se lance dans de folles dépenses. Mais en diversifiant, ce genre de situations spéciales a sa place dans la pirogue.
Source : http://www.valeuraenergy.com/valeura-en ... -gas-play/

Avatar de l’utilisateur
les daubasses
Administrateur
2918
Messages : 1878
Inscription : 26/10/2019

Message par les daubasses » 14 avril 2020, 11:37

Les insiders continuent d'acheter à des cours plus élevés :

- Président et CEO Sean Guest : 50 000 actions à un cours de 0,281 CAD le 7 avril 2020 ;

- Le directeur financier Heather Campbell : 42 500 actions à un cours de 0,28 CAD le 9 avril 2020 ;

- L'administrateur Tim Marchant : 50 000 actions à un cours de 0,28 CAD le 9 avril 2020.


Source : VALEURA ANNOUNCES DIRECTOR / PDMR SHARE DEALING - 14 avril 2020 | Valeura Energy
-- Chasseurs de décotes depuis 2008 --

jdiblik
15
Messages : 16
Inscription : 15/04/2020

Message par jdiblik » 29 avril 2020, 14:32

Hello hello!

Peut etre une question stupide (désolé par avance!). Je pensais me positioner sur Valeura et je vois qu'elle existe a la bourse de Londres: LSE | VLU | CA9191444020 | GBX.

De cette affaire là, je pensais acheter ces actions plutot que les canadiennes (trois fois moins de frais!).

Mais y a t il une différence? Et si oui laquelle?

Encore une fois désolé si ma question est stupide mais je débute....

Avatar de l’utilisateur
les daubasses
Administrateur
2918
Messages : 1878
Inscription : 26/10/2019

Message par les daubasses » 29 avril 2020, 15:40

Bonjour jdiblik,

Attention à 2 choses :
1) le spread sur le marché londonien plus élevé = écart entre le prix acheteur et vendeur
2) une liquidité très inférieure. Les volumes journaliers sont faibles.

A vous de voir, si ce titre vous intéresse, si ces 2 éléments justifient le fait de faire des économies sur les frais. Vous seul détenez la réponse.
-- Chasseurs de décotes depuis 2008 --

jdiblik
15
Messages : 16
Inscription : 15/04/2020

Message par jdiblik » 29 avril 2020, 15:55

Merci les daubasses! Très utile comme toujours!

Avatar de l’utilisateur
les daubasses
Administrateur
2918
Messages : 1878
Inscription : 26/10/2019

Message par les daubasses » 12 mai 2020, 11:53

Publication des résultats T1 2020 (lien).

L'essentiel à retenir :

- une trésorerie nette de 0,52 CAD par action (attention les données financières sont en USD pour une cotation en CAD) pour un cours de clôture hier à 0,35 CAD;
- une production de 716 équivalents barils / jour (essentiellement gaz) vs. 646 BOE au T4 2019 et 768 BOE au T2 2019 ;
- un prix du gaz moyen sur le trimestre à 7,17 USD / MCF (vs. moins de 2 USD / MCF aux US !) ;
- des forages en cours dans le conventionnel et le non-conventionel qui sont de potentiels catalyseurs ;
- recherche de nouveaux partenaires pour le non conventionnel (suite au départ d'Equinor) ;
- une perte trimestrielle toujours dans le rouge mais en amélioration à -0,2 M CAD vs. -2,3 M CAD au T2 2019. Il faut ajouter à cette perte un effet de change négatif de 5,8 M CAD qui vient plomber le résultat final.

---
Pour résumer, voici la valorisation actuelle vs. la somme des parties estimée entre 0,60 CAD et 1,50 CAD par action et bien plus avec le développement potentiel du gaz non conventionnel (à prendre avec des pincettes puisque c'est fourni par la société) :
Valeura Energy_Somme des parties - 12.05.2020.png
(cliquer sur l'image pour l'agrandir)

Ce graphique est issue de la nouvelle présentation que vous pouvez télécharger ici :
-- Chasseurs de décotes depuis 2008 --

Avatar de l’utilisateur
okavongo
964
Messages : 329
Inscription : 10/11/2019

Message par okavongo » 15 juillet 2020, 18:17

Valeura a fait un point sur le 2ème trimestre : https://www.valeuraenergy.com/valeura-e ... -update-2/

Production de gaz en baisse (-27% / trimestre précédent) à cause de l'épidémie et des vacances. Les volumes seraient repartis à la hausse en juin. Coté prix ce n'est pas très brillant non plus. Le T2 a vu un prix de vente constant en lire turque mais avec un cours de la lire turque en baisse le prix moyen baisse de 12% en dollars US. Pour juillet, une baisse de 10% du prix du gaz en lire turque est annoncé.

Coté positif, une petite production durant 41 jours avec les forages d'exploration. Durant cette période (si je me suis pas trompé dans les calculs compliqué avec des unités différentes...) cela a correspondu à 20% de la capacité "habituelle" (base Q1/2020) de production de Valeura. De quoi limiter les dépenses d'exploration mais avec peu d'impact sur la production totale. A part ça, des licences d'explorations ont été renouvelées et on a droit à un paragraphe sur d'éventuelles opérations de croissance.

Le plus important reste la situation financière. Le cash (pas de dette) représente 150% de la capitalisation boursière actuelle. La direction essaye d'ouvrir les yeux au marché, mais jusqu'ici c'est sans effet... Le dossier ressemble décidément beaucoup à Corridor qui avait eu besoin d'un rachat par des investisseurs pour se réveiller. Reste à patienter (ou pas)...

Avatar de l’utilisateur
les daubasses
Administrateur
2918
Messages : 1878
Inscription : 26/10/2019

Message par les daubasses » 20 octobre 2020, 08:28

La société annonce ce jour la vente de ses actifs en gaz conventionnel pour 15,5 M USD + un royalty sur 5 ans qui peut monter jusqu'à 2,5 M USD.

C'est donc a minima une trésorerie nette au 30 septembre de : 31 M USD (trésorerie actuelle) + 15,5 M USD (vente d'actifs gaziers = 46,5 M USD) = 61,4 M CAD. Soit 0,71 CAD de trésorerie nette par action pour un cours actuel de 0,315 CAD.
Une belle décote de 56% sur le cash net !

Les options offertes à ce cours :

- les actifs en gaz non conventionnel en Turquie ;
- les royalties potentiels de 2,5 M USD sur la cession actuelle.

Le management souhaite utiliser ce cash pour effectuer des acquisitions opportunistes dans un univers pétrolier et gazier déprimé. C'est dans ce genre d'opérations d'acquisitions qu'il y a de potentiels risques...

---
source : AGREEMENT TO SELL SHALLOW CONVENTIONAL ASSETS FOR UP TO US$18 MILLION
-- Chasseurs de décotes depuis 2008 --

Répondre

Connexion

Statistiques

2074 membres • 7735 messages • 503 sujets