Villeroy & Boch (VIB3) - Piste d'investissement

Sociétés dévoilées une fois vendues ou avec un potentiel réduit, suite à la forte hausse du cours par exemple

Les 500 autres sujets du forum sont réservés aux abonnés !
Junior
277
Messages : 146
Inscription : 17/11/2019

Message par Junior » 18 février 2021, 07:37

Publications de résultats pour 2020

Le groupe Villeroy & Boch a réalisé un chiffre d'affaires de 800,9 millions d'euros, en baisse de seulement 3,9 % par rapport à l'année précédente, grâce à une forte croissance des ventes au second semestre, malgré la pandémie de la COVID.
Résultat opérationnel (EBIT) de 49,7 millions d'euros au niveau de l'année précédente (49,5 millions d'euros) en raison de ventes importantes au second semestre et d'une gestion stricte des coûts.
Chiffre d’affaires consolidé : 800,9 millions d’euros

Après un T2 fortement marqué par la pandémie, avec un recul de 19,0 % du chiffre d’affaires, la société a limite la casse grâce aux fortes ventes du second semestre. Ils ont réussi à atténuer de -13,4 % à -3,9 % le retard enregistré par le chiffre d’affaires au premier semestre. Pas mal ;)

EBIT opérationnel consolidé : 49,7 millions d’euros

Résultat consolidé : 22,9 millions d’euros

Le résultat consolidé de l’exercice précédent (79,4 millions d’euros) contient le produit exceptionnel d’une vente d’immeuble au Luxembourg. La différence entre le résultat de l’exercice 2020, d’un montant de 22,9 millions d’euros, et le résultat de l’année précédente est essentiellement attribuable à ce produit exceptionnel.

Rentabilité opérationnelle des actifs nets : 14,7 %

En fin d’année 2020, la rentabilité opérationnelle des actifs nets du groupe a progressé de 0,7 point pour s’établir à 14,7 %. Outre la gestion active des fonds de roulement qui se reflète en grande partie dans les créances sur marchandises et les stocks, cette progression s’explique également par une légère hausse du résultat opérationnel.

Évolution au sein des Divisions

La Division Salle de Bains et Wellness a réalisé un chiffre d’affaires de 539,1 millions d’euros au cours de l’exercice 2020, soit une baisse de 14,9 millions d’euros (2,7 %) par rapport à l’exercice précédent. La Division a ainsi réussi à rattraper son retard de chiffre d’affaires du premier semestre (-9,7 %) grâce à la bonne évolution des ventes au second semestre et même à le dépasser dans certains pays, comme en Suède (9,6 %) et en Allemagne (8,1 %). L’évolution positive du chiffre d’affaires en Allemagne résulte notamment de la forte croissance dans le commerce de gros traditionnel (+7,6 %) et les activités de commerce électronique (+31,3 %). Ces deux canaux profitent d’une conjoncture exceptionnelle du fait de la pandémie et de la tendance à la rénovation de l’habitat.

La Division Arts de la Table a réalisé un chiffre d’affaires de 259,2 millions d’euros au cours de l’exercice 2020, soit une baisse de 17,3 millions d’euros (6,3 %) par rapport à l’exercice précédent (-5,9 % après correction des variations de change). Le second semestre a été très positif pour la Division Arts de la Table également. Le retard enregistré par le chiffre d’affaires au premier semestre (-21,7 %) du fait des fermetures de magasins de détail dans le monde entier suite au confinement a ainsi pu être ramené à -6,3 %. Les activités de commerce électronique ont été le plus important moteur de croissance sur presque tous les marchés essentiels (+46,6 %). L’accent mis sur ce canal en pleine croissance, associé à une augmentation des investissements consacrés au personnel, aux structures informatiques et à la logistique ainsi qu’au professionnalisme accru qui en découle, a nettement porté ses fruits. Dans toutes les régions, la part des activités de commerce électronique représentait 30,6 % du chiffre d’affaires total des Arts de la Table (année précédente : 19,6 %).

Volume des commandes

Au 31 décembre 2020, le carnet de commandes du groupe Villeroy & Boch a plus que doublé par rapport à l’année précédente (de 44,8 millions d’euros à 100,8 millions d’euros). La part revenant à la Division Salle de Bains et Wellness était de 85,1 millions d’euros (année précédente : 35,3 millions d’euros) et celle de la Division Arts de la Table de 15,7 millions d’euros (année précédente : 9,5 millions d’euros).

Investissements

Les investissements réalisés au cours de l’exercice 2020 dans les immobilisations corporelles et incorporelles se sont élevés à 19,9 millions d’euros (année précédente : 31,6 millions d’euros), et étaient donc clairement inférieurs à ceux de l’année précédente en raison de la limitation des investissements liée à la pandémie de coronavirus. Il était prévu à l’origine d’augmenter légèrement les investissements par rapport à l’exercice précédent.

Dividendes

Le Conseil de Surveillance et le Directoire proposeront à l’Assemblée générale des actionnaires du 26 mars 2021 d’affecter le bénéfice du bilan réalisé par Villeroy & Boch AG à la distribution d’un dividende de 0,55 euro pour l’action préférentielle et de 0,50 euro pour l’action ordinaire.

Estimation de la situation commerciale

L’exercice 2020 a été marqué par la crise du COVID et le repli économique qui a suivi. Globalement, le Directoire considère que la situation économique du groupe est satisfaisante. « Après un premier semestre 2020 très difficile, notre activité s’est développée nettement mieux que prévu au deuxième semestre de l’année. En appliquant une gestion stricte des coûts, nous avons atteint malgré la pandémie un résultat exceptionnellement bon qui se situe au niveau de celui de l’année précédente », indique Frank Göring, président du Directoire de Villeroy & Boch AG.

Les prévisions pour l’ensemble de l’année 2021 tablent sur le fait que l’économie mondiale connaîtra un net redressement, en dépit du ralentissement enregistré en début d’année. Étant donné cette estimation positive du marché, associée à une série de facteurs favorables, le groupe vise un retour à la croissance pour l’exercice 2021, avec une hausse du chiffre d’affaires consolidé de l’ordre de 3 à 5 %. En ce qui concerne l’EBIT opérationnel, une amélioration de 5 à 10 % est attendue pour l’année 2021. Le niveau atteint en 2019 serait ainsi déjà dépassé pendant l’exercice en cours, tant en termes de chiffre d’affaires que de résultat.

Visiblement l'activité est bien répartie au second semestre, au point de quasiment gommer le premier semestre cata, et les carnets de commandes se remplissent, les voyants sont au vert :mrgreen:
Pièces jointes
VuB_BPK_2021_FR.pdf
(276.96 Kio) Téléchargé 33 fois

Avatar de l’utilisateur
les daubasses
Administrateur
3905
Messages : 2080
Inscription : 26/10/2019

Message par les daubasses » 19 février 2021, 10:14

Cours actuel = 15,85 EUR

Notre fabricant de toilettes préféré réalise une belle année 2020 !

La très bonne performance du 2ème semestre a permis au groupe de dépasser nettement ses prévisions et même de faire un peu mieux que 2019, avec un EBIT opérationnel de 49,7 M EUR contre 49,5 M EUR pour l'exercice précédent.

Nous apprécions par ailleurs la forte génération de trésorerie sur l'exercice. La trésorerie nette (hors dettes locatives) est passée de 98 M EUR fin 2019 à 183 M EUR fin 2020, notamment grâce à une bonne gestion du BFR (baisse des créances clients de 27,4M EUR et baisse des stocks de 13,3 M EUR).

L'EBITDA ressort aussi au dessus de nos attentes. Hors impacts IFRS 16, il s'établit d'après nos calculs à 79 M EUR contre 77 M EUR pour 2019.

Notre objectif de cours basé sur le ratio VE/EBITDA historique progresse en conséquence à 24,67 EUR.

Notre objectif VANT historique progresse également à 18,52 EUR, en raison d'une hausse de la VANT qui passe de 7,06 EUR au 30.06.2020 à 7,83 EUR au 31.12.2020.

Notre nouvel objectif (=moyenne de ces 2 valorisations) est de 21,59 EUR (+30% par rapport à notre objectif précédent).

Nous notons enfin que le dividende est maintenu à 0,55 EUR par action (rendement de 3,5%) et que le carnet de commandes pour les 2 divisions est bien rempli :
Au 31 décembre 2020, le carnet de commandes du groupe Villeroy & Boch a plus que doublé par rapport à l’année précédente (de 44,8 millions d’euros à 100,8 millions d’euros). La part revenant à la Division Salle de Bains et Wellness était de 85,1 millions d’euros (année précédente : 35,3 millions d’euros) et celle de la Division Arts de la Table de 15,7 millions d’euros (année précédente : 9,5 millions d’euros).
---
Lien vers le rapport annuel (en anglais)
Villeroy & Boch - Rapport 2020
-- Chasseurs de décotes depuis 2008 --

Avatar de l’utilisateur
les daubasses
Administrateur
3905
Messages : 2080
Inscription : 26/10/2019

Message par les daubasses » 22 avril 2021, 09:34

Cours actuel : 16,45 EUR

Notre fabricant de vaisselle préféré a publié ses comptes du 1er trimestre.
villeroy T1 2021.png
Le chiffre d'affaires est en hausse de 22% à 223,3 M EUR. Le résultat opérationnel est de 18,6 M EUR contre 4,3 M EUR au T1 2020, et le résultat net s'envole à 12,3 M EUR contre 2,3 M EUR. Pas grand chose à ajouter, ces résultats sont excellents !

Le groupe revoit à la hausse ses prévisions pour l'ensemble de l'exercice. Il prévoit une croissance de 5 à 10% du chiffre d'affaires (contre 3 à 5% précédemment) et une très forte croissance du résultat opérationnel. La tendance sur le 2ème semestre devrait malgré tout ralentir en raison d'un effet de base défavorable (forte reprise de l'activité sur le S2 2020).

---
Lien vers le rapport (en anglais) :
Villeroy & Boch : Rapport 1er trimestre au 31 mars 2021
-- Chasseurs de décotes depuis 2008 --

Dwight Schrute
109
Messages : 38
Inscription : 30/12/2020

Message par Dwight Schrute » 22 avril 2021, 10:32

Surpris par le réveil d’un cours habituellement aussi plat que le bord d’une baignoire, je me suis demandé quelle nouvelle était sortie. Le T1 de Villeroy & Boch est annoncé plein de succès et la société rehausse ses perpectives pour 2021. Les Daubasses ont relayé l’information, merci !

Le résultat d’exploitation est de 18,6 M€ contre 4,3 pour le T1 2020 : 16,6 pour salles de bains et bien-être, 2 pour les arts de la table). Celui du T1 2020 était déficitaire pour les arts de la table (-4,4 M€).

J’ ai écrit en français ce que j’ai lu ici : https://www.boerse-frankfurt.de/nachric ... f8bece44c9 mais, chères Daubasses et chers tous, le communiqué est disponible en français sur le beau site institutionnel ici : https://www.villeroyboch-group.com/fr/i ... ot-3092904

Crouz
0
Messages : 4
Inscription : 11/03/2020

Message par Crouz » 03 mai 2021, 10:04

Bonjour,
Faut il vendre du fait que l’objectif est atteint ?

Avatar de l’utilisateur
les daubasses
Administrateur
3905
Messages : 2080
Inscription : 26/10/2019

Message par les daubasses » 03 mai 2021, 10:18

??
les daubasses a écrit :
19 février 2021, 10:14

Notre objectif de cours basé sur le ratio VE/EBITDA historique progresse en conséquence à 24,67 EUR.

Notre objectif VANT historique progresse également à 18,52 EUR, en raison d'une hausse de la VANT qui passe de 7,06 EUR au 30.06.2020 à 7,83 EUR au 31.12.2020.

Notre nouvel objectif (=moyenne de ces 2 valorisations) est de 21,59 EUR (+30% par rapport à notre objectif précédent).
On a dépassé 21,59 EUR ?
On ne doit pas avoir les mêmes sources...
Villeroy & Boch - 03.05.2021.png
Villeroy & Boch - 03.05.2021.png (6.53 Kio) Consulté 1581 fois
Source : https://fr.finance.yahoo.com/quote/VIB3.DE/
-- Chasseurs de décotes depuis 2008 --

Crouz
0
Messages : 4
Inscription : 11/03/2020

Message par Crouz » 03 mai 2021, 11:29

J’étais resté sur 17,9
Merci de la reponse

Dwight Schrute
109
Messages : 38
Inscription : 30/12/2020

Message par Dwight Schrute » 01 juillet 2021, 07:29

Villeroy & Boch augmente significativement ses prévisions pour l’exercice 2021 :

C. A. En hausse à près de 885 M€ (+5 à +10 %)
Résultat opérationnel en hausse à plus de 75 M€ (près de 50 M€ l'an passé).

Le rapport du T2 sera publié le 22 juillet.

Source : https://www.villeroyboch-group.com/fr/r ... adhoc.html

Avatar de l’utilisateur
les daubasses
Administrateur
3905
Messages : 2080
Inscription : 26/10/2019

Message par les daubasses » 05 juillet 2021, 22:35

Au cours de clôture de ce jour à 20,30 EUR, à seulement 6% de notre dernier objectif de vente de 21,59 EUR, nous décidons de passer à la vente sur cette piste d'investissement.


Plusieurs raisons :
  • Nous sommes au delà (+14%) de notre objectif cible initial de 17,74 EUR.
  • N'oublions pas que ce titre ne donne pas de droit de vote (car actions préférentielles - cf. analyse) : nous sommes 100% tributaires de l'équipe de direction et des actionnaires votant pour espérer avoir un bon retour sous forme de dividendes.
  • On acte une belle plus-value et on peut désormais consacrer notre travail à la recherche et à l'analyse de nouvelles cibles en cette période de marché optimiste où les valorisations sont élevées et les décotes évidentes moins faciles à dénicher.

En tenant compte de notre prix lors de l'analyse à 11,28 EUR du 5 août 2020 et en intégrant les 2 dividendes versés de 0,35 EUR et 0,55 EUR, la performance brute est de +87,9% en exactement 11 mois.

La mission est remplie. ✅

Merci. Bon vent. Et au suivant.
bas les masques Villeroy & Boch.png
-- Chasseurs de décotes depuis 2008 --

Avatar de l’utilisateur
les daubasses
Administrateur
3905
Messages : 2080
Inscription : 26/10/2019

Message par les daubasses » 09 août 2021, 15:28

Pour ceux qui seraient encore dans le train, le titre gagne près de 6% aujourd'hui à 22,50 EUR.
On est désormais au delà de notre objectif de 21,59 EUR.
Villeroy 09.08.2021.png
Villeroy 09.08.2021.png (17.67 Kio) Consulté 587 fois
-- Chasseurs de décotes depuis 2008 --

Répondre

Connexion

Statistiques

2207 membres • 8686 messages • 534 sujets